Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘parodie’

Parce que tous les éléments étaient réunis dès le départ pour faire un bon film de boule (des costumes, du latex, des masques, du cuir, des fouets et des tensions sexuelles implicites alimentées par les fans de super héros gays), Vivid Ent. a décidé de sortir le DVD Batman XXX – A porno parody, pour le bonheur des fanboys du monde entier. Notamment parce que le film s’adresse plus aux fans de l’homme chauve souris qu’aux fans de porno, malgré la présence de Lexi Belle et Tori Black, figures et corps emblématiques du X cainri (je ne fais que répéter ce qu’on m’a dit), qui donnent une dimension nouvelle à Catwoman.

Les clins d’oeil à la série culte des années 60 pullulent, et outre les scènes d’escalade d’une façade à la verticale façon Universal Soldier et les onomatopées dans tous les sens (KAPOW!), les plus pointus d’entre vous (I see you underscore) auront remarqué la moustache maquillée du Joker en hommage à Cesar Romero, acteur originel qui avait à l’époque refusé de se raser lors du tournage de la série. Le souci du détail est également poussé jusque dans les scènes de porno pur, avec des cadrages improbables et des dialogues second degré qu’Adam West lui même ne renierait pas. Ajoutez à cela un scénario qui n’est pas qu’un simple prétexte à enchaîner les scènes d’orgie (enfin on se comprend, la fiancée de Bruce Wayne enlevée par le Riddler ça reste un peu light), et vous obtenez une oeuvre complètement culte.

Probablement le seul film de cul que vous n’arracherez pas des mains du livreur Amazon pour mettre un terme rapide à ce moment de solitude, et que vous ne vous empresserez pas de planquer derrière le coffret collector du Seigneur des Anneaux ou au fond d’un dossier sans titre au milieu des DivX de Dexter. Allez, n’essayez pas de mentir.

Read Full Post »

Il y a des fois où ça ne sert à rien de chercher des vannes pendant des heures, la vidéo se suffit à elle même, comme cette scène de cambriolage tellement improbable que si elle avait eu lieu dans un film comique de Jim Carrey, je l’aurais trouvée abusée. J’espère pour lui qu’il était en train de mourir d’une overdose de crack ou qu’il sortait d’une dialyse où l’on avait remplacé la totalité de son sang par de la vodka, parce que tout autre explication n’est pas recevable. Sauf si c’est le trailer d’Ocean’s 14.

Read Full Post »

[Dailymotion id=xdynt9]

Il n’y a pas grand chose de marrant à dire en fait, le clip et le morceau se suffisent largement à eux mêmes. Et même si je comprends la volonté de Bouga, qui essaie de faire comme Mac Tyer avec « Ha! Ha! Ha! » en sortant un morceau de l’été pour voyoux trentenaires qui veulent s’amuser mais ont honte de bouger sur du David Guetta, je ne peux pas cautionner cette merde electro infâme produite par Sya Styles (DJ des Psy4), ambiance Big Ali des mauvais jours.

Encore plus quand on voit qu’ils ont fait de réels efforts et qu’ils ont essayé d’être drôles, décalés mais propres. Mais les gars, c’est pas parce que vous prenez un 5D Mark II et que vous vous filmez au soleil en train de faire les cons que vous aurez une belle vidéo, ça se saurait sinon. Alors forcément, une question se pose face à cette horreur musicale: où sont les bons directeurs artistiques?

Read Full Post »

Si on devait faire un film sur les Boondocks, et que le scénario permettait un flash forward présentant les personnages principaux à l’âge adulte, il faudrait sans hésiter engager ce mec pour jouer Huey. La ressemblance est tellement abusée qu’on dirait une blague, ou un photoshoot spécial sur les frères les plus corrosifs et drôles du dessin animé américain.

Et si vous ne savez pas de quoi je parle, vous pouvez toujours lire la suite pour voir le trailer de l’ultime saison de la série (season 3) qui commence le 2 mai, le parodie extraordinaire mettant en scène will.i.am qui chante « Im Dick Riding Obama », et un extrait du fameux épisode sur le procès de R.Kelly. Fabuleux.

(suite…)

Read Full Post »

Parce qu’heureusement pour nous, ce clip n’a pas réussi à se hisser hors des enceintes du Macumba Club de Macon, parce que l’imitation du « Survivor » de Destiny’s Child est évidente même si 8 ans séparent l’original du plagiat, parce que Jay-Z devait penser à ce morceau lorsqu’il a déclaré que l’auto tune était mort, et surtout, parce que t’as beau avoir une tête de strippeuse à la retraite et te tortiller comme un beignet dans de l’huile brûlante sur un stand de fête foraine, force est de constater que n’est pas Shakira qui veut.

Read Full Post »

[Dailymotion id=xbul6q]

Ou alors, il ne faut pas avoir peur de s’arracher les cheveux. Je m’explique. Au détour d’une visite sur le blog de Clive, je tombe sur cette (jolie) vidéo teaser qui présente la bande dessinée française Shaango, éditée par Los Brignoles Editions. Ok, je suis en mode comics en ce moment à cause de Scott Pilgrim, voyons voir ce que ça donne. Je vous jure, j’aurais aimé dire que c’était bien, original, courez l’acheter les gars vous allez pas regretter, ça fait plaisir des français qui s’approprient le style comics ou manga et en font un truc qui défonce (une pensée navrée pour « Nomad », les plus vieux comprendront). Mais tout ce que j’avais en tête, c’était un néant vertigineux.

Shaango raconte l’histoire d’Ishan Goran, un éducateur renoi qui découvre qu’il a des super pouvoirs (il jette des éclairs entre autre) suite à un contrôle de police musclé et abusif où il se fait défoncer la gueule. Pouvoirs qui lui viennent d’un ancêtre africain, une divinité assoiffée de vengeance à la personnalité changeante. Il découvrira ensuite qu’il est traqué par une société secrète, on sait pas trop pourquoi, comme d’hab. Et pour donner envie aux djeuns qui écoute du rap de lire autre chose que la soluce de GTA IV, ils ont fait appel à… allez je vous le donne en mille: Disiz, aka l’homme qui aurait arrêté de rapper pour faire du rock, aka la victime métisse du PAF. En même temps, qui d’autre aurait accepté de prêter sa voix au projet? Youssoupha? Je préfère pas imaginer.

Bon les gars, c’est qu’un avis et vous en faites ce que vous vous voulez hein, mais c’est pas en accumulant plus de clichés qu’une carte SD 16Go que vous allez faire avancer les choses. Et arrêtez avec les métaphores et allégories tellement évidentes qu’elles crèvent les yeux comme un corbeau sur un cadavre, je sais pas moi, essayez d’être plus subtils, de véhiculer des messages autrement, faites un effort quoi. Alors je ne pensais pas dire ça un jour, mais dans son genre, la BD « L’Ecole du Micro d’Argent » d’IAM n’était peut être pas si nulle au final.

Site officiel de Shaango

Read Full Post »

Bon, faites vous plaisir les gars. Tellement de trucs à dire sur ce clip que j’ai envie de vous en laisser un peu, surtout que j’ai décroché dès que j’ai entendu l’accent germano-gwadado-madininien. Entre cette vidéo et Francky Vincent dans la Ferme en Afrique, c’est pas facile d’être antillais en ce moment.

Read Full Post »

Older Posts »