Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘marque’

Les cainris sont trop forts. Pendant que tout le monde se demandait si Ben Laden était vraiment mort et où était sa dépouille, les gars de Disney ont déposé une nouvelle marque, 24h seulement après l’annonce officielle d’Obama. Son nom? Seal Team 6. Oui, comme les nouveaux héros nationaux qui ont abattu le terroriste le plus célèbre du monde. L’opportunisme à son meilleur, l’intelligence commerciale dans toute sa splendeur et avouons-le, la crevardise à l’état brut.

De l’équipe d’élite dont l’existence est niée par le Gouvernement à la série de jouets + peluches + déguisements + jeux vidéos, il n’y a qu’un pas, que Disney a franchi aussi furtivement qu’un commando. Vous pouvez déjà vous préparer à reverser des droits d’auteur la prochaine fois que vous ferez une blague sur Twitter, et à payer 10 euros pour voir The Rock et Miley Cyrus dans « Seal Team 6 Saves Xmas », sur vos écrans en 2012. Nothing personal, strictly business.

Plus d’infos dans cet excellent article

Publicités

Read Full Post »

En général on sait tout de suite quand on a affaire à une journée de merde. Je ne parle pas de ces conneries de pied gauche quand on sort du lit, non. Je parle de la migraine dès le réveil, du soleil qui brille et t’encourage à sortir en mode mi-saison alors qu’il fait 5°, du fond de la poubelle qui se déchire au moment où tu vas la jeter dans le container, de l’ascenseur qui n’arrive jamais. J’ai essayé de faire la sourde oreille, de me convaincre que ces signes avant-coureurs n’étaient que le fruit de mon imagination. Que la batterie déchargée de mon iPod, ma sale peau, ma gorge prise et mon mal de dos n’étaient que broutilles. Mais quand les portes du métro se sont refermées juste devant moi parce qu’un vieux a freiné mon élan en restant au milieu du quai, et que le panneau a affiché 8 minutes d’attente, j’ai su. La journée de merde avait officiellement commencé.

(suite…)

Read Full Post »

Tout comme les grands bandits qui cherchent la respectabilité, les marques de street wear se damneraient pour devenir des marques généralistes. Et en général, ça ne marche pas, tout simplement parce que si je veux un vêtement classique voire classe, je sais quelles marques choisir. Je crois que c’est Damon Dash qui disait un jour que s’il devait mettre un costume en soirée, il prendrait un Gucci, pas un Sean John ou un Phat Farm.

Tout le monde semble d’accord, sauf Nigo, qui s’obstine en lançant une ligne de chaussures de ville « Mr Bathing Ape » façon Berluti ou Weston à bout fleuri, qui va encore coûter un bras et demi. Un modèle tellement dégueulasse que je ne le mettrai même pas pour jouer au golf sur un green bousillé par la fosse septique de l’hôtel voisin qui vient d’exploser parce qu’un groupe de touristes allemands s’est empoisonné avec des huîtres périmées. C’est dire.

Read Full Post »

Pour eux c’est rien, mais pour nous c’est beaucoup. La marque japonaise Uniqlo continue d’étoffer sa ligne de T-Shirts consacrée aux mangas et autres dessins animés cultes au pays du Soleil Levant, en exploitant des licences qui font rêver. Dragon Ball, Docteur Slump, Cobra, Le Collège Fou Fou Fou, Saint Seiya, One Piece, Galaxy Express ou encore Mazinger Z, vous allez forcément trouver votre bonheur parmi la multitude de tees proposés. Sauf que malheureusement, inutile de vous ruer à la boutique d’Opéra, la collection n’est disponible qu’au Japon. Commencez à faire chauffer les boîtes mails de vos potes de passage à Tokyo.

Toute la collection si vous cliquez ici, et merci à Artoyz pour l’info

Read Full Post »

Si vous vous demandiez quand est ce qu’on basculerait officiellement dans le camp des vieux cons, de ceux qui ont grandi en écoutant des trucs devenus has been et qui subissent les moqueries des plus jeunes, je pense qu’aujourd’hui me paraît être le bon jour. Biggie, Pac et les autres sont morts et on les pleurera toujours sans savoir comment ils auraient pu évoluer, Snoop pense plus à faire des dessins animés cheap pour accompagner ses sursauts musicaux et plus que nonchalants qui embarassent tout le monde, Dre a disparu de la circulation depuis des lustres. Que reste t il de nos belles années? Plus rien, puisque même le Wu Tang a décidé de s’enterrer dans la risée générale, en organisant un grand casting pour recruter les 9 nouveaux membres du groupe.

Si vous avez entre 18 et 33 ans (au-delà, vous êtes un loser si vous n’avez pas encore percé a priori), que vous pensez rapper comme un dingue, que vous accumulez des lyrics incroyables dans votre cahier, que vous véhiculez les valeurs du Wu originel et que vous voulez devenir l’un des Next 9 Generals, connectez vous sur le site Wu Competition et posez sur l’un des 2 beats proposés (« Protect Ya Neck » et « Wu-Tang Clan Ain’t Nuthing ta F*ck Wit », histoire de nous rappeler qu’à une époque on était en sang sur le crew).

Alors oui, on peut choisir de boire le verre à moitié plein et d’avaler le fait que le Wu est plus une marque qu’un véritable groupe désormais, qu’hormis Meth, Ghost et Rae les membres fondateurs n’ont plus de réelle interaction entre eux, et qu’on peut envisager ce changement comme les X-Men accueillant une nouvelle génération de mutants pour les remplacer, un peu dans un style Batman Beyond pour ceux qui préfèrent DC.

Mais on peut également avoir un pincement au coeur parce que la coupe est pleine, parce que le Wu Management m’a l’air d’être une entité montée à la va-vite par U-God et Steve Rifkind pour puiser les dernières richesses avant que la source ne soit définitivement tarie, et parce que le Wu signal dans le ciel est le clin d’oeil de trop. Je crois que ce soir, je vais ranger mon hoodie Wu Wear bien au fond de mon armoire, avant d’avoir l’impression de soutenir les Pussycat Dolls de Staten Island.

Read Full Post »

La rumeur s’est propagée à la vitesse grand V dans tous les magazines et à la radio: Tommy Hilfiger aurait déclaré que s’il avait su que ses habits allaient être portés par des rappeurs noirs, ils les aurait faits moins beaux. Vraie ou pas, l’info a eu le mérite de booster les ventes de FUBU, jeune marque créée par Daymond John et qui affiche clairement son appartenance à la rue (For Us, By Us).

FUBU s’adresse avant tout à ceux qui en ont marre d’enrichir Ralph Lauren, Marithé+François Girbaud ou encore Timberland, et propose des modèles de qualité à la fois efficaces et sobres, comme ce maillot de foot US dégradé blue / yellow. Rien à voir avec la nouvelle marque japonaise BAPE, lancée par un certain Nigo, qui porte d’ailleurs bien son nom pour le coup parce qu’il faut être fou pour penser qu’une tête de singe et des couleurs flashy, ça va plaire aux gens.

Disponible chez Sport USA pour 650 francs

Read Full Post »

Older Posts »