Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Marketing’

Impossible que vous soyez passés à côté, vu que tout le monde est en sang sur cette vidéo de Keenan Cahill en studio avec David Guetta. Pour ceux qui ne connaissent ce phénomène d’Internet (oui il y en a), Keenan est un gamin beaucoup plus vieux qu’il n’en a l’air, une sorte de Benjamin Button hyperactif qui se filme dans sa chambre pendant qu’il fait du playback. Contrairement à ce que laisse penser mon pitch ses vidéos sont très marrantes, je vous assure. Enfin, étaient marrantes.

Il y a quelques mois, Keenan est devenu notre idole en invitant 50 Cent dans sa chambre (c’est pas ce que vous pensez bande de coquins, d’autant plus que le pénis de 50 doit faire la taille du bras de K.) pour un featuring faussement improvisé. Classique instantané, hystérie collective, arrachage de cheveux, cainrisme pur descendu sur Terre, Keenan était au max comme Montana. Et comme on ne reste jamais très longtemps au sommet, il aura fallu que David Guetta ait la fausse bonne idée de venir se mêler de tout ça pour qu’on se dise que Keenan, c’était mieux avant.

Que c’était franchement mieux quand il était encore dans sa chambre mal rangée au lieu d’être dans un studio à 100 000 dollars la journée, quand il ne faisait pas d’intro avant de chanter, quand il se filmait avec une webcam et pas un reflex, quand sa page perso n’était pas recouverte de bannières pub et quand il n’était pas devenu aussi ringard qu’un flashmob ou un lipdub. D’ailleurs, ça ne m’étonnerait pas qu’il se fasse récupérer par l’UMP pour une vidéo lors de la campagne électorale de 2012.

Read Full Post »

Banksy a atteint un véritable statut d’icône et reste un personnage fascinant, tant pour ses oeuvres que pour sa capacité à créer des évènements autour de ses réalisations. Et cette annonce eBay, authentique ou pas, en est une nouvelle preuve. Moyennant une centaine de milliers de dollars, une personne peu scrupuleuse se propose de révéler l’identité de Banksy, soit disant découverte en recoupant le montant perçu par l’artiste grâce à la vente de ses oeuvres, et les déclarations d’impôt de milliers d’anglais. Le vendeur cède donc un simple bout de papier sur lequel est inscrit le nom et le prénom du street artist le plus mystérieux et le plus côté à l’heure actuelle, contournant ainsi l’impossibilité de vendre sur eBay des produits non tangibles (ce qui avait valu une première annulation de l’enchère).

Et comme on a l’habitude de s’arracher les cheveux face à la puissance de Banksy, on espère tous que c’est un happening dont il a le secret, un nouveau coup marketing sublime à ajouter à son palmarès déjà impressionnant. Parce que dans le cas contraire, il faut vraiment être stupide pour penser qu’une personne capable de mettre 100 000 dollars pour « acheter » l’identité de Banksy, ne préfèrera pas les investir dans une véritable oeuvre du prodige de Bristol, et qu’il n’aura pas l’intelligence de respecter la démarche de cet artiste majeur.

Read Full Post »

A travers cet accessoire en or 18 carats limité à 12 d’exemplaires et vendu 350 dollars, Levi Maestro veut nous encourager à nous libérer des contraintes du temps, à ne plus avoir les yeux rivés sur les aiguilles qui défilent inexorablement et nous rapprochent d’une mort certaine. Un concept tout aussi révolutionnaire que celui du Fanta Still, couramment appelé « jus d’orange ». Parce que soyons sérieux une seconde, toute cette carotte marketing pseudo philosophique ne sert qu’à une chose: nous vendre un bracelet hors de prix. Bien essayé quand même.

Pour voir plus de photos de la montre Infinity Piece qui ne donne pas l’heure, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Imaginez la scène: le siège de Sony, une salle de réunion, un brainstorming. « Bon les gars, on fait quoi pour péter les objectifs et exploser le chiffre d’affaire du premier trimestre 2010? On a quoi qui fonctionne bien dans notre catalogue là? » « On a fourgué plein de PS3 à Noël, ya beaucoup de jeux cool qui sortent, faut jouer sur cette dynamique pour vendre encore plus de consoles » « Qu’est ce qu’on a d’autre en stock? » « Grâce à la mort de Michael on s’est mis plus que bien, on a vendu du disque comme en 96″ « Oh putain ça y est, je sais. J’ai vu ça sur Yellow Kid, un blog qui défonce (oui je rajoute des détails, et alors?), des mecs vendaient une PS One dédicacée par MJ aux enchères. Ben nous, on va faire un pack PS3 avec le Blu-Ray de This Is It dedans. Je suis un génie. Allez, je me barre en vacances, plus besoin de moi ici ».

Read Full Post »

argent tombe du ciel don billets

Mailorama.fr, site de vente en ligne dont j’ai du mal à saisir complètement le concept (les membres effectuent leurs commandes auprès des partenaires du site et perçoivent en contrepartie une somme d’argent qu’ils cumulent sur un compte), a décidé de frapper un grand coup avec une opération marketing encore inédite en France.

Le samedi 14 novembre prochain, trois bus aux couleurs du site vont se poser dans trois endroits symboliques de Paris (dévoilés deux jours plus tôt) et donner de l’argent liquide aux passants, sans aucune contrepartie. Des bourses contenant un prospectus et des billets allant de 5 à 500 euros seront distribuées par des hôtesses (encadrées par un service de sécurité), assurant une publicité phénoménale et des retombées virales dignes de la grippe A.

A l’origine de cette campagne inspirée par Bill le Renfloueur, trois agences de com et Stéphane Boukris, habitué des coups médiatiques qui avait créé la polémique en lançant le site faismesdevoirs.com, et qui a bien compris l’importance du personnal branding à l’américaine. Ce dernier assure d’ailleurs que l’opération est juridiquement inattaquable, et que l’esprit de Noël devra être de rigueur.

En tout cas, que la distribution soit maintenue ou annulée au dernier moment suite aux pressions de la ville et de l’opinion publique, tout le monde en parle, le buzz est fait et les visites sur le site ont déjà dû commencer à exploser. Et en parlant d’exploser, si j’étais vous, je ne tenterais même pas de m’approcher des bus pendant la distribution, ça va être la guerre civile. Saleté de crise.

Via

Read Full Post »

[Dailymotion id=xak9yv]

Enfin, c’est ce que les escrocs de l’agence Rouge essaient de vendre à la maison de disque et aux annonceurs prêts à poser des centaines de milliers d’euros sur la table pour s’associer à ce non-évènement particulièrement naze. Selon J.O. Broner, président de l’agence de com responsable de cette arnaque digne d’Ocean’s 23, le concept de base est simple: arrêter de se masturber intellectuellement avec des campagnes 360 sur du web 2.0 et des médias sociaux, et agir au nom de la planète en véhiculant des messages de paix universelle. Rien que ça.

Sauf qu’en l’occurrence, les tonnes de communiqués et de vidéos qui se veulent virales ne masquent pas la vérité: pour réaliser le clip de « Peace Song », Bob Sinclar a réuni sur un stade de foot 50 personnes recalées au casting de Plus belle la vie parce que trop ringards (c’est dire), leur a donné des bouts de carton blanc pour qu’ils les mettent au dessus de leur tête et inscrivent ainsi le mot Peace, le tout pris en photo par un satellite en orbite autour de la Terre, ambiance Google Earth qui vous surprend en pleine pause cigarette en bas de votre bureau. Sans parler du clip cheap au possible, avec un Bob Sinclar vomissant des bons sentiments avec une intonation digne d’un présentateur du Télé Achat.

Alors même si je ne prétend pas être un maître en terme de marketing, je pense que si on reprend une photo depuis l’espace mais en visant les locaux de l’agence Rouge, on pourra voir Brener assis sur un tas de billets verts, en train de bien rigoler et de faire un doigt au monde entier.

Et si vous voulez les détails de ce casse du siècle, vous pouvez cliquer ici. Mais je vous préviens, il y a des risques pour que vous soyiez dégoutés du marketing viral.

Read Full Post »

canal bouquet logo

Annoncée dans le Monde par Rodolphe Belmer, directeur général de Canal+, la chaîne Canal Street devrait être lancée sur le web avant de voir éventuellement le jour dans le bouquet Canal (comprenant entre autre Canal Plus Sport, Family, Cinéma…), histoire de vérifier avant de se planter si la demande est bien réelle ou si Booba a raison lorsqu’il dit que le Hip Hop français repose en paix.

Consacrée aux cultures urbaines et ciblant les 15-25 ans, la chaîne va sûrement être un bon moyen d’exploiter à fond les anciens épisodes de H ou du Jamel Comedy Club, de donner plus d’exposition à des programmes comme Kaïra Shopping ou tout autre projet « hip hop » (je déteste cette qualification inutile au possible), et d’essayer de retrouver l’image cool et rebelle qui faisait qu’on squattait tous Canal quand on était jeune (rip La Grosse Emission).

Par contre, le service marketing aurait dû se renseigner un peu plus: à New York, Canal Street est la rue qui sépare Chinatown de Little Italy, et où l’on trouve toutes les contrefaçons et tous les DVDs pirates vendus sous le manteau. Alors, fail ou provocation?

Read Full Post »

Older Posts »