Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘religion’

EDIT du 28.09.10: Pour tous ceux qui se retrouveraient à lire ce post parce qu’ils ont cliqué sur un lien posté sur le site de Têtu, 20 minutes ou le blog Big Browser hébergé sur LeMonde.fr (merci pour les citations au passage, je suis flatté), soyez les bienvenus. Et faites moi une faveur s’il vous plaît, lisez avec attention ce que j’ai écrit, remettez les extraits cités dans leur contexte, et vous vous rendrez compte qu’on m’a prêté des interprétations et des idées qui ne sont pas les miennes. Mais après tout c’est de bonne guerre, et comme je le disais, c’est même une forme de consécration pour moi. Je fais enfin partie de ceux qui peuvent râler contre les médias, je peux mourir heureux.

Depuis ce matin, le petit monde hip hop est tout agité. Pas par une énième mort d’un rappeur ou par l’incarcération d’un artiste suffisamment bête pour se faire attraper, non, mais par une simple interview de la Sexion d’Assaut dans le magazine International Hip Hop. Sans savoir si elle est vraie ou pas d’ailleurs.

(suite…)

Read Full Post »

Réflexe de Pavlov: lorsque tout le monde se rue sur quelque chose, je fais un pas en arrière pour ne pas me faire aspirer par le mouvement collectif, et je passe parfois à côté de grands classiques populaires. Pour combler mon retard et sur la recommandation d’un Maçon qui refuse d’admettre qu’il en est un même si je le sais pertinemment (allez avoue maintenant), j’ai lu Le Symbole Perdu de Dan Brown en une journée, histoire d’avoir de quoi alimenter mes prochaines conversations sur la théorie du complot, les Illuminatis, Tom Hanks et tout ça. Comme je m’emmerdais un peu, j’ai enchaîné direct avec DaVinci Code et Anges & Démons (ouais jsuis un fou moi, monomaniaque à mes heures perdues). Et là, révélation, comme si j’avais déchiffré un anagramme ou un carré magique de Dürer: Dan Brown est un escroc, qui ressort inlassablement la même structure narrative en changeant le nom des personnages, comme s’il utilisait un générateur aléatoire de scénario. Alors si vous aussi vous voulez vous enrichir sans scrupules, voici 5 conseils pour écrire un best seller comme Dan Brown. Avec en bonus un exemple concret.

(suite…)

Read Full Post »

Impossible d’y échapper, c’est en une de tous les médias et dans toutes les timelines: le Ramadan a commencé aujourd’hui. Et si vous avez un doute, vous avez qu’à sentir l’haleine de votre collègue de bureau, ça devrait achever de vous convaincre, et vous achever tout court même.

En ces temps de privation alimentaire et de pensées positives, je ne serais pas étonné de constater que durant le prochain mois le nombre de visites sur le blog va exploser après 21h30, une fois le demi-litre de Coca frais et les bricks au thon avalés. C’est donc le moment idéal pour ressortir ma mention fétiche, l’une des inventions dont je suis le plus fier: NSFR – Not Safe For Ramadan, lancée lors du Ramadan de l’année dernière. Histoire de vous prévenir lorsqu’un post est susceptible de briser instantanément votre journée de jeûne, pour quelque raison que ce soit. Même si je reste persuadé que la volonté est plus forte que tout et qu’on peut rigoler sans avoir de mauvaise pensée, tout comme on peut regarder Cuisine Tv sans se jeter sur les gnocchis qui attendent patiemment le coucher du soleil (en théorie).

Enfin bref, comme toujours en matière (délicate) de religion, chacun pose ses propres limites et suit ses interprétations personnelles, et du moment que vous êtes down avec vous mêmes et avec la maison mère, tout roule comme dirait les Roms. En plus avec les conneries de Twilight, les gens qui ne vivent que la nuit sont à la mode, profitez en sans scrupules. Alors ne culpabilisez pas toutes les 2 minutes parce que vous avez avalé votre salive ou que vous avez été poli avec une meuf, continuez de rester la meilleure version de vous-même et faites comme l’équipe de Din Records qui prouve que pieux, cool et nerd sont loin d’être incompatibles (I see you John Sulo et Tiers Monde). Bon courage à ceux qui jeûnent et ceux qui ne jeûnent pas mais supportent les plaintes incessantes, et pour citer un grand philosophe marseillais contemporain, « Les jours sont trop longs ». Ramadan kareem.

Read Full Post »

Loin de moi l’idée de lancer un débat houleux, de défendre des valeurs et idéologies quelconques ou de me poser en avocat des causes attaquées, mais le court texte publié par MSN dans un article intitulé « Islam en France: 10 choses à savoir » me laisse un peu perplexe.

Parce que la partie qui évoque les raisons de la reconversion à l’Islam donne des chiffres (10 reconversions par jour en France), cite des exemples de sportifs qui écoutent du rap et propose des explications à ces démarches personnelles, mais sans citer ses sources, en les cachant derrière le terme « spécialistes de l’Islam » (pas de blague sur Diam’s). Il faudra juste nous expliquer ce qu’est un spécialiste, histoire que je puisse m’auto-proclamer spécialiste des cainris par exemple.

Le problème qui peut se poser, c’est que prétendre que les reconversions sont liées à la banlieue, à un rejet de la société occidentale (il faudra m’expliquer pourquoi ils ont cité les joueurs de l’équipe de France de foot alors), et qu’elles doivent être considérées comme un acte politique car la voie privilégiée par ces nouveaux croyants est celle de l’Islam radical, sans citer l’étude ou les observateurs qui l’ont menée, ça peut donner l’impression qu’on a pris un Ticket-Touriste pour visiter les lieux communs. Dommage, car ce genre de sujet gagnerait à être débattu, arguments concrets à l’appui. En même temps, tous les spécialistes vous le diront: lorsqu’on parle sur MSN, on est obligé de faire des raccourcis.

Pour lire l’article de MSN sur l’Islam en France, cliquez ici

Read Full Post »

Je ne sais même pas par où commencer tant le concept est dingue. Parce que jusqu’à présent, Dieu régnait partout sauf sur Internet, Islam Online propose un pèlerinage numérique à tous ceux qui redoutent la grippe A, qui n’ont pas réussi à obtenir leur droit d’entrée sur cette Terre Sainte ou qui lisent le Coran sur leur netbook. Pèlerinage réalisé via Second Life, univers virtuel en 3D, et exemple même du buzz mort né et de la fausse révolution qui a affolé les publicitaires et les médias pendant une demie journée (en bref, le pendant technologique de la Tecktonik).

Il est donc désormais possible d’accomplir l’un des 5 piliers de l’Islam tout en restant confortablement assis devant son ordinateur (l’écran tourné vers l’Est quand même, faut pas abuser), le tout au rythme de « Just Be« , morceau techno de DJ Tiesto. De la djelabbah au bonnet blanc, en passant par le tapis de prière pixélisé, tout est fourni au pèlerin 2.0 pour son Hajj virtuel. En attendant de donner un numéro de carte bleue pour accomplir l’aumône, et de débrancher sa connexion pendant le mois de Ramadan.

Via

Read Full Post »

Gospel of Hip Hop

Après RZA (The Tao of Wu), 50 Cent (50th Law of Power) et Kanye West (Through The Wire), c’est au tour de KRS-ONE de se retrouver dans l’actualité littéraire de la rentrée avec The Gospel of Hip Hop, premier volet de son ambitieuse oeuvre « I Am Hip Hop ».

Véritable Bible de 800 pages qui traite de la foi et de la pratique du Hip Hop en tant que religion à part entière, l’ouvrage saint prodigue également des conseils de transmission, de préservation et de développement de cet Art divin, au nom du Temple Hip Hop. Bien loin du second degré de la B2ologie, The Gospel of Hip Hop intrigue, surtout lorsque l’on sait que The Teacher (autre surnom de KRS-ONE) a enseigné l’Histoire du Hip Hop dans une université californienne.

Un livre surement majeur et incontournable, mais qui à première vue fait bien rigoler quand même.

Read Full Post »

diddy twitter god 4

Il y a des moyens de communications qui rendent fou. Que ce soit BlackBerry Messenger qui délivre les gens de leur timidité (d’où la nouvelle expression « Late night BBM » pour remplacer les fameux « Late night calls ») ou Twitter qui donne aux gens l’impression d’être des gourous dictant la bonne parole, tout le monde est touché. Et Diddy, cocaïnomane notoire et illuminé par excellence, n’échappe pas à la règle.

Rappelez vous lorsque que je vous disais que Bad Boy Records était le label de Dieu: et bien Diddy continue de prêcher la parole sainte en 140 caractères sur le réseau de communication le plus buzzé depuis la mort de Michael Jackson, et encourage les gens à twitter à propos de Dieu et des raisons qui font qu’il nous aide dans la vie (à avoir plus de followers par exemple). Il a notamment lancé depuis quelques jours le topic #God is my hero, repris par les presque 2 millions de personnes le suivant sur Twitter, déclenchant un raz de marée spirituel sur la toile, comme seuls les cainris et leur foi inébranlable peuvent provoquer.

Mais la question que je me pose, c’est quelle aurait été la réaction du TwitterWorld si l’artiste qui avait lancé ce topic était musulman. Je me dis que l’administration Obama aurait surement considéré Twitter comme une arme de destruction massive.

*PS: si vous n’avez pas de twitter et que vous n’avez rien compris, c’est normal, je vous rassure. Mais par contre, vous pouvez toujours me suivre et participer au mouvement que j’essaie (tant bien que mal) de lancer, qui consiste à devenir un Twimitateur et à imiter les tweets postés par les gens. Je sais que lorsque je dis ça comme ça, ça donne pas envie, mais c’est drôle en fait. Enfin, si vous êtes un geek quoi.

Plus de tweets religieux et évangélisants de Diddy si vous cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »