Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘paris’

La NSA vient de dévoiler la première image de l’exécution d’Oussama Ben Laden: c’est bien Beyoncé qui se serait chargée de l’abattre.

(suite…)

Read Full Post »

Je pensais jamais dire ça un jour mais une fille avec des nunchaku, ça déchire en fait. Oui, la prestation de Gemma Nguyen est plus proche du spectacle que de la véritable démonstration d’efficacité. Ok, il y a pas mal de poudre de yeux pour faire crier le public. On est d’accord, le concept de kata artistique reste détestable et atteint des sommets dans le mauvais goût. Mais pour une fois, j’ai envie de me laisser avoir et de sourire bêtement en regardant le « Black Phoenix » bondir dans tous les sens, tel un farfadet ou une tortue ninja sous cocaïne. J’ai envie de tout pardonner à cette cainrie de 23 ans, sosie de Babyson à ses heures perdues. Même ses hurlements surjoués, ses petits bras potelets et sa façon de tournicoter comme Zébulon, c’est dire. Et ne commencez pas avec vos blagues salasses sur les autres utilisations possibles de ses nunchaku, je vous vois venir bande de coquins.

Read Full Post »

A en croire les organisateurs, ce n’est pas une comédie musicale ou une tournée de rockstar mais un spectacle d’action, façon « Moteur, Action » à Disneyland. Quoiqu’il en soit on est en droit de craindre le pire, et d’imaginer Batman avec un costume ridicule qui se jette d’un toit en carton pâte, un gros câble accroché dans le dos. On va subir une Batmobile en papier mâché, un numéro de trapéziste interminable pour introduire Robin et un yamakasi dans le rôle de Catwoman, saltos inutiles compris dans le prix. Sans compter les annulations successives du musical Spider-Man à Broadway, qui ne sont pas là pour nous rassurer. Enfin, au final ça sert à rien de faire semblant, l’affiche dessinée par Jim Lee m’a déjà convaincu de prendre mes billets pour aller voir de mes yeux le résultat. Sauf si un plan mortel tombe à la dernière minute pour Noël, ce qui n’arrive presque jamais et me fait dire que les fêtes de fin d’année, c’est rarement bien au final.

Read Full Post »

La première fois que je suis allé à Disneyland, ça s’appelait encore Eurodisney, et tout le monde pensait s’enrichir en achetant des actions du parc. On était en équipe, mon oncle n’avait pas 30 ans, ses filles de 20 ans n’étaient pas encore nées et on coinçait des pailles dans nos casquettes pour faire croire qu’on avait des micros d’agents secrets. On attaquait les files de tous les côtés pour gratter 5 minutes d’attente, on convulsait devant les sabres laser en plastique et le Temple du Péril d’Indiana Jones était fermé. J’ai patienté 15 véritables années avant de pouvoir monter sur ce charriot minable, persuadé que des visiteurs étaient morts à cause de cette attraction hors du commun, d’où les fermetures à répétition. Mais avant même que je lève les bras en hurlant, le tour était fini et on me poussait vers la sortie. C’était un peu comme coucher avec la plus belle fille du lycée en étant puceau quoi.

Tout me semblait gigantesque, j’avais l’impression de marcher au milieu d’un cello et je pensais que les voitures d’Autopia pouvaient me ramener chez moi. Avec le temps, j’ai découvert les peintures usées par le soleil, les décors en carton pâte et les logos Orange au dessus de « Small World ». Et en un instant, tout m’a semblé minuscule, fragile, presque ringard. Alors merci pour cette vidéo en tilt-shift qui pendant 2min39 a réussi à rendre un peu de magie à cet univers, et me donne envie de laisser mes petites cousines me traîner dans Discoveryland.

Read Full Post »

Qui dit février dit collections Printemps/Eté qui commencent à filtrer, et envie que le soleil revienne pour pouvoir s’habiller sans craindre les ravages de la pluie sur ses chaussures. D’autant plus si on porte des Bagua, baskets 100% françaises à mi chemin entre la pantoufle et le chausson de ninja (rappelez vous le magnifique modèle Wu Tang).

La nouvelle collection s’éloigne du design original et se rapproche un peu plus des Vans, avec l’ajout de lacets. Franchement moins originale mais plus facile à assumer dans la rue, La Krutno est le genre de paire qui te donne tout de suite un style d’anglais en vacances à Paris. Idéal si pour une fois, tu n’as pas envie de passer pour l’éternel adolescent.

Pour voir plus de photos des Bagua Krutno, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Le son était vraiment atroce, du genre qui te donne envie de dépecer l’ingénieur du son, de donner ses restes à des cochons irlandais lépreux et de brûler leurs futurs excréments // Il y a eu un vrai feu d’artifice sur « Fireworks » // Quand Drake chante des chansons d’amour, il y a un écran géant qui diffuse des soleils rouges, des explosions nucléaires au ralenti et des pyramides. Les illuminatis aussi peuvent tomber amoureux // « What’s My Name » est un putain de single // En faisant le malin sur « Over », le batteur a fait tomber l’une de ses baguettes // De loin, J.Cole ressemble à Chris Brown sous cortisone // La salle était remplie, les filles ont dû se dire que sans décolleté ni leggings elles se feraient recaler à l’entrée, et les mecs se sont tous pris pour des Bloods // Le concert a duré 1h30 pile // Il y avait DJ Medhi et Fafi dans la fosse (entre autres) // Drake a pompé la technique de Jay-Z « I see you with the white T-Shirt » pour gratter 15 bonnes minutes de show // Nicki Minaj et Lil Wayne n’étaient pas là, ce qui n’a pas empêché le public d’hurler dès que Drake prononçait leur nom // L’outro était pourrie // Il a vraiment de gros sourcils et un sourire façon Jack Napier // Quand tu es un artiste, tu as le droit de dire que tu n’as pas baisé depuis 28 jours, que toi et tes copines ont le droit de te sucer après le show et personne ne te prend pour un pervers, au contraire. Attention: à ne pas tenter si tu n’as pas vendu plus de 500 000 albums // Drake parle très mal français // Il a aussi la gestuelle la plus bizarre du monde, quelque part entre Kanye West et le Roi Louis du « Livre de la Jungle » // Mais surtout, la chose la plus importante à retenir du concert de Drake à Paris, c’est qu’en vrai, les Jordan VII Bordeaux sont vraiment magnifiques.

Read Full Post »

Read Full Post »

Older Posts »