Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘fou’

A l’époque, j’avais un pote qui habitait dans une cité à 20 minutes à pied et chaque fois que j’allais là bas, c’était un peu comme une mini expédition. Il fallait couper par la verdure désaffectée, le parking du supermarché et le tunnel qui pue la pisse qu’importe l’heure du jour ou de la nuit. Je devais aussi longer le terrain de basket où on croyait pouvoir dunker juste parce qu’on mettait « All Eyez On Me » à fond pendant les matchs, et la piste d’athlétisme avec une fosse pour ceux qui faisaient du steeple. Sauf que de toute ma vie, j’ai jamais vu de mecs faire du steeple sur ce stade, et le trou servait surtout à se cacher pour gratter 10 minutes pendant les courses d’endurance, quand il était pas rempli d’eau de pluie ou de junkies. Mais le véritable élément inattendu qui pouvait rendre magique ce périple du mercredi après midi, c’était Kamel.

(suite…)

Read Full Post »

Mon Blackberry a une fâcheuse tendance à effacer mes brouillons et mes notes. Lorsque j’ai une idée, je la répète en boucle dans ma tête jusqu’à ce que je puisse la noter sur mon téléphone, parce que je sais que je l’aurai oubliée d’ici 10 minutes. Parce que ce n’est pas facile de capturer un papillon avec un filet, surtout lorsqu’il est troué. Mes boîtes mail et SMS sont donc remplies de messages inachevés et confus, qui disparaissent lorsqu’on les met de côté trop longtemps. Jolie métaphore de la vie je trouve.

(suite…)

Read Full Post »

Je vous arrête tout de suite bande de coquins: ce n’est pas une version porno du jeu vidéo qui a fait la richesse de Shigeru Miyamoto, dans laquelle Mario prendrait un champignon afin que certaines parties de son corps grossissent, lui permettant ainsi de secourir les petites pêches de Peach et de la déflorer avec la fleur de feu.

Il s’agit en fait d’un jeu vidéo réalisé par des fous malades, des fans acharnés qui ont créé un nouvel épisode regroupant tous les meilleurs éléments des jeux existants. En gros, vous pouvez incarner Toad avec une tenue de raton-laveur, pendant que vous vous baladez à dos de Yoshi et que vous jetez des boules de glace sur les dinosaures cracheurs d’oeufs de Mario 2 (je les déteste), dans un décor de Mario World. Dingue. Sans parler du fait qu’il est possible de jouer à deux en écran splitté, histoire de faire une crise d’épilepsie au bout de 30 secondes à cause des moitiés qui bougent dans tous les sens et de façon autonome.

Comme si ça ne suffisait pas, vous pouvez aussi jouer avec Link version NES, dans des niveaux de Metroïd (l’orgie nintendesque totale). Et si vous faites la fine bouche et que vous râlez encore, avant d’aller vous jeter d’un pont parce que vous ne méritez pas de ressentir ce frisson propre à la découverte d’un nouveau Mario, dites vous que ces déglingos ont également intégré une fonction permettant d’éditer les niveaux en temps réel. Un résultat apocalyptique, et téléchargeable gratuitement sur votre PC en cliquant ici. Sûrement la meilleure nouvelle de la journée.

Read Full Post »

J’ai toujours eu du mal avec les hôpitaux. Comme tout le monde en fait, vu que ce n’est pas le premier endroit qui vient à l’esprit quand on pense à partir en vacances. J’ai la chance (jusqu’à présent) d’avoir passé peu de nuits entre des draps désinfectés qui sentent le vieux incontinent, mais chaque passage a été anthologique. Parce que forcément, tomber sur le seul interne serbo-turc qui ne parle que deux mots de français (en l’occurrence « oui » et « non ») et te renvoie chez toi sans broncher alors que ta main ressemble aux gants en mousse énormes qu’on voit dans les stades de foot US, ça n’arrive qu’à moi. J’ai aussi eu la chance d’expérimenter les techniques barbares d’arrachage de dents de sagesse. Aujourd’hui c’est devenu une opération plus légère qu’un string originaire de Copacabana, mais à mon époque c’était nuit à l’hosto + mâchoire de hamster + traces violettes sur les joues pendant 2 semaines. Quand je me suis réveillé dans mon lit après 3 heures d’opération, j’arrivais pas à parler, et j’ai du cracher les 2 litres de sang accumulés dans ma bouche. Imagine lorsque tu écrases un moustique qui vient juste de te piquer, multiplie par 1000 et tu as une vague idée de ce dont je parle. Il parait que mon cousin a galéré lui aussi après son intervention, mais on n’est pas arrivé à temps pour le voir de nos propres yeux.

(suite…)

Read Full Post »

Quelle est la différence entre un artiste adulé dont les oeuvres se vendent à plusieurs centaines de milliers d’euros, et un satyre vivant dans un jardin imaginaire qui va sûrement être arrêté pour « Port illicite de tenue à caractère vaguement fétichiste »?

Réponse: une exposition au Château de Versailles.

Read Full Post »

Il y a des films comme ça, qui te donnent l’impression que tu es un rebut de l’humanité, la dernière des merdes qui ne sert à rien et que tu n’as aucun talent, pas même celui d’arriver à retranscrire correctement la puissance de l’oeuvre que tu viens de te prendre en pleine tête. Et si en plus tu en enchaînes deux à la suite comme Julien Lepers, prépare toi à déprimer sérieusement. Du genre remise en question existentielle qui peut déboucher sur des changements de vie radicaux, style je me retire dans une montagne pendant 1 an loin de toute civilisation, pour pouvoir revenir et être le meilleur dans ma discipline. Soit dans la danse à cause de « Turn It Loose« , soit dans l’Art à cause de « Exit Through The Gift Shop« .

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »