Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘secret’

Les cainris sont trop forts. Pendant que tout le monde se demandait si Ben Laden était vraiment mort et où était sa dépouille, les gars de Disney ont déposé une nouvelle marque, 24h seulement après l’annonce officielle d’Obama. Son nom? Seal Team 6. Oui, comme les nouveaux héros nationaux qui ont abattu le terroriste le plus célèbre du monde. L’opportunisme à son meilleur, l’intelligence commerciale dans toute sa splendeur et avouons-le, la crevardise à l’état brut.

De l’équipe d’élite dont l’existence est niée par le Gouvernement à la série de jouets + peluches + déguisements + jeux vidéos, il n’y a qu’un pas, que Disney a franchi aussi furtivement qu’un commando. Vous pouvez déjà vous préparer à reverser des droits d’auteur la prochaine fois que vous ferez une blague sur Twitter, et à payer 10 euros pour voir The Rock et Miley Cyrus dans « Seal Team 6 Saves Xmas », sur vos écrans en 2012. Nothing personal, strictly business.

Plus d’infos dans cet excellent article

Publicités

Read Full Post »

Mieux qu’une vidéo de 24min sur Dailymotion qui enchaîne les théories bancales, mieux qu’un fichier Text Edit de 65 pages qui détaille des milliers de coïncidences qui n’en sont pas, mieux qu’un énième débat sur le clip « Téléphone » de Lady Gaga, mieux qu’un pendentif en or avec l’Oeil d’Aldébaran, mieux qu’un roman de Dan Brown, mieux qu’un pliage improbable d’un billet d’un dollar, mieux que l’apocalypse révélée par l’addition de 3 dates divisées par 2 sans compter le décalage horaire: le T-Shirt Your favorite rapper is in the Illuminati, qui est évidement déjà sold out partout. Encore un coup des partisans d’un Nouvel Ordre Mondial, c’est sûr.

Read Full Post »

Alors que je regardais des enfants jouer, j’ai pris conscience il y a quelques jours de la pression sociale qu’on subissait depuis toujours, sans même s’en apercevoir. Pas besoin de soleil pour que le plafond de verre donne le tournis, on nous conditionne depuis qu’on est en âge de faire des formes différentes avec nos doigts. Pour vous c’est un simple jeu au nom rigolo, mais en fait il s’agit d’un véritable instrument d’assimilation de codes pré-établis. Le shifumi, ou pierre-feuille-ciseau, transmet les valeurs essentielles à la perpétuation de la société bien pensante, à coup de symboliques patiemment élaborées. Ainsi, on nous inculque dès la cour de récréation qu’une demoiselle ne doit céder et écarter les jambes comme un ciseau qu’une fois que son partenaire de jeu a posé un caillou sur son doigt. Pierre précieuse qui s’efface et se noie dans le papier d’un contrat de mariage, lui même réduit en lambeaux par un ciseau adultérin. Cercle sans fin que beaucoup ont tenté de rompre en noyant leurs soucis au fond d’un puits, en vain. Un contrepouvoir a tenté de se mettre en place à travers la marelle, qui encourage les demoiselles à sauter encore et encore à la poursuite de la fameuse pierre jusqu’à atteindre le 7ème ciel, mais son message s’est dilué à travers les siècles. Encore une conspiration mise en place par les Illuminatis, si vous voulez mon avis.

Read Full Post »

Quand je suis en galère d’inspiration et que je ne sais plus trop dans quelle direction aller, j’aime bien regarder des vidéos avec des génies. Pour me rappeler qu’il y a des gens plus que brillants sur Terre et qu’en travaillant sans relâche, je pourrai peut être un jour arriver au niveau de leur ongle du petit doigt de pied. Et lorsqu’on parle de génies, impossible de ne pas évoquer le TED, la conférence mondiale annuelle qui a pour but d’améliorer le monde en réunissant les meilleurs membres de l’espèce humaine.

Chaque intervenant présente un projet ou une idée pendant 20 minutes, et le public présent détermine quelle action mérite le soutien de tous les autres participants. Le dernier lauréat en date est JR, qui a reçu le TED Prize il y a quelques jours pour son projet Inside Out et dont le discours d’acceptation m’a donné envie de de pleurer. Aussi bien à cause de la puissance de son oeuvre que de son accent anglais catastrophique, soyons francs.

Mais le discours qui m’a le plus traumatisé et que je regarde régulièrement est celui de JJ Abrams (créateur de la série Lost entre autre) en 2007, qui évoque la boîte de magie que lui a offert son grand père lorsqu’il était enfant. Boîte qu’il n’a jamais osé ouvrir, et qu’il gardera scellée jusqu’à sa mort. Et quand il explique la raison de ce geste avec une intonation de nerd ultra stressé qui prie pour que le calvaire s’arrête rapidement, on a juste envie de se lever et d’applaudir.

Version sous titrée en français si vous cliquez ici

Read Full Post »

C’est toujours compliqué de trouver par où commencer. Il paraît qu’on a qu’une seule première impression, et je n’ai jamais été bon pour engager des conversations. Je suis du genre à sortir une blague nulle que moi seul comprend, à bégayer, à être timide lorsque je parle à une jolie fille, mais passée la première minute de loose absolue je me pose moins de questions et ça roule comme une jeep sur des chemins de traverse. Tu vois par exemple là, je suis déjà plus détendu à te raconter ces trucs inutiles, et dans une seconde je blaguerai même avec toi en te disant que je n’irai pas voir ton film. Et ce ne sera pas vraiment une blague en fait parce que je n’irai pas, pour vrai comme on dit à Montréal.

(suite…)

Read Full Post »

J’ai toujours aimé m’asseoir et regarder les gens passer. Un spectacle perpétuel où des centaines d’existences se croisent sans se rencontrer, une somme de destins et d’histoires qui se côtoient, chacun dans son périmètre vital de sécurité. Certains se reverront peut être sans savoir qu’ils se sont frôlés des dizaines de fois, des inconnus se souriront à force de se retrouver collés l’un à l’autre chaque matin dans la même rame, d’autres se rateront pour toujours. Je me demande toujours quelle est la vérité derrière les apparences, qu’est ce qui se cache au fond, dans les recoins les plus secrets de chacun. Dexter appelle ça le dark passenger, d’autres appellent ça le jardin secret ou encore la boîte. Car tu ne sais jamais à qui tu parles au final, quelles sont ses pensées profondes et quelle incidence aura la moindre interaction.

Il y a ce couple qui semble heureux, elle lui tient le bras et cale ses pas sur les siens, mais peut être qu’il l’a frappée la semaine dernière et qu’il la trompera demain, comme ces 6 derniers mois, et elle restera parce qu’elle pense encore qu’il peut changer. Il y a cette fille qui marche et sourit en tapant un message sur son Blackberry. J’imagine à qui elle écrit, si c’est son petit ami, son ex ou son prochain, si elle lui dit qu’elle l’aime ou qu’elle a juste envie de lui tout de suite, ou si c’est une copine à qui elle raconte qu’il lui a envoyé un message hier soir, d’après toi ça veut dire quoi? Elle répond peut être à un BBM de sa mère pour lui dire qu’elle rentrera tard, ou qu’elle a enfin eu son augmentation. Et cette équipe de gars qui descend d’un gros bolide au loin, pour certains ils sont de potentiels agresseurs, pour d’autres ils sont des frères ou des pères. Sous les capuches se cachent parfois des chefs d’entreprise, des professeurs, des braqueurs, des artistes ou des employés modèles. Comment le deviner? J’aimerais être comme Bruce Willis dans « Incassable », connaître l’histoire d’une personne en la touchant, savoir ce qui la fait pleurer le soir, ce qui lui donne envie de se lever le matin, ce qui se dissimule derrière ses silences et quels sont les moments qui ont fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui.

Dans ce bloc compact, il y en a qui vont mourir dans les prochains jours, d’autres qui vont sauver des vies, il y en a même qui auront probablement une incidence indirecte sur ma vie à un moment ou à un autre, le fameux effet papillon. Mais pour l’heure, ils ne sont que des figurants qui traversent mon théâtre, une toile de fond à laquelle on ne s’intéresse que lorsqu’elle se déchire et entraîne la collision. Et si chacun n’est qu’un figurant pour l’autre, il n’en reste pas moins que nous sommes tous le premier rôle de quelqu’un. Pour une seconde, un an, une vie, parfois sans le savoir, sans le vouloir ou l’espérer. Et immobile au milieu de ce mouvement ininterrompu, il y a ce gars, seul, assis en face de moi, qui observe les gens et me dévisage du coin de l’oeil. J’imagine que lui aussi réfléchit, et se demande ce qui se cache derrière mon écharpe.

Read Full Post »

Julian Assange est peut être derrière les barreaux, mais une nouvelle vague de révélations incroyables vient de s’abattre sur le monde. Tout le monde sait désormais que pour palier la perte d’argent due à la chute des ventes de disques, Fabolous et Trey Songz travaillent le weekend chez Ikéa. En plus de pouvoir le démonter avec des meufs, ils peuvent maintenant se vanter de pouvoir monter un lit.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »