Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘muscles’

Vous n’avez pas pu échapper à ces photos plus qu’impressionnantes de 50 Cent, qui a décidé de fondre au soleil pour les besoins d’un film dans lequel il interprète un joueur de Foot US atteint du cancer. Il s’est peut être dit que passer de 97 à 72kg et se détruire le corps pour un rôle, ça allait lui ouvrir en grand les portes d’Hollywood et forger sa légende à tout jamais, ambiance De Niro dans Raging Bull. Sauf que ce que Curtis Jackson semble ignorer, c’est que bousiller son organisme ne te donne pas des cours d’art dramatique et ne fait pas de toi un acteur exceptionnel, mais juste un gars qui veut trop en faire. Sans parler du fait que ça fait ressortir son crâne vraiment disproportionné, digne d’une ampoule basse consommation fusionnée avec une orange sur une allumette. Mais 50 n’étant pas quelqu’un de stupide (en atteste son livre « 50th Law »), il y a forcément quelque chose de plus plausible derrière cette métamorphose. Et comme il ne peut pas avoir fait ça que pour un navet en puissance, voici les 5 véritables explications à la perte de poids phénoménale de 50 Cent.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Je suis partagé entre l’admiration face à la prouesse technique, le dégoût entraîné par cet amas de chair indépendant compacté dans un legging panthère au bord de l’asphyxie, et l’excitation sauvage et primaire purement masculine. J’imagine que les trois mélangés expliquent ma fascination infinie pour cette vidéo hypnotique.

Read Full Post »

Loin de moi l’idée de promouvoir cette ligne de T-Shirts dégueulasses vendus à Châtelet, mais en tant que mec ayant grandi dans les 90s au rythme de Doggystyle, Enter the Wu Tang, Première Classe ou encore des freestyles Bombattak, j’entends souvent dire que l’Age d’Or du Hip Hop est révolu. Et comme dans le fond, c’est pas vraiment faux, voici 5 raisons de penser que le Rap, c’était mieux avant.

50 a 15 ans

5. Le Rap, c’était mieux avant parce qu’à l’époque, 50 Cent avait encore plein de potes pour protéger ses arrières, que son crew d’ingrats ne s’était pas encore retourné contre lui et que son corps avait encore un aspect humain. Même si il avait déjà des mains grosses comme un cuissot de chevreuil.

plies chaines

4. Le Rap, c’était mieux avant parce que franchement, les mecs comme Plies qui ont plongé tête baissée dans le bling bling ont fait franchir un cap au Hip Hop dont il n’a jamais vraiment su se remettre. Et que de mon temps, c’était moins dangereux pour les cervicales d’être riche.

russel et noemie

3. Le Rap, c’était mieux avant pour Russell Simmons parce qu’il fut un temps où il dirigeait Def Jam, où la marque Phat Farm faisait rêver ceux qui aimaient être classe en baggy et Clark’s, et où il n’était pas ce pseudo yogi qui twitte des paroles philosophiques bouddhistes toutes les deux minutes pendant ses cours de yoga électroniques. Par contre, pour Noémie Lenoir, le Rap c’est carrément mieux maintenant. Enfin, depuis qu’elle a quitté Stomy Bugzy et Pit Baccardi quoi.

sac wu tang

2. Le Rap, c’était mieux avant parce qu’à l’époque, RZA mettait des veste Wu Tang en cuir bleu ciel et qu’il n’était pas obligé de prendre le métro à St Lazare pour aller vendre ses vieux vinyles de soul chez Gibert Jeune pour compenser les ventes catastrophiques de ses albums. Saleté de crise.

kanye college

1. Le Rap, c’était mieux avant parce que Kanye West était un peu moins arrogant. En même temps, comment est ce qu’il aurait pu avoir confiance en lui avec cette bonne vieille tête de victime? D’ailleurs, Kanye c’est un peu comme Ribéry: on croit que c’est leur accident de voiture qui les a défiguré, mais pas tant que ça en fait.

Read Full Post »