Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘public’

Le son était vraiment atroce, du genre qui te donne envie de dépecer l’ingénieur du son, de donner ses restes à des cochons irlandais lépreux et de brûler leurs futurs excréments // Il y a eu un vrai feu d’artifice sur « Fireworks » // Quand Drake chante des chansons d’amour, il y a un écran géant qui diffuse des soleils rouges, des explosions nucléaires au ralenti et des pyramides. Les illuminatis aussi peuvent tomber amoureux // « What’s My Name » est un putain de single // En faisant le malin sur « Over », le batteur a fait tomber l’une de ses baguettes // De loin, J.Cole ressemble à Chris Brown sous cortisone // La salle était remplie, les filles ont dû se dire que sans décolleté ni leggings elles se feraient recaler à l’entrée, et les mecs se sont tous pris pour des Bloods // Le concert a duré 1h30 pile // Il y avait DJ Medhi et Fafi dans la fosse (entre autres) // Drake a pompé la technique de Jay-Z « I see you with the white T-Shirt » pour gratter 15 bonnes minutes de show // Nicki Minaj et Lil Wayne n’étaient pas là, ce qui n’a pas empêché le public d’hurler dès que Drake prononçait leur nom // L’outro était pourrie // Il a vraiment de gros sourcils et un sourire façon Jack Napier // Quand tu es un artiste, tu as le droit de dire que tu n’as pas baisé depuis 28 jours, que toi et tes copines ont le droit de te sucer après le show et personne ne te prend pour un pervers, au contraire. Attention: à ne pas tenter si tu n’as pas vendu plus de 500 000 albums // Drake parle très mal français // Il a aussi la gestuelle la plus bizarre du monde, quelque part entre Kanye West et le Roi Louis du « Livre de la Jungle » // Mais surtout, la chose la plus importante à retenir du concert de Drake à Paris, c’est qu’en vrai, les Jordan VII Bordeaux sont vraiment magnifiques.

Read Full Post »

Montage, ou pas montage? Un indice: Jay-Z n’a pas de soeur, mais s’il a une fille avec Beyoncé, au moins on aura été prévenu et on saura à quoi s’en tenir.

(suite…)

Read Full Post »

this is it

Autant le dire tout de suite: je suis allé voir This Is It pour ne pas me sentir roulé lorsque tout le monde en parle. Je savais très bien que j’allais voir un film avant tout destiné aux fans, qui sous des airs d’hommage sur grand écran, permettait également de compenser un petit peu les pertes liées à l’annulation de la dernière tournée de Michael Jackson. Donc pas de mystère, je ne vais pas encencer ce que les médias considèrent comme l’évènement cinématographique de la rentrée.

(suite…)

Read Full Post »

C’est un fait: il y a des gens qui monopolisent la parole en public, soit parce qu’ils ont une culture sans limite et que leur talent d’orateur leur permet d’être naturellement au centre de toutes les discussions, soit parce qu’ils ne se taisent jamais et que leur talent de boulet les place au centre de toutes les claques. Et comme on est un peu tous plus proches de la seconde possibilité, après les 5 chaussures impossibles à porter même si on te paie pour ça, voici les 5 chaussures à évoquer en public pour être hype, ou du moins pour donner l’impression qu’on a des goûts originaux et pointus et ainsi briller en société. En espérant pour vous qu’il n’y ait personne pour souligner le fait que lui aussi lit Yellow Kid.

dc-life-admiral-sport-chrome

5. Les DC Life Admiral Sport chrome. Parce qu’elles sortent en janvier 2010, que leur design rappelle les très stylées Y-3 montantes, que le chrome donne l’impression que vous rentrez d’un weekend sur la lune ou que vous êtes le troisième membre de Daft Punk, et qu’il y a de fortes chances pour que les gens s’arrachent les cheveux ne sachant pas de quel modèle il s’agit quand ils le verront aux pieds de leur artiste favori dans des pages de magazine d’ici quelques mois.

reebok-mita-sneakers-exofit-hi-strap-gucci

4. Les Reebok Ex-O-Fit S.G. Strap montantes par Mita. Parce que le modèle essaie de surfer sur la vague des Yeezy et des gros scratchs, qu’on ne parle pas assez de Reebok et surtout, pour pouvoir rigoler des gros ringards qui ont acheté les Air Force imitation Gucci ou Vuitton, et qui vont s’extasier devant cette paire horrible que même les contrefacteurs chinois n’auraient pas osé imaginer.

piper-heidsieck-christian-louboutin

3. Les escarpins Louboutin x Piper Hiedsieck. Parce qu’il faut bien plaire aux filles et s’intéresser à ce qui les fait fantasmer, que le talon en cristal dessiné par Christian Louboutin est tout simplement ouf, que ça réveille nos instincts fétichistes enfouis au fond de notre subconscient, que le coffret contenant la chaussure et une bouteille millésimée va coûter les yeux du cul mais qu’au final on s’en fout. Parce que de boire du champagne dans une chaussure de femme, ça n’a pas de prix.

timberland-customization

2. Les Timberlands personnalisées. Parce que la mode des 90’s revient inexorablement en force, que tout le monde va ressortir les beiges en daim classique, que la génération d’enfants ayant grandi avec le tag que nous sommes fait que l’on adore mettre notre nom partout et que franchement, 190 euros pour une paire de Tim’s unique, on aurait craqué tout de suite ya 10 ans.

dekline-wu-tang-killa-beez

1. Les Dekline Wu Tang « Killa Beez ». Parce qu’elle permettent d’évacuer la frustration de ne pas posséder les Dunk Wu Tang (élues meilleure paire de Dunk par Complex et disponibles ici pour 5000 dollars), qu’elles sont éditées à seulement 500 exemplaires dans le monde, que ça permet de parler du Wu Tang et d’enchaîner sur le fameux débat stérile « Le rap, c’était mieux avant » et surtout, parce qu’il faut soutenir l’action charitable faite envers les Killa Beez, petits frères éloignés et affiliés occasionels qui vont vivre leur unique moment de gloire avec cette paire.

Read Full Post »

jay z festival

Depuis qu’on est petit, chaque été c’est la même: on nous parle du super concert qui regroupe nos 18 artistes préférés, et de la folie musicale qu’il apporte. Sauf qu’en général, le nombre d’artistes est inversement proportionnel au nombre de morceaux joués et que la tête d’affiche qui ramène du public est entourée de losers de première catégorie (ceux qui galèrent au fond des bacs). Mais phénomène nouveau, la mode est au regroupement de gros artistes issus d’univers différents, pour essayer de ratisser large en terme de cible.

Sauf que franchement, j’ai beau demander leur avis à des professionnels de la musique, on arrive toujours pas à comprendre quel public est visé par le Festival All Points West avec Jay-Z (ok, il remplace Beastie Boys mais quand même), et par le concert commun de David Guetta, Busta Rhymes et Sefyu au Zénith de Paris en octobre.

Et même si la cause de ce dernier est juste (les concerts RockCorps encouragent les jeunes à faire du bénévolat pour obtenir des invitations au concert), je ne comprends toujours pas. Parce que je pense que ceux qui viendront, ce sont plutôt ceux qui font des TIG que du bénévolat à vrai dire.

logo orange rockcorps

Read Full Post »

panneau d affichage jalousie

Ne pas tromper une femme jalouse, instable et culottée. Et même si ça a plus l’air d’être une campagne virale très intelligente, mon conseil reste quand même valable les amis. Quand on va voir ailleurs, mieux vaut ne pas se faire afficher.

Read Full Post »

edito-fin-semaine-yellow

J’en veux à Michael Jackson. Pas pour le vide qu’il laisse derrière lui ou pour des raisons faussement dépressives, mais pour des raisons beaucoup plus simples. Je lui en veut d’être mort aujourd’hui parce que pour une fois que j’y avais pensé toute la semaine, que mes paragraphes étaient prêts en avance et que j’avais un thème précis, la plus grosse icône pop des 40 dernières années décide de se suicider* sans prévenir, et de me mettre en galère pour mon Edito de la fin de la semaine.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »