Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘takashi murakami’

Un artiste qui fait des toys en série limitée à l’effigie d’autres artistes adeptes de la série limitée, on peut dire que la boucle est bouclée comme sur le pantalon d’un nerd encore vierge. Mike Leavitt a décidé de rendre hommage à Banksy, Koons, Murakami, Hirst ou encore Ron English en réalisant des figurines limitées à 10 exemplaires par modèle, chacune reprenant le style spécifique de chaque artiste. Donc autant dire que vous ne poserez jamais vos petits doigts de collectionneur sur ces jouets déjà légendaires. Ou si vous y arrivez, j’insiste pour savoir où quand comment combien, et qui vous avez dû assassiner pour arriver à vos fins.

Pour voir toutes les photos des figurines, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Salut les loulous, c’est Pharrell pour un nouvel épisode de N&RD, l’émission de déco qui te donne l’impression que tu es une grosse merde sans argent dans ton 30m2 parisien surchargé. Aujourd’hui on refait mon petit penthouse de Miami, celui avec vue sur l’océan que j’ai payé 14 millions de dollars et que j’ai pu acheter grâce à tous les sons que j’ai placé dans les 90’s, l’époque où Kelis faisait encore rêver les hétéros. J’ai voulu une ambiance moderne, épurée et kidult parce que c’est tendance, avec quelques objets de récup et des meubles confortables pour pouvoir recevoir des potes dans un coin salon. C’est mon ami Brian qui est resté m’aider pour les travaux, vu qu’il a l’habitude de peindre en dégageant bien les angles. On a remplacé les stickers muraux par ses toiles, vous noterez au passage qu’il fait une fixette sur Family Guy en ce moment, parce que les Simpsons et SpongeBob c’est so 2009. D’ailleurs il a failli m’égorger quand j’ai essayé de maroufler le tableau Stewie pour qu’il soit plaqué contre le mur.

On a repris le concept de Starck sur la disparition des éléments, avec un tabouret et un piano transparents pour aérer la pièce qui en a bien besoin vu sa petite taille, histoire de pas avoir de bloc imposant entre le canapé et la terrasse. On a aussi posé 2-3 statues de Brian (qui s’est cru dans son atelier), un dessin de Keith, une boule de coussins de Takashi pour ajouter un côté chaleureux à l’ensemble et des vieilles valises chinées dans une brocante. On a privilégié un décor naturel pour le jacuzzi extérieur avec quelques plantes, et on a transformé un mannequin en bois et des vieux tuyaux d’évacuation en une chaise design. On a opté pour un parquet sombre et de la peinture à la chaux pour plus de caractère, sans oublier les murs prune dans les toilettes et le faux papier peint imitation bois. En tout cas, ça change de la chambre de princesse que j’ai réalisé pour Nelly Furtado.

Il est presque minuit, c’est l’heure de la découverte les chouchounets. Alors vous fermez les yeux, je compte jusqu’à trois et vous pouvez les ouvrir. 1… 2… 3. (suite…)

Read Full Post »

Quelle est la différence entre un artiste adulé dont les oeuvres se vendent à plusieurs centaines de milliers d’euros, et un satyre vivant dans un jardin imaginaire qui va sûrement être arrêté pour « Port illicite de tenue à caractère vaguement fétichiste »?

Réponse: une exposition au Château de Versailles.

Read Full Post »

Il fallait s’en douter: avec son expo à Versailles qui commence ce weekend, Takashi Murakami est partout, et les gens se découvrent un intérêt nouveau pour l’artiste japonais le plus copié au monde (le monogramme Vuitton multicolore sur fond blanc, c’est lui).

Alors forcément, c’est le moment d’en profiter et de rééditer quelques exemplaires des marionnettes et des peluches KaiKai KiKi, histoire de soutirer un peu d’argent à ceux qui découvrent le travail identifiable entre mille de Murakami.

Ultra kawaii, mais relativement chères pour leur taille (un peu moins de 20cm), même pour un acheteur compulsif comme moi. A moins que vous soyez un fan absolu des marionnettes depuis Guignol, mais ça c’est un autre problème.

Dispo ici (enfin, je sais pas s’il en reste encore, dépêchez vous si vous en voulez) pour 42 euros

Read Full Post »

Artiste adulé au style reconnaissable entre mille et à la dégaine horrible (gage que c’est un véritable artiste), Takashi Murakami est également animateur radio sur Tokyo FM dans l’émission hebdomadaire « FM Art Dojo ». Pour fêter les 40 ans de la station, Murakami a réalisé une G-Shock « Frogman » limitée à 300 exemplaires, que vous ne pourrez même porter puisqu’elle va coûter deux bras.

En tout cas, pour atténuer un peu la frustration de ne pas avoir de grosse montre en plastique rose transparente avec une fleur gravée et un joli coussin dans une jolie boîte, vous pourrez toujours visiter l’expo géante de Murakami au Château de Versailles, du 14 septembre au 12 décembre prochain.

Pour voir plus d’images de la G-Shock Murakami, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

kirsten-dunst-takashi-murakami-mcg-akihabara-film-1

Si vous me suivez sur Twitter, vous n’avez pas pu échapper au topic Super Groupes Francais que nous avons lancé l’équipe et moi, où le jeu consistait à imaginer des collaborations improbables entre artistes français, réunis au sein d’un même groupe au nom évocateur (ex: Aketo + Sat l’Artificier + Akhenaton = MSN, pour Make Some Nose).

Mais pourquoi est ce que je vous parle de ça, vous qui êtes encore réfractaire au fabuleux TwitterWorld? Tout simplement parce que lorsque je vois les photos des coulisses de la vidéo « Akihabara Majokko Princess » réalisée par McG (réalisateur de Terminator: Salvation et Charlie’s Angels 2 entre autre) avec Kirsten Dunst (MJ dans Spiderman) et Takashi Murakami, je trouve que ça sonne comme une mauvaise blague.

Et quand je pense que Kirsten se transforme en princesse kawaii japonaise dans les rues d’Akihabara au fil de la vidéo, je me dis que même notre imagination débordante n’aurait pu imaginer un truc aussi ridicule.

Si vous voulez voir plus d’images de Kirsten Dunst déguisée en Sailor Moon, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

kaikai-kiki-flower-plush-ball

Nombreux sont les chanceux qui ont réussi à décorer leur salon avec les coussins Flower de Murakami (il doit en rester quelques uns en vente dans des obscures boutiques hong-kongaises sur eBay pour les retardataires), mais rares sont ceux qui peuvent se vanter d’avoir une peluche Putipanda ou une Flowerball chez eux (en fait à part Marc Jacobs, Kanye et Murakami, je vois pas).

Mais KaiKai KiKi, la société qui édite les goodies de l’artiste japonais, a décidé de rendre cette sculpture-peluche accessible à tous, en commercialisant trois formats (25cm – 40cm – 60cm de diamètre), limités à 300 exemplaires chacun. Enfin, si on considère que 2000 euros pour la petite taille et 4000 euros pour la plus grande peuvent être qualifiés d’accessibles.

Dispo chez Colette

Read Full Post »

Older Posts »