Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘show’

A en croire les organisateurs, ce n’est pas une comédie musicale ou une tournée de rockstar mais un spectacle d’action, façon « Moteur, Action » à Disneyland. Quoiqu’il en soit on est en droit de craindre le pire, et d’imaginer Batman avec un costume ridicule qui se jette d’un toit en carton pâte, un gros câble accroché dans le dos. On va subir une Batmobile en papier mâché, un numéro de trapéziste interminable pour introduire Robin et un yamakasi dans le rôle de Catwoman, saltos inutiles compris dans le prix. Sans compter les annulations successives du musical Spider-Man à Broadway, qui ne sont pas là pour nous rassurer. Enfin, au final ça sert à rien de faire semblant, l’affiche dessinée par Jim Lee m’a déjà convaincu de prendre mes billets pour aller voir de mes yeux le résultat. Sauf si un plan mortel tombe à la dernière minute pour Noël, ce qui n’arrive presque jamais et me fait dire que les fêtes de fin d’année, c’est rarement bien au final.

Publicités

Read Full Post »

Le son était vraiment atroce, du genre qui te donne envie de dépecer l’ingénieur du son, de donner ses restes à des cochons irlandais lépreux et de brûler leurs futurs excréments // Il y a eu un vrai feu d’artifice sur « Fireworks » // Quand Drake chante des chansons d’amour, il y a un écran géant qui diffuse des soleils rouges, des explosions nucléaires au ralenti et des pyramides. Les illuminatis aussi peuvent tomber amoureux // « What’s My Name » est un putain de single // En faisant le malin sur « Over », le batteur a fait tomber l’une de ses baguettes // De loin, J.Cole ressemble à Chris Brown sous cortisone // La salle était remplie, les filles ont dû se dire que sans décolleté ni leggings elles se feraient recaler à l’entrée, et les mecs se sont tous pris pour des Bloods // Le concert a duré 1h30 pile // Il y avait DJ Medhi et Fafi dans la fosse (entre autres) // Drake a pompé la technique de Jay-Z « I see you with the white T-Shirt » pour gratter 15 bonnes minutes de show // Nicki Minaj et Lil Wayne n’étaient pas là, ce qui n’a pas empêché le public d’hurler dès que Drake prononçait leur nom // L’outro était pourrie // Il a vraiment de gros sourcils et un sourire façon Jack Napier // Quand tu es un artiste, tu as le droit de dire que tu n’as pas baisé depuis 28 jours, que toi et tes copines ont le droit de te sucer après le show et personne ne te prend pour un pervers, au contraire. Attention: à ne pas tenter si tu n’as pas vendu plus de 500 000 albums // Drake parle très mal français // Il a aussi la gestuelle la plus bizarre du monde, quelque part entre Kanye West et le Roi Louis du « Livre de la Jungle » // Mais surtout, la chose la plus importante à retenir du concert de Drake à Paris, c’est qu’en vrai, les Jordan VII Bordeaux sont vraiment magnifiques.

Read Full Post »

Le ciel est gris, la rentrée absorbe le peu d’énergie difficilement emmagasinée pendant les fêtes, demain n’a jamais paru aussi loin et le téléphone ne sonne plus la nuit. Des deux côtés de la fenêtre tout semble comme mort, la lumière jaune pique les yeux et les Jordan III ne sont toujours pas sorties. Le Coca est tiède, la poussière s’accumule sur les yeux et les instants d’amitié sont aussi rares qu’un roumain qui te laisse tranquille au premier « non merci ». Moment idéal donc pour écouter cette sublime version acoustique du « In For The Kill » de La Roux, qui n’est pas une publicité pour Ciroc contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Via Alex Nassar

Read Full Post »

Si j’avais une équipe de 30 danseurs, des centaines d’heures de libre pour répéter et beaucoup plus de talent, je pense que je ferais ce genre de chorégraphie. Ou du moins j’en rêverais. Présenté lors du battle de chorés Body Rock, qui oppose chaque année une dizaine de compagnies internationales, ce show de la troupe The Company est juste monstrueux. La vidéo est un peu vieille mais franchement je ne m’en lasse pas, vu la maîtrise des placements, de la synchro, de la musicalité et de la technique (surtout pendant le dernier tiers). Le genre de truc qui te donne envie de squatter une salle tous les soirs en apprenant par coeur les pas de Justin Timberlake dans « My Love ».

Et pour voir la chorégraphie qu’ils ont effectué lors du Body Rock 2008, tout aussi impressionnante, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

mj queen concert

Donc pour être sur de remplir des salles de spectacles, organisez des concerts d’artistes morts. Et de préférence, pour éviter les échecs, prenez le Roi et la Reine.

Read Full Post »

edito-fin-semaine-yellow

Arrêtez de m’envoyer des mails: il y a des sujets dont je ne vais pas parler ici. Choix éditorial, flemme, retard, oubli, les raisons sont multiples et à mes yeux (forcément) toutes justifiées. Et pour faire mon Laurent Ruquier, je vais commencer par rire de mes phases, et ensuite je vais énumérer les gens et évènements qui ne trouveront pas leur place parmi ces posts.

(suite…)

Read Full Post »

larusso is back on stage

Ironie du sort, seuls les plus moqueurs d’entre nous n’ont pas oublié l’interprète du tube « Tu m’oublieras« , Larusso. La chanteuse à la crinière rousse se fait désormais appeler Laetitia Larusso, s’est lissée la tignasse et s’est teint en brune (peut être parce que La Roux a maqué le business des têtes rouges). Et bien croyez le ou non, mais elle est toujours aussi moche.

Elle a décidé de remonter sur scène dans la plus grande indifférence avec un show époustouflant, en compagnie de pas moins de… 4 musiciens, et d’une troupe professionelle composée de… 4 danseurs. Je sens que les cainris vont pouvoir aller se rhabiller avec leur live d’amateur: Larusso is back on stage, et j’ai bien envie de prendre ma place pour enfin assister à un vrai concert.

Read Full Post »

Older Posts »