Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘jr’

Quand je suis en galère d’inspiration et que je ne sais plus trop dans quelle direction aller, j’aime bien regarder des vidéos avec des génies. Pour me rappeler qu’il y a des gens plus que brillants sur Terre et qu’en travaillant sans relâche, je pourrai peut être un jour arriver au niveau de leur ongle du petit doigt de pied. Et lorsqu’on parle de génies, impossible de ne pas évoquer le TED, la conférence mondiale annuelle qui a pour but d’améliorer le monde en réunissant les meilleurs membres de l’espèce humaine.

Chaque intervenant présente un projet ou une idée pendant 20 minutes, et le public présent détermine quelle action mérite le soutien de tous les autres participants. Le dernier lauréat en date est JR, qui a reçu le TED Prize il y a quelques jours pour son projet Inside Out et dont le discours d’acceptation m’a donné envie de de pleurer. Aussi bien à cause de la puissance de son oeuvre que de son accent anglais catastrophique, soyons francs.

Mais le discours qui m’a le plus traumatisé et que je regarde régulièrement est celui de JJ Abrams (créateur de la série Lost entre autre) en 2007, qui évoque la boîte de magie que lui a offert son grand père lorsqu’il était enfant. Boîte qu’il n’a jamais osé ouvrir, et qu’il gardera scellée jusqu’à sa mort. Et quand il explique la raison de ce geste avec une intonation de nerd ultra stressé qui prie pour que le calvaire s’arrête rapidement, on a juste envie de se lever et d’applaudir.

Version sous titrée en français si vous cliquez ici

Read Full Post »

[Dailymotion id=xcd25a]

J’ai hésité avant de poster un truc sur la Journée de la Femme. J’avais aucune idée à vrai dire, pas d’axe particulier, pas de trait d’esprit qui en vaille la peine. Sans parler du fait que j’ai bien épuisé mon stock de gentillesse hier avec la Fête des Grands Mères. Au début, je voulais faire la liste de celles qui ont fait évoluer la condition des femmes, rendre hommage à Mère Thérésa pour avoir permis de créer une expression courante, à Pamela Anderson pour avoir banalisé les sextapes de stars, à Rihanna pour avoir influencé la coupe de cheveux de 85% de la gent féminine en 2009, à Rosa Parks pour avoir inspiré une chanson qui tue.

J’ai aussi pensé un moment mettre en avant ces blogueuses qui apportent de la fraîcheur et prouvent qu’il n’y a pas que Garance Doré ou Daria Marx qui méritent vos clics. Je parle de la Travelin Girl, de IKI, de MySoul, de Maybach Carter, de SoulSista, d’Anguaile, de Tam+Sam et des autres, mais je me suis vite ravisé, pour éviter les commentaires style « Et moi alors, je suis pas dans la liste? ».

J’ai même failli faire un Yellow Carpet spécial Bogosses, avec des photos de Reggie Bush, Booba ou encore Common, mais j’ai pas eu le courage, faut pas déconner quand même. Inversement, je vous ai aussi évité le post 100% féminin, mettant à l’honneur les plus beaux corps de meufs (refaits ou pas, je suis pas difficile), je me suis dit que ça allait vous mettre un trop gros coup au moral. Et je vous parle même pas du concept « Femmes, je vous meme » avec plein de montages photos, vaut mieux pas, croyez moi.

Alors au final, j’ai fait quoi? Rien. Parce que des mecs comme JR, avec sa sublime vidéo « Women Are Heroes« , ont déjà rendu les plus beaux hommages aux Femmes, et que c’est dur de passer derrière. Bonne fête, donc.

Read Full Post »

approuve par yellow kid jr litho favela

Si vous avez raté sa conférence dimanche dernier lors du Salon de la Photo et son passage dans « Ce soir (ou jamais) » sur France 3 hier soir, ou que vous n’avez pas fait un tour du côté de l’Ile Saint Louis depuis le 3 octobre pour voir son impressionnante exposition (qui commence à se détruire à cause des intempéries et des gens), ce n’est plus la peine de venir sur ce blog.

Parce que JR est le photographe le plus côté de sa génération et fait partie des artistes qui vont marquer leur époque, que son projet « 28mm – Women are Heroes » est tout simplement monstrueux tant au niveau du message que de sa concrétisation, et que pour couronner le tout, il a seulement 26 ans et il est super cool en vrai.

Et je ne dis pas ça parce qu’on vient de m’offrir une litho de 95x55cm de la Favela « Morro da Providencia« . Même si à un jour près, je la faisais dédicacer. J’ai envie de pleurer.

Site officiel de JR

Read Full Post »

C’est l’été, ya ceux qui partent, et ceux qui partent pas comme dirait Beufa. Pour ceux qui partent, saluez Banksy pour moi et pour ceux qui partent pas, il fait trop chaud pour rester toute la journée à chercher des photos de dingues sur Internet, alors rechargez la batterie de votre Reflex numérique et sortez réaliser vos propres photos pour alimenter votre blog ou vos discussions du samedi soir autour d’une bière. Et si vous ne savez pas par où commencer et que vous êtes dégouté d’avoir raté Dran à la Galerie Bailly, voici 5 expositions que vous auriez déjà dû voir.

bob l eponge expo

5. Bob l’Eponge @ Pavillon de l’Eau. Parce que Bob est un héros culte des années 2000, que c’est recommandé par Geek&Girly et son geekyboy (merci à elle pour la photo au passage), que ça reprend des toiles de maîtres façon Bikini Bottom et surtout, parce que c’est gratuit. Et d’un point de vue personnel, parce que le badge « Yellow is the new Black » n’est pas en vente et qu’il n’est exposé que là bas. Fuck.

cartier l atlas

4. Né dans la Rue @ Fondation Cartier. Parce que les oeuvres de L’Atlas, JonOne et Seen sont simplement monstrueuses, que ça fait toujours plaisir de voir des tags grands formats en plein air sans avoir peur de se faire percuter par un métro, qu’une rétrospective est toujours intéressante (même pour critiquer les choix), et surtout, parce que la phrase « Né dans la Rue à la Fondation Cartier » est vraiment marrante.

expo-vraoum-maison-rouge

3. Vraoum! @ La Maison Rouge. Parce que ça présente plus de 200 planches originales et rares de bande dessinée et 50 oeuvres d’Art contemporain, que c’est moins loin et plus ouvert que le Musée de la BD en Belgique, que ça met en avant les oeuvres qui ont inspiré Murakami ou Erro, et surtout, parce que ça explique le poids qu’ont eu des personnages cultes comme Tintin, Superman, Astro Boy, Mickey, Astérix et Yellow Kid. Sisi je vous assure.

expo kandinsky au centre pompidou

2. Kandinsky @ Centre Pompidou. Parce que ses oeuvres ont une valeur inestimable, que c’est plus simple que d’aller au Musée Guggenheim à New-York, que ça termine bientôt, et surtout, parce qu’il figure surement dans la liste des artistes préférés de votre artiste préféré.

jr stages perrotin

1. Stages @ Galerie Perrotin. Parce que rien à foutre de Lance Armstrong mais sa fondation LiveStrong est soutenue par Nike dans la lutte contre le cancer, que des oeuvres de Kaws, Hirst, Murakami, Shepard Fairey ou encore JR (photo G&G) ont été réalisées spécialement pour l’occasion, qu’ils étaient tous présents lors de l’arrivée du Tour de France (sans les bobs Ricard), que celle là aussi se termine dans vraiment pas longtemps, et surtout, parce que pour une fois qu’une expo aussi lourde commence à Paris avant de parcourir le monde, ça serait con de passer à côté.

Read Full Post »

Magda_Danysz

Galeriste reconnue, amatrice d’Art au sens large, femme d’affaire avisée et Chevalier des Arts et des Lettres depuis 2006, Magda Danysz, 34 ans, s’impose de plus en plus comme l’une des figures incontournables de l’Art en France, et participe au rayonnement international de ce dernier. Elle soutient notamment des artistes tels que Miss Van, Obey, Dalek, Space Invader ou JonOne, aussi bien dans sa galerie parisienne ouverte il y a 10 ans, que dans une seconde toute récemment inaugurée à Shangaï. Pas étonnant donc que Le Figaro Madame lui ai consacré un article super intéressant, même si on aurait bien aimé avoir quelques anecdotes supplémentaires sur ses rencontres ou ses choix artistiques. En tout cas, c’est toujours kiffant de voir qu’il y a des gens qui ont un niveau de fou.

Pour lire l’interview de Magda Danysz par Le Figaro Madame, cliquez ici

Read Full Post »

nyc vue du ciel

Pendant ce temps là, le présent s’est arrêté. La planète est en deuil, la grippe porcine a décidé de ne plus se propager dans le XVème, l’Iran a nié la mort de MJ hier soir via ses médias censurés, la crise se réjouit de la hausse des ventes de disques dans les prochaines semaines, les journaux gratuits de ce matin parlaient encore de Farrah Fawcett et les Di-Antalvic ont compris qu’ils ne seraient pas à la hauteur de la douleur mondiale et se sont retirés de la vente.

Aujourd’hui, vous allez surement passer à côté de l’excellente (bien qu’un peu longue) interview d’Anthony Cheylan sur l’ABCDR, ancien Chef de Projet chez Because Music (Keny Arkana, Booba, Médine, Sefyu, Justice, Manu Chao…) qui raconte sa vie et des anecdotes dignes des meilleures biographies cainries.

Vous allez aussi passer à côté du Be@rbick 400% Terminator dispo chez Artoyz, de la superbe vidéo de JR au Brésil, de NTM sans Joey mais avec Kool Shen seul sur scène ce soir au festival Solidays, du changement de nom de Pizza Hut (qui devient The Hut), de Shaquille O’Neal qui rejoint LeBron James aux Cleveland Cavaliers, de Carlo Colombo qui se ridiculise lors de son tour du monde grâce à Caresse Antillaise, du premier album ultra efficace de La Roux ou de l’agenda scolaire « 100 Jours » réalisé par le taggeur Dran.

Et je trouve que ça, c’est vraiment dommage.

Read Full Post »

jr favela

Jeune photographe français dont le buzz ne cesse de grandir, JR revient avec une nouvelle installation monstrueuse, comme toujours. Celui qui expose ses oeuvres dans le monde entier et se sert des rues comme galerie d’Art est revenu poser son Reflex dans la plus vieille favela de Rio au Brésil, dont il avait déjà immortalisé les habitantes en imprimant leur portrait sur les toits du bidonville dans le cadre de son projet « Women« .

Mais cette fois ci, JR s’est intéressé aux enfants et a ouvert un lieu de culture accessible à tous au milieu de la favela, la Casa Amarela. En gros, c’est une Maison Jaune adossée à la colline, on y vient à pied, ceux qui vivent là montrent leurs clichés. Soutenu dans sa démarche par Canon, qui a offert des appareils photos (des reflex numériques) et une imprimante aux enfants de la favela afin qu’ils réalisent la première expo de la Casa, JR a filmé les préparatifs et organisé l’évènement culturel majeur de cet été.

Le résultat? Un film à la fois sublime et touchant pour l’histoire qu’il raconte, sur une prod originale de DJ Truk. L’histoire de ces enfants qui voient leur quartier d’un oeil nouveau, et celle d’un gringo venu prouver que l’Art peut être accessible à tous. Il faut vraiment que je me mette à la photo.

Cliquez ici si vous voulez voir la vidéo de JR pour l’ouverture de la Casa Amarela, et vous prendre une grosse claque au passage.

Read Full Post »

Older Posts »