Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘medicom’

C’est quand même dingue: à chaque nouvelle série de Be@rbrick qui est présentée par Medicom, il n’y a qu’un ou deux modèles qui valent la peine de s’attarder. Et la vague 20 ne déroge pas à cette triste règle, avec des figurines vraiment moches dont le seul but non avoué est de mettre en valeur les toyz Iron Man et Gizmo (les Gremlins), et la réédition du premier be@r de 2001. Encore une fois, il faudra patienter pour savoir lesquels seront déclinés en 400% et 1000%, mais rien ne nous empêche de commencer à mettre de l’argent de côté. On n’en a jamais assez pour ce genre de connerie.

Read Full Post »

Selon les modèles, ça peut s’avérer compliqué de trouver une figurine de Kozik, designer toy phare qui fait les beaux jours de Kid Robot. Les Companion de Kaws, on en parle même pas, ceux qui ont le privilège d’en avoir un qui trône au milieu de leur collection se gardent bien de le clamer sur les toits par peur de se faire cambrioler à cause de 4square (hop, idée préconçue digne de TF1). Alors posséder une figurine issue de la collaboration des deux artistes, c’est mission impossible si on ne s’appelle pas Pharell Williams ou Nigo, d’autant plus que c’est un exemplaire unique.

35 cm de haut, un aspect steampunk avec du cuivre bousillé et des rivets crasseux, pour un résultat qui ne fera kiffer que les fans des deux artistes, le Companion « 500 Years Later » est vendu 3 500 dollars (2 850 euros, pas si cher au final) chez The Toy Art Gallery. Et si vous espériez tenter de l’acheter, vous arrivez 500 ans trop tard.

Pour voir plus de photos du 500 Years Later Companion de Kozik et Kaws, il faut cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Prévu pour décembre 2010 et réalisé par Medicom (encore et toujours eux) à l’occasion du 75ème anniversaire de DC Comics, le Super Deluxe Set regroupe 10 figurines Kubrick à l’effigie de Batman (à l’exception de la figurine Superman Returns). Bon, on va pas se mentir, la qualité est franchement inégale, j’ai du mal à comprendre pourquoi certaines figurines arborent des pectoraux proches de ceux de Zahia, et on aurait aimé que les japonais déclinent également les autres membres de la Justice League. Et pourtant, on va quand même se retrouver comme des cons à se battre pour acheter le coffret, ne serait ce que pour les monstrueux Batman version Animated Series ou Tim Burton. Nostalgie, quand tu nous tiens.

Read Full Post »

Photographe originaire de Singapour et installé au Japon depuis une douzaine d’années, Leslie Kee a droit à sa série de Be@rbrick, en l’occurrence un pack contenant deux 100% métalisés. Réalisés à l’occasion de l’exposition-hommage super Tokyo, les Be@r arborent un appareil photo autour du coup, et font penser à un couple de japonais en vacances sur les Champs Elysées. Mignon.

Read Full Post »

Après avoir produit une série Dragon Ball vraiment mortelle, Medicom récidive et s’attaque à un autre monument du manga: Akira. Et la première figurine de 30cm à sortir des ateliers du designer toyz japonais est celle de Tetsuo, version bras biomécanique et tête prête à exploser. De nombreux détails, des vêtements en tissu, des articulations multiples mais discrètes, deux têtes interchangeables et une qualité globale impressionnante, ce Tetsuo laisse présager du meilleur pour l’avenir. Oui, je suis déjà en train de rêver d’un Kaneda et de sa moto.

Dispo à partir d’octobre 2010 (en édition limitée) pour 155 euros, et merci à ToMa pour l’info!

Pour voir plus d’images du Tetsuo par Medicom, cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Ultra prolifique en 2009 puis relativement discret depuis quelques mois, Kaws revient sur tous les blogs avec un nouveau toy, qui ne devrait pourtant pas faire l’unanimité. Son Companion Dissected fétiche est donc encore une fois décliné en un set complet (100% – 400% – 1000%) de Be@rbrick par Medicom, avec une version toute grise (en attendant la future version noire / multicolore).

Si l’on met de côté l’aura qui enveloppe chaque sortie d’un gros toy de Kaws, le set n’est pas particulièrement beau, et il est même franchement moins réussi que le précédent. En tout cas, ça va être un bon indicateur pour voir l’état de santé du marché du designer toy, en fonction du nombres de minutes écoulées avant que le set soit sold out, et de son prix de revente sur ebay.

Read Full Post »

On va pas se mentir, habituellement, les Be@rbricks 400% de Medicom ne sont pas des chefs d’oeuvre de ressemblance malgré leur vingtaine de centimètres de haut et bien souvent, on se laisse avoir parce que le personnage décliné nous fait kiffer, et que les Be@rbricks, ça démonte même si SpongeBob n’a pas d’oreilles de Mickey dans la vraie vie. Sauf que dans le cas du 400% C-3PO, c’est tout simplement une tuerie sans nom.

Le côté métalisé a l’air vraiment réussi, les détails travaillés, et le choix du droïde de protocole version « L’Empire Contre Attaque » (faites pas semblant je sais que vous en avez regardé au moins un bout hier soir sur M6) avec le tibia droit en argent prouve bien que l’Episode V est bien le meilleur de la saga pour beaucoup de fans. Et je ne parle même pas du casque, qui fait passer les têtes des Be@rs Daft Punk pour des Playmobil vintage. Ca va être la guerre civile pour arriver à en avoir un, alors que la Force soit avec vous jeunes collectionneurs.

Read Full Post »

bearbrick-1000-black-sense-market

Certainement le Be@rbrick le plus cher jamais commercialisé par Medicom, le 1000% (environ 70cm de haut) réalisé pour fêter les 9 ans du magazine japonais Sense est entièrement recouvert d’acier et sera disponible ici pour 40 000 euros environ, à partir du 24 octobre.

Et forcément, deux remarques me viennent en tête: j’aimerai bien savoir s’il porte bien son nom et si sa côte va exploser sur le marché noir de la revente de toyz (le flip pour les connaisseurs), et ça donne presque envie d’acheter les 1000% Daft Punk à 1 200 euros en ayant l’impression d’avoir fait une bonne affaire.

Via

Read Full Post »

stitch-classique-46cmstitch-experiment-626-5

Continuant sa stratégie visant à rendre cool une marque trop souvent considérée comme uniquement destinée aux enfants, Disney multiplie les collabs et les projets artistiques.

Après avoir autorisé les lignes Supreme et The Hundreds reprenant les personnages cultes de l’univers Disney et racheté le catalogue Marvel, le géant de l’entertainment a donné son accord à MINDStyle pour le projet Stitch Experiment 626, série de toyz d’environ 10cm qui permet à des artistes confirmés tels que Peekaboo Monster, Ron English ou encore Kano de livrer leur interprétation du charismatique extraterrestre héros du film Lilo & Stitch.

Et pour le coup, Artoyz propose également une sublime figurine Stitch classique de 46cm, éditée par Medicom et dispo pour 440 euros. Cool certes, mais pas donné.

Pour voir plus de photos des figurines Stitch Experiment 626, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

original-fake-kaws-dissected-companion-glow-in-dark-01-570x462original-fake-kaws-dissected-companion-glow-in-dark-03

Il y a des toyz mythiques dont on a tous entendu parler mais que peu d’entre nous ont la chance de posséder: le Be@rbrick 1000% Chanel, le tabouret Labit par Kozik, le Black Polito de Rolito, le premier sextoy de Tera Patrick… Et a priori, il faut rajouter à cette liste non exhaustive le Companion Dissected Glow in the Dark de Kaws, prétendument produit à seulement 2 exemplaires dans le monde.

Alors que le premier dort tranquillement dans les bureaux de Medicom à Tokyo, le second trônerait au milieu d’une collection personnelle à Shangai, et brillerait en vert et bleu chaque soir pour le plaisir d’un homme plus chanceux que le créateur du toy lui même.

Alors, Original Fake ou véritable fake? En tout cas, même si c’est un faux, ça ne me dérangerait pas d’en avoir un.

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »