Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘pub’

Ce mec est un génie. Non seulement il a réussi à nous faire oublier qu’il a été gardien de prison en nous endormant avec « Aston Martin Music », mais en plus il trouve le moyen d’éclipser complètement Nike de sa propre pub « BOOM » en présentant sa nouvelle chaîne, dont le prix doit comporter autant de zéros que le bulletin scolaire de 6ème d’une fan de Justin Bieber (elle est facile celle là).

Un pendentif qu’Alan Moore en personne ne renierait pas tant la mise en abîme est abyssale: Rick Ross porte un pendentif de lui même portant un pendentif de lui même. On n’a pas vu mieux mieux depuis l’invention des poupées russes.

Read Full Post »

J’ai beau me forcer, repenser au remix de « Not Tonight » et à ses couplets avec Biggie, impossible d’éprouver un peu de compassion pour Lil Kim. Surtout quand je la vois se débattre en vain pour tenter de retrouver le quart de sa gloire passée et pour rappeler aux plus jeunes qu’elle récupérait des disques d’or pendant que Nicki Minaj découvrait ses premiers poils pubiens.

En tout cas ce qu’on peut pas lui enlever, c’est qu’elle remplit à merveille la mission pour laquelle on la paie. C’est vrai quoi, quand on voit à quel point ils ont retapé son visage sur Photoshop pour lui redonner une apparence humaine pour une pub pour de la vodka, et qu’on voit sa vraie tête ensuite, ça donne envie de se bourrer la gueule jusqu’au coma éthylique pour oublier cette vision d’horreur.

(suite…)

Read Full Post »

A ma droite, Leslie: lunettes Vuitton 10 fois trop grosses pour sa tête ronde, veste designée par Antoine en direct depuis les Atolls (oui, je sais que c’est du JCDC en fait, mais j’aime bien ma blague), Rihannatou qui la suit comme son ombre, flyers posés entre deux bocaux d’olives du Maroc.

A ma gauche, Mac Tyer: casquette Supra de chez Citadium, Jordan VI white-varsity (et Lakers plus tard) gracieusement offertes moyennant un placement de produit grossier, sosie de Mosey avec les tresses plaquées blondes made in Château-Rouge qui le suit comme son ombre, photos de vacance floues.

Au milieu, David Guetta qui a flingué le cerveau de tous les artistes français qui pensent désormais que l’electro dégoulinant les rendra riches, des avions qui font de la pub dans le ciel, des colosses qui font des tractions sur le sable de Miami Beach, un cabriolet américain pour détruire la couche d’ozone avec les gaz d’échappement provoqués par les allers-retours sur Collins Avenue ambiance élastique qui va et vient non stop, une villa qu’un vieux a bien voulu louer (enfin, laisser aux mains des squatteurs) moyennant un quart d’heure avec l’une des danseuses de l’équipe, et des réalisateurs dont le manque d’inspiration n’a dégal que l’amour des cainris pour les Champs Elysées, les bérets, les macarons Ladurée et Amélie Poulain.

Read Full Post »

Plus besoin de se prendre la tête longtemps désormais: il suffit de prendre un Reflex avec de bons objectifs, une anecdote nostalgique racontée sur le perron d’une maison et des notes lourdes sur un vieux piano pour obtenir un résultat sobre et ultra efficace. Pas de super production type « Write the Future » ici, juste un bout de vie à peine mis en scène. Il paraît que Less is more, et cette pub Converse x KiD CuDi pour la campagne « Three artists. One song » en est une preuve de plus. Les cainris sont trop forts.

Read Full Post »

Enfin, c’est ce qu’il prétend dans cette sublime vidéo tournée en live depuis la clinique. Le H, surnom qu’il se donne tout seul en parlant de lui à la 3ème personne, affirme qu’il a évité un coup de couteau avec une parade de la main que Steven Seagal lui même n’aurait pas renié. C’est en tout cas ce que j’ai compris au milieu des « damn », « I’m fucked up man », « lucky » ou autres « nigga » scandaleux, et après avoir fait abstraction des léchages de lèvre intempestifs et des regards langoureux qui donnent l’impression de regarder une mauvaise vidéo porno.

Par contre, aucune raison invoquée pour justifier cette attaque, il faudra se contenter d’un « C’est compliqué » plus qu’évasif. Mais alors qui a bien pu vouloir assassiner Matt Houston et l’empêcher de jouer du piano? Moi je vous parie que si c’est pas un mensonge pour cacher le fait qu’il s’est simplement coupé en cuisinant, c’est forcément un coup du syndicat des chirugiens esthétiques, qui veulent sa mort depuis son ridicule clip « PlastiQ« . Parce que je vois personne d’autre qui en a quelque chose à foutre de Matt en fait.

Read Full Post »

Décidément, parler de voitures, de high tech et de femmes en maillot de bain ne réussit plus à la presse écrite. Après le cultissime King Mag, c’est au tour du pilier français des magazines masculins, FHM, de mettre la clé sous la petite porte après 10 ans de présence en kiosques.

Et pour finir en beauté (ou pour limiter les dépenses une dernière fois, c’est selon), le mag propose en supplément un calendrier de leur complice de toujours, l’ancienne hardeuse Clara Morgane. D’ailleurs, peut être que s’ils avaient songé à mettre un peu moins de Clara Morgane partout et un peu plus d’autres meufs sexy, les recettes publicitaires et les ventes se seraient maintenues.

En tout cas, leur dernier édito est assez juste et drôle, malgré l’oubli que Krstv s’est empressé de corriger. Ah, et il a aussi oublié de dire que Lomig Guillo ne pourra plus apparaître dans les 50min Inside ou autre Accès Privé en tant qu’Expert des Françaises Préférées des Français. Comme quoi, tous les jobs de rêve ont une fin.

Read Full Post »

argent tombe du ciel don billets

Mailorama.fr, site de vente en ligne dont j’ai du mal à saisir complètement le concept (les membres effectuent leurs commandes auprès des partenaires du site et perçoivent en contrepartie une somme d’argent qu’ils cumulent sur un compte), a décidé de frapper un grand coup avec une opération marketing encore inédite en France.

Le samedi 14 novembre prochain, trois bus aux couleurs du site vont se poser dans trois endroits symboliques de Paris (dévoilés deux jours plus tôt) et donner de l’argent liquide aux passants, sans aucune contrepartie. Des bourses contenant un prospectus et des billets allant de 5 à 500 euros seront distribuées par des hôtesses (encadrées par un service de sécurité), assurant une publicité phénoménale et des retombées virales dignes de la grippe A.

A l’origine de cette campagne inspirée par Bill le Renfloueur, trois agences de com et Stéphane Boukris, habitué des coups médiatiques qui avait créé la polémique en lançant le site faismesdevoirs.com, et qui a bien compris l’importance du personnal branding à l’américaine. Ce dernier assure d’ailleurs que l’opération est juridiquement inattaquable, et que l’esprit de Noël devra être de rigueur.

En tout cas, que la distribution soit maintenue ou annulée au dernier moment suite aux pressions de la ville et de l’opinion publique, tout le monde en parle, le buzz est fait et les visites sur le site ont déjà dû commencer à exploser. Et en parlant d’exploser, si j’étais vous, je ne tenterais même pas de m’approcher des bus pendant la distribution, ça va être la guerre civile. Saleté de crise.

Via

Read Full Post »

Older Posts »