Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘jeu’

Je n’ai jamais réussi à terminer un Rubik’s Cube. Enfin, sauf la fois où j’ai décollé des carrés de couleur pour les replacer sur les faces incomplètes mais ça compte pas, on a tous fait ça à un moment donné de sa vie pour ne pas sentir totalement débile et impuissant face à cet objet démoniaque. Alors ces histoires de championnat de France et d’australien de 16 ans qui recompose le cube en 6.65 secondes, ça reste un truc incompréhensible pour moi, comme si Van Damme parlait avec le gitan dans Snatch.

Pire, il y a ceux à qui l’on donne un cube mélangé 25 fois par un membre du jury, et qui le terminent les yeux bandés en 10 minutes seulement. Inimaginable, d’autant plus que la récompense pour cette prouesse autrement plus difficile que répondre aux questions de Nagui est un misérable chèque de 300 euros. Une somme dérisoire qui ne paiera même pas le traitement pour soigner cette vilaine peau, qui semble être commune à tous les participants. Non je ne suis pas méchant, je suis juste super jaloux, j’avoue.

Read Full Post »

La première fois que je suis allé à Disneyland, ça s’appelait encore Eurodisney, et tout le monde pensait s’enrichir en achetant des actions du parc. On était en équipe, mon oncle n’avait pas 30 ans, ses filles de 20 ans n’étaient pas encore nées et on coinçait des pailles dans nos casquettes pour faire croire qu’on avait des micros d’agents secrets. On attaquait les files de tous les côtés pour gratter 5 minutes d’attente, on convulsait devant les sabres laser en plastique et le Temple du Péril d’Indiana Jones était fermé. J’ai patienté 15 véritables années avant de pouvoir monter sur ce charriot minable, persuadé que des visiteurs étaient morts à cause de cette attraction hors du commun, d’où les fermetures à répétition. Mais avant même que je lève les bras en hurlant, le tour était fini et on me poussait vers la sortie. C’était un peu comme coucher avec la plus belle fille du lycée en étant puceau quoi.

Tout me semblait gigantesque, j’avais l’impression de marcher au milieu d’un cello et je pensais que les voitures d’Autopia pouvaient me ramener chez moi. Avec le temps, j’ai découvert les peintures usées par le soleil, les décors en carton pâte et les logos Orange au dessus de « Small World ». Et en un instant, tout m’a semblé minuscule, fragile, presque ringard. Alors merci pour cette vidéo en tilt-shift qui pendant 2min39 a réussi à rendre un peu de magie à cet univers, et me donne envie de laisser mes petites cousines me traîner dans Discoveryland.

Read Full Post »

Alors que je regardais des enfants jouer, j’ai pris conscience il y a quelques jours de la pression sociale qu’on subissait depuis toujours, sans même s’en apercevoir. Pas besoin de soleil pour que le plafond de verre donne le tournis, on nous conditionne depuis qu’on est en âge de faire des formes différentes avec nos doigts. Pour vous c’est un simple jeu au nom rigolo, mais en fait il s’agit d’un véritable instrument d’assimilation de codes pré-établis. Le shifumi, ou pierre-feuille-ciseau, transmet les valeurs essentielles à la perpétuation de la société bien pensante, à coup de symboliques patiemment élaborées. Ainsi, on nous inculque dès la cour de récréation qu’une demoiselle ne doit céder et écarter les jambes comme un ciseau qu’une fois que son partenaire de jeu a posé un caillou sur son doigt. Pierre précieuse qui s’efface et se noie dans le papier d’un contrat de mariage, lui même réduit en lambeaux par un ciseau adultérin. Cercle sans fin que beaucoup ont tenté de rompre en noyant leurs soucis au fond d’un puits, en vain. Un contrepouvoir a tenté de se mettre en place à travers la marelle, qui encourage les demoiselles à sauter encore et encore à la poursuite de la fameuse pierre jusqu’à atteindre le 7ème ciel, mais son message s’est dilué à travers les siècles. Encore une conspiration mise en place par les Illuminatis, si vous voulez mon avis.

Read Full Post »

Je crois que c’est l’un des seuls trucs qui me feraient acheter un iPad 2 (sans parler du cas où je gagne au Loto bien sûr). Même si je reste persuadé que le jeu Red Bull BC one est loin d’être à la hauteur de mes attentes de B.Boy retraité. En tout cas, la possibilité d’avoir la technique de Hong10, le style de Ronnie et le T-Shirt LSA de Lilou donne envie de lâcher ses euros pour pouvoir taper en rythme sur son écran comme un fou, et de hurler « ooooooooooooh » à chaque footwork réussi et à chaque freeze calé sur la caisse claire. Je pense que je vais torturer mon pote et lui voler son iPod une fois le jeu téléchargé en fait, ça sera plus simple et plus économique. Et je vois déjà des petits malins qui vont dire que ce sera plus hip hop aussi. Nul.

Read Full Post »

Chaque année, Supreme sort des accessoires improbables en plus de sa collection classique. Après le ballon de foot US et le nunchaku, cette fois ci on a droit au pistolet à eau, l’outil indispensable pour se rapprocher d’une meuf l’été. Je te tire dessus innocemment pour que ton T-Shirt colle à ta peau, tu fais semblant de te plaindre alors que ce n’est que de l’eau et qu’il fait 50°, on se bat comme deux gamins et hop, tu tombes dans le piège, summer love comme dirait Justin Timberlake. Ou tu peux aussi les remplir d’alcool et te bourrer la gueule avec tes potes après une série de duels ambiance farwest, au choix. Bang bang.

Read Full Post »

Toujours plus fort, toujours plus gros, toujours plus bête: Faire Caca Partout, l’activité qui a remplacé le yoga bikram et le régime Dukan dans la liste des techniques préférées des peoples pour maigrir, est désormais un véritable phénomène de société.

Des déclinaisons diverses et variées voient le jour aux quatre coins du monde, la dernière en date étant la variante consistant à Faire Caca Partout tout en étant déguisé. Mais où s’arrêteront-ils?

(suite…)

Read Full Post »

Il a rencontré un succès incroyable (au point d’être bientôt adapté en film par Aaron Sorkin) et a envahi les Etats-Unis comme une colonie de punaises des lits: le jeu culte « Faire Caca Partout » a désormais un championnat national. Et le nombre de figures toujours plus acrobatiques et imaginatives se multiplie comme des boutons sur le nez d’un adolescent, certains n’hésitant pas à repousser toujours plus loin les limites de la décence.

En exclusivité, voici donc la liste des qualifiés pour la finale de « Faire Caca Partout ». Je vous préviens, certaines images sont impressionnantes.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »