Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘studio’

Ce n’est un secret pour personne: Spider-Man 4 sera un reboot de la franchise, on efface tout et on recommence, comme si tout ce qui c’était passé avant n’avait jamais existé. Un peu comme lorsque tu déménages ou que tu trouves une nouvelle meuf. Comme à chaque annonce d’un nouveau film de super héros, on sait pas trop quoi penser au début, on fantasme et fabule sur le potentiel casting, les ennemis et les costumes retenus. Jusqu’à ce que les premières images filtrent et qu’on ait tous envie de se tailler les veines. Plus ou moins profondément selon les cas, le niveau entraînant la mort brutale ayant été atteint avec les photos des costumes de « X-Men: First Class ». Certes, un fanboy qui se respecte trouve toujours le moyen de râler mais a priori, le prochain Spider-Man devrait se placer parmi les films Marvel les moins catastrophiques (prions pour que l’avenir me donne raison). Reste que pour moi, les studios ont quand même fait une erreur en choisissant cette option. Parce qu’en réfléchissant bien, il y avait au moins 5 raisons de militer pour que Christopher Nolan et son frère adaptent la saga du clone de Spider-Man au cinéma.

(suite…)

Read Full Post »

Impossible que vous soyez passés à côté, vu que tout le monde est en sang sur cette vidéo de Keenan Cahill en studio avec David Guetta. Pour ceux qui ne connaissent ce phénomène d’Internet (oui il y en a), Keenan est un gamin beaucoup plus vieux qu’il n’en a l’air, une sorte de Benjamin Button hyperactif qui se filme dans sa chambre pendant qu’il fait du playback. Contrairement à ce que laisse penser mon pitch ses vidéos sont très marrantes, je vous assure. Enfin, étaient marrantes.

Il y a quelques mois, Keenan est devenu notre idole en invitant 50 Cent dans sa chambre (c’est pas ce que vous pensez bande de coquins, d’autant plus que le pénis de 50 doit faire la taille du bras de K.) pour un featuring faussement improvisé. Classique instantané, hystérie collective, arrachage de cheveux, cainrisme pur descendu sur Terre, Keenan était au max comme Montana. Et comme on ne reste jamais très longtemps au sommet, il aura fallu que David Guetta ait la fausse bonne idée de venir se mêler de tout ça pour qu’on se dise que Keenan, c’était mieux avant.

Que c’était franchement mieux quand il était encore dans sa chambre mal rangée au lieu d’être dans un studio à 100 000 dollars la journée, quand il ne faisait pas d’intro avant de chanter, quand il se filmait avec une webcam et pas un reflex, quand sa page perso n’était pas recouverte de bannières pub et quand il n’était pas devenu aussi ringard qu’un flashmob ou un lipdub. D’ailleurs, ça ne m’étonnerait pas qu’il se fasse récupérer par l’UMP pour une vidéo lors de la campagne électorale de 2012.

Read Full Post »

Parce que je ne me suis pas arraché les cheveux devant cette vidéo de Beardyman, beatboxer anglais à ne pas confondre avec Birdman ou Birdy Nam Nam, on m’a traité de parisien blasé qui n’aime rien et qui critique tout, tout le temps. Tout ça parce que j’ai expliqué que la performance est ternie par le fait que toutes les pistes ont été enregistrées séparément dans un studio ultra high tech dans les locaux de Dolby, et qu’on ne connait pas le nombre de prises nécessaires ni le niveau de retouche et de mastering.

Alors oui, c’est propre, ça peut impressionner au premier abord et je ne remets pas en question les capacités techniques de Beardyman, mais pour moi ça reste de la triche et je reste persuadé qu’un beatboxer moyen peut arriver au même résultat dans ces conditions. En tout cas, je serais toujours plus impressionné par une performance live avec beat + chant en même temps, et j’imagine que ça fait de moi un mec jaloux qui n’a jamais su faire autre chose que des bruits de prout avec sa bouche, et des poum tchak, poum poum tchak ridicules.

Read Full Post »

Plus besoin de se prendre la tête longtemps désormais: il suffit de prendre un Reflex avec de bons objectifs, une anecdote nostalgique racontée sur le perron d’une maison et des notes lourdes sur un vieux piano pour obtenir un résultat sobre et ultra efficace. Pas de super production type « Write the Future » ici, juste un bout de vie à peine mis en scène. Il paraît que Less is more, et cette pub Converse x KiD CuDi pour la campagne « Three artists. One song » en est une preuve de plus. Les cainris sont trop forts.

Read Full Post »

Ce n’est pas une blague, même si on aurait préféré: les petites créatures bleues de Peyo (The Smurfs en anglais) vont être adaptées au cinéma en 2011, et en 3D qui plus est. Et non, je ne vais pas faire un couplet de plus sur notre enfance violée et sur les studios qui pissent ouvertement sur nos souvenirs avec des adaptations improbables, même si c’est très tentant.

Mais je me permets quand même de dire que je suis plus que stoïque, et je me demande comment est ce qu’ils vont arriver à justifier que le village champignon se soit transformé en Manhattan, peuplé de bonhommes minuscules qui n’utilisent qu’un mot et sont poursuivis par un Gargamel moyennageux. Espérons que le Tintin de Spielberg tienne la route, sinon on devra prier pour que Peter Jackon réalise un film Johan et Pirlouit pour que nos héros d’antant soient enfin respectés.

Read Full Post »

C’est simple: il suffit d’être architecte d’intérieur et d’avoir beaucoup d’argent. Et si en plus vous avez vécu toute votre vie à 15 dans 30m2 à Hong-Kong (ville où chaque centimètre compte), ça peut aider à développer un nombre inimaginable d’idées. Comme par exemple ce concept de murs coulissants développé par Gary Chang pour optimiser (c’est le moins que l’on puisse dire) l’espace du studio familial.

Poussez un mur et vous aurez une armoire, une baignoire, un lit d’appoint, une cuisine, une bibliothèque ou un canapé, le tout dans une ambiance cuivrée grâce aux fenêtres teintées. Et même si au quotidien ça doit être relou et pas pratique du tout d’habiter cet espace aux 24 configurations possibles, et que le risque de rester coincé entre deux parois n’est jamais très loin, avoir un appartement Transformers, c’est quand même la classe.

Read Full Post »

Impossible d’y échapper depuis quelques semaines: les artistes qui se mobilisent pour collecter des fonds pour Haïti sont partout. Si la qualité artistique peut être contestée (cf la pochette électrique du morceau « Haïti tu n’es pas toute seule »), on a touché le fond de l’escroquerie avec la verson 2010 de We Are The World. Et même si le boss de tous les boss, Monsieur Quincy Jones, dirige à nouveau la plus grosse chorale cainrie du moment, l’impression qui reste en bouche est un peu amère. Peut être moins spontané, forcément moins légendaire, le morceau ne parviendra surement pas à sortir de l’ombre de son grand frère, on en est tous convaincu. Alors avant qu’il ne sombre dans l’oubli plus vite qu’une soirée trop alcoolisée, voici 5 infos à retenir sur « We Are The World » version 2010.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »