Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘son’

Mini Vanilli + Mouloud Achour = Omar Ben Laden

Publicités

Read Full Post »

Le son était vraiment atroce, du genre qui te donne envie de dépecer l’ingénieur du son, de donner ses restes à des cochons irlandais lépreux et de brûler leurs futurs excréments // Il y a eu un vrai feu d’artifice sur « Fireworks » // Quand Drake chante des chansons d’amour, il y a un écran géant qui diffuse des soleils rouges, des explosions nucléaires au ralenti et des pyramides. Les illuminatis aussi peuvent tomber amoureux // « What’s My Name » est un putain de single // En faisant le malin sur « Over », le batteur a fait tomber l’une de ses baguettes // De loin, J.Cole ressemble à Chris Brown sous cortisone // La salle était remplie, les filles ont dû se dire que sans décolleté ni leggings elles se feraient recaler à l’entrée, et les mecs se sont tous pris pour des Bloods // Le concert a duré 1h30 pile // Il y avait DJ Medhi et Fafi dans la fosse (entre autres) // Drake a pompé la technique de Jay-Z « I see you with the white T-Shirt » pour gratter 15 bonnes minutes de show // Nicki Minaj et Lil Wayne n’étaient pas là, ce qui n’a pas empêché le public d’hurler dès que Drake prononçait leur nom // L’outro était pourrie // Il a vraiment de gros sourcils et un sourire façon Jack Napier // Quand tu es un artiste, tu as le droit de dire que tu n’as pas baisé depuis 28 jours, que toi et tes copines ont le droit de te sucer après le show et personne ne te prend pour un pervers, au contraire. Attention: à ne pas tenter si tu n’as pas vendu plus de 500 000 albums // Drake parle très mal français // Il a aussi la gestuelle la plus bizarre du monde, quelque part entre Kanye West et le Roi Louis du « Livre de la Jungle » // Mais surtout, la chose la plus importante à retenir du concert de Drake à Paris, c’est qu’en vrai, les Jordan VII Bordeaux sont vraiment magnifiques.

Read Full Post »

Parce que je ne me suis pas arraché les cheveux devant cette vidéo de Beardyman, beatboxer anglais à ne pas confondre avec Birdman ou Birdy Nam Nam, on m’a traité de parisien blasé qui n’aime rien et qui critique tout, tout le temps. Tout ça parce que j’ai expliqué que la performance est ternie par le fait que toutes les pistes ont été enregistrées séparément dans un studio ultra high tech dans les locaux de Dolby, et qu’on ne connait pas le nombre de prises nécessaires ni le niveau de retouche et de mastering.

Alors oui, c’est propre, ça peut impressionner au premier abord et je ne remets pas en question les capacités techniques de Beardyman, mais pour moi ça reste de la triche et je reste persuadé qu’un beatboxer moyen peut arriver au même résultat dans ces conditions. En tout cas, je serais toujours plus impressionné par une performance live avec beat + chant en même temps, et j’imagine que ça fait de moi un mec jaloux qui n’a jamais su faire autre chose que des bruits de prout avec sa bouche, et des poum tchak, poum poum tchak ridicules.

Read Full Post »

C’est triste, mais il va falloir que je dise adieu à mon Walkman auto-reverse. On aura passé de bons moments ensemble, à rembobiner la bande qui se coince dans les mécanismes, à découper des photos dans les magazines pour en faire des couvertures de K7 inédites, à mettre les piles dans le frigo en espérant qu’elles se rechargent. Mais c’est fini tout ça. Parce que le MiniDisc a fait son entrée dans ma vie.

Imaginez: la qualité d’un CD, la possibilité d’enregistrer des sons depuis n’importe quelle source à l’aide d’un simple câble, et un design épuré en format de poche. Que demander de plus? Presque 10 ans après l’apparition du CD, qui avait déjà sérieusement mis un coup de vieux aux cassettes et autres disquettes, le MiniDisc marque une nouvelle révolution dans le domaine de la musique. Avec une mémoire moyenne de 145Mo par disque (environ 80min), et une autonomie de 4h, les lecteurs MD vont vous permettre de vous balader avec un stock impressionnant de chansons et d’albums sur vous, sans l’encombrement lié aux autres formats. Les premiers albums exclusivement vendus en MD devraient débarquer dans les bacs dans les prochains mois, et il ne va pas falloir longtemps avant qu’on soit tous définitivement convertis.

Et comme on arrête pas le progrès, Sony travaillerait déjà sur le projet SonicStage, un système de numérisation des titres qui permettraient ensuite de déplacer et partager à sa guise les fichiers audios. C’est peut être un rêve fou mais si ça se trouve, dans 10 ans, on pourra peut être avoir des lecteurs de la taille d’une carte de crédit qui lisent uniquement de la musique numérique dématérialisée. Ca serait dingue.

Read Full Post »

Surement très énervé de voir que tous les joueurs NBA optent pour les Beats customisés aux couleurs de leur franchise, le staff de Skullcandy tente de contre-attaquer en sortant la collection « Player Series« , ligne de casques audio aux couleurs des six plus grands joueurs de la ligue professionnelle de basket américain.

Chaque écouteur se voit donc attribuer un numéro et les couleurs d’une équipe, et les 8 modèles réalisés mettent en avant Kobe Bryant, Dwyane Wade, Derrick Rose, Kevin Garnett, Dwight Howard et LeBron James (en attendant que d’autres sportifs participent à la collab). Reste à savoir si la suprématie des Beats de Dr.Dre va être ébranlée par ces gros bouts de plastique à la qualité sonore plus que discutable. En même temps, vu le prix, ils ne boxent pas trop dans la même catégorie.

Dispo ici pour environ 35 euros, et plus de photos des modèles si vous cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

lasonic-ghettoblaster-veentage-reedition-blanclasonic-ghettoblaster-veentage-reedition-noir

Si vous tourniez sur la tête en 84 avec Turbo et Ozone, ou si vous aviez un bonnet raton laveur, un survet Adidas, un bandeau de pirate sur l’oeil et des chaînes en or de 8kg, vous savez de quoi je parle. Pour les autres, le Ghettoblaster (ou BoomBox, mais j’aime pas ce nom), c’est cet énorme lecteur de musique portable que les gens se mettaient sur l’épaule pour avoir l’air cool dans la rue.

Et comme Lasonic a senti votre envie de vous déchirer les tympans et de vous fracturer l’épaule pour faire votre fluo kid, il réédite son modèle culte, le I931, en remplaçant le lecteur K7 (vous avez pas connu ça vous les jeunes) par un deck iPod, et en ajoutant des fonctions cool comme la radio, un port USB, un lecteur de carte SD, une entrée auxiliaire et une télécommande.

Pour avoir fait une block party dans une pièce de 13m2 avec l’un de ces engins, je peux vous dire que la qualité et la puissance du son sont assez impressionnantes. Avec une préférence pour le modèle tout blanc en terme de coloris, bien que le noir fasse plus authentique. Bah oui, je suis rétro mais pas trop quoi.

Dispo sur le site de Veentage, entre 249 et 289 euros

Read Full Post »

casque audio thrillercasque audio thriller 2

Accessoire indispensable pour les plus fans d’entre vous qui veulent mettre le son à fond ce soir lors de la cérémonie hommage à MJ diffusée en direct de Los Angeles, sans pour autant gêner leur voisin de bureau qui travaille, le casque audio Thriller est designé par Johnny Lighthands (gagnant d’un concours de design organisé par Nokia) et réalisé par ATOM Creative Sounds.

Franchement, je pense qu’il sera difficile de passer inaperçu et de rester crédible avec un cimetière sur la tête, même si vous faîtes la fameuse chorégraphie du clip en mettant une veste en cuir rouge. Et si vous vous posez la question, oui, le casque a été réalisé avant la mort de Michael. Ironie, quand tu nous tiens.

Read Full Post »

Older Posts »