Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘mère’

Il y a celle que j’ai embrassé le dernier jour de colonie, à l’écart des chalets pendant que le soleil se couchait, sans que je comprenne vraiment ce que je faisais. Il y a celle qui est venue s’asseoir à côté de moi dans l’amphithéâtre pour me convaincre de rencontrer sa meilleure amie, et celle qui m’a laissé caresser son dos sous son T-Shirt pendant un slow. Il y a celle qui m’a couvert de cadeaux, celle qui a grandi trop vite lorsque le père de son enfant est parti sans se retourner, celle qui m’a réconforté lorsque le docteur a sorti les radios de ma main. Il y a celle qui paraît 20 ans de moins que son âge, celle qui voit la vie en gris et bleu, et celle qui a préféré fuir ses parents en pleine nuit. Il y a celle qui n’a pas gardé mes clés, celle avec qui on a jamais su se dire les choses, et celle qui ronfle plus fort que moi. Celle qui a prétendu vouloir apprendre à breaker, celle qui est devenue échangiste et celle qui ment encore sur sa virginité. Celle qui a plus de Jordan que moi, celle avec qui c’est mieux ainsi et celle à qui il faut donner des macarons pour avoir le droit de s’asseoir sur le canapé. Il y a celle qui m’a dit un jour de bien choisir celle qui lui donnera des arrières petits enfants, de privilégier l’esprit à l’apparence parce que viendra le jour où la seule activité possible sera la discussion. Il y a celle qui a avoué être amoureuse de moi depuis le jour où on s’est tenu la main en CM2, celle qui envoie des patates par SMS et celle que j’ai sûrement raté pour toujours. Celle qui ne mange que des cookies moelleux, celle à qui je fournissais des alibis pour cacher la vérité à ses 3 petits amis, celle que je traite de racaille et celle à qui j’ai menti sur mon identité. Il y a celle qui a voulu mourir sous mes yeux, celle qui perd tout le temps au Trivial Poursuit, et celle qui m’a appris que rien n’est gratuit. Celle qui m’a vu tel que je suis dans le fond, celle que mon pote appelait Thandie, celle que je croise dans le métro lorsque je pars trop tard et celle qui ressemble à un raton laveur les jours de pluie. Celle qui a le goût fraise, et celle qui a le goût vanille. Et surplombant le monde assise sur son trône, il y a celle que je suis sûr d’aimer toute ma vie.

Publicités

Read Full Post »

Je me souviens d’une interview de Pharrell Williams où il disait qu’il enviait Chad Hugo, l’autre Neptune. Qu’il était jaloux de sa famille, de sa tranquillité, de son équilibre, de son quotidien. Et même si je reste convaincu qu’il ne le pense pas une seule seconde quand des top models ou des groupies magnifiques se jettent nues à ses pieds, je crois que je commence à comprendre ce qu’il voulait dire. Mes proches se marient, emménagent, m’appellent pour me demander où est mon édito et m’annoncer au passage qu’ils vont avoir un enfant, et tout ce que je peux leur répondre, c’est que je vais avoir une nouvelle paire de Jordan. Kanye West dirait welcome to heartbreak, je dirais plutôt welcome to l’âge adulte. Bienvenue à l’âge où pas un repas de famille ne se passe sans qu’on te demande pourquoi tu ne ramènes personne officiellement, à l’âge où les vacances d’été ne signifient plus voyage mais mariage, à l’âge où tes potes ont leur enfant en fond d’écran sur leur téléphone, leur ordinateur, leur micro ondes.

Je reçois plus de faire part que de factures EDF, et je vois venir le Facebook baby boom, avec une explosion de bébés baveux dans ma liste d’amis. Et même s’il me tarde d’appeler moi aussi tout le monde et de verser ma larme en disant qu’un bout de moi va bientôt devoir affronter le monde, je ne suis pas si pressé. J’ai déjà du mal à m’assumer moi même, j’ai failli causer une crise cardiaque à un lapin nain 3 jours après sa naissance et je ne supporte pas les hurlements stridents, alors avoir un enfant, thanks but no thanks. Enfin, j’imagine que je dis ça pour me rassurer et reculer l’heure sur mon horloge interne. Parce que dans le fond, je suis un peu jaloux de ce sentiment que tu dois ressentir en regardant ton enfant, de ce réflexe pavlovien qui consiste à montrer une photo de ta fille sur ton iPhone dès que tu parles d’elle, de cette angoisse au moment de trouver une crèche. De cette force qui te pousse à faire n’importe quoi pour protéger quelqu’un. Et c’est dans ces moments là que je suis content de ne pas être un chanteur, parce que je crois que j’aurais écrit un truc encore plus niais et mielleux que « Millésime » d’Obispo.

Read Full Post »

Dans la version originale des Fous du Volant, Satanas s’appelle Dick Dastardly. Bizarrement, j’aurais plutôt vu un nom genre Drake Bastardly, va savoir pourquoi.

(suite…)

Read Full Post »

Hey Christina, t’as une tache! Pistache.

(suite…)

Read Full Post »

Depuis qu’il a déçu tous ceux qui pensaient qu’il allait revenir au Portugal avec la Coupe du Monde sous le bras, et qu’il a surpris tous ceux qui pensaient encore qu’il était hétéro en sortant un bébé de nulle part, on se pose tous une seule et unique question à propos de Cristiano Ronaldo: qui est celle qui a touché 12 millions d’euros pour mettre au monde le bébé du joueur gay qui fait fantasmer toutes les femmes?

Alors en exclusivité pour vous, voici une capture d’écran de l’ordinateur de Cristiano, qui révèle comment le joueur a pu se procurer cet enfant aussi rapidement et discrètement que son cousin construit des maisons.

(suite…)

Read Full Post »

1. Qui est ce? Un indice: Beyoncé, ou Cassie, ou une fusion des deux qui serait le fantasme absolu de tout le monde.

(suite…)

Read Full Post »

Je sais qu’il fait chaud, qu’on a autre chose à foutre que de s’occuper de nos gosses qui pleurent parce que le soleil leur fouette la peau, qu’ils ont soif et qu’ils veulent se baigner, mais c’est pas une raison pour les abandonner. C’est comme une jungle dehors comme dirait le Grand Maître Flash, alors garde un oeil sur ton enfant si tu ne veux pas supplier Pascal de te venir en aide d’ici quelques temps. Ne le laisse pas chercher ailleurs l’autorité qu’il devrait y avoir dans tes mains, ça t’évitera des situations pour le moins embarrassantes, et des discussions sans fin facilement évitables. Et si tu n’es toujours pas convaincu et que tu préfères squatter la télé et la Coupe du Monde en laissant ton gosse livré à lui même, voici 5 raisons de pas laisser traîner ton fils (ou ta fille). Si tu veux pas qu’ils glissent.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »