Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘hype’

Quand on parle des 90’s et des objets iconiques qui nous ont marqué à vie, les avis divergent souvent en matière de baskets (Jordan, Pump ou Torsion) et de consoles (Super Nintendo ou Megadrive). Mais quand on en vient aux téléphones, tout le monde s’accorde à dire que le portable qui nous a mis une claque phénoménale lors de sa sortie en 1996, c’est le Motorola StarTAC. Et comme le high tech vieillit mal et qu’un téléphone peut être mis à la poubelle au bout de 2 ans si tu es chanceux (sauf le Nokia 3310 immortel, respect), impossible en 2010 de se la raconter avec un modèle d’époque et sa sonnerie stridente.

Sauf que grâce à Lëkki, on peut désormais ressortir un StarTAC en parfait état de marche, avec une coque customisée et repeinte en fluo. Par contre ne vous attendez pas à des applis dans tous les sens et un écran tactile 800 milliards de pixels, ici on fait dans le vintage pur, où tu peux seulement téléphoner et envoyer des textos en appuyant 3 fois sur la touche 3 pour avoir un « F » sur ton écran monochrome.

Le genre d’accessoire qu’on va tous s’empresser d’acheter, comme les connards d’enfants de la Génération Y que nous sommes. Sans pour autant jeter le BlackBerry à la poubelle non plus, car la nostalgie s’arrête là où commence l’addiction quotidienne.

Dispo ici pour 139 euros (et cherchez pas de feinte avec un abonnement)

Read Full Post »

A chaque fois on a droit à une image prise dans un obscur atelier et volontairement cadrée à l’arrache où on voit rien, et cette photo tourne pendant des mois sur tous les blogs et on fantasme comme des imbéciles devant ce qu’on pense parvenir à imaginer. Comme si à partir d’un zoom sur un lacet blanc qui rentre dans un rivet gris on allait arriver à deviner la forme des nouvelles Jordans, ou qu’on savait exactement à quoi va ressembler le Titi x Kaws parce qu’on a entrevu une croix rouge sur une forme noire.

Mais comme j’ai remarqué que tous les gros blogs aimaient abuser de cette technique super frustrante, pour une fois que j’ai l’occasion de pouvoir le faire moi aussi, je vais pas m’en priver. Et même si j’ai presque l’impression d’être super hype en postant cette preview du Qee Yellow Kid x Le Truk (Ô joie), j’hésite quand même à pousser le vice jusqu’au « Coming soon!! » traditionnel, c’est trop pour moi je crois.

Toy « Yellow Kid » limited edition, coming soon!!

Bon, ben c’était pas si dur finalement.

Read Full Post »

Alors qu’en France la plupart des gens ne vivent que pour les T-Shirts avec des phrases en anglais, aux Etats-Unis, on kiffe les phrases en français et le top de la hype en ce moment est de remplacer le fameux « Fuck you / Go fuck yourself » par « Va te faire foutre », comme sur ce tee des new-yorkais de chez Supreme, qu’on croirait offert avec une édition limitée de Fluide Glacial et qu’on aurait même pas daigné regarder si c’était pas du Supreme, avouons le.

Et même si c’est un peu trop compliqué à prononcer correctement avec leur accent, ne vous étonnez pas si la prochaine fois que vous abordez une touriste américaine à St Germain elle vous réponde par les 2 seules expressions frenchies qu’elle connaisse: « Voulez vous coucher avec moi? Va te faire foutre ».

Read Full Post »

Si vous faites partie des rares fous (en dehors des petites meufs mignonnes et des gays qui travaillent dans la mode) qui ont eu le courage de sortir dans la rue avec des ailes sur vos baskets Adidas, Jeremy Scott a un nouveau défi pour vous: des baskets en forme de nounours, avec des scratch pour mimer le bras qui fait coucou.

Double challenge donc, étant donné que le nounours est ringard depuis que Kanye nous en a fait bouffer dans tous les sens en 2007, et que l’énorme languette n’a pas l’air de vouloir laisser beaucoup de place à votre cheville. Sans parler du fait que vous avez de très grandes chances de vous faire attaquer et dévorer les pieds par des chiens enragés qui penseront que vous avez marché sur leur doudou. Fashionistas et fashionistos en tout genre, bon courage.

Read Full Post »

Vaste connerie si vous voulez mon avis, mais force est de constater que pour atteindre les sommets de la hype, il faut plonger dans les abîmes du goût. Qu’il y ait une tendance du ringard, certes. Qu’on cherche à repousser le clinquant et que l’originalité s’impose comme le but ultime, pourquoi pas. Mais une Rolls Royce peinte par le crew With Your Friends et une Porsche 550 Spyder balafrée par Kaws, c’est tout simplement inhumain. J’ai déjà du mal avec les émiratis qui roulent sur les Champs en Ferrari en or ou en Lamborghini avec des flammes (vous les connaissez vous aussi, avouez) alors là, je reste sans voix.

Donc pour remettre les choses dans leur contexte, ça veut dire qu’à un moment donné Pharrell Williams et Chad Hugo se sont posés, ont envisagé d’avoir un bolide avec une carrosserie en all over et une capote en fourrure, se sont dit que c’était une idée géniale, ont apporté les deux voitures à leurs potes, ont validé les visuels, ont vu l’avancée des travaux, ont récupéré les véhicules et ont trouvé ça tellement mortel qu’ils se baladent avec depuis. Et à aucun moment dans ce processus qui a dû prendre plusieurs semaines, personne ne s’est rendu compte qu’ils partaient complètement en couilles. Tout ça me dépasse.

Pour voir plus de photos des infâmes voitures des N*E*R*D, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Bon, il faut vous le dire comment maintenant? Arrêtez de vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas, ça commence à devenir fatiguant là. Rangez vos grosses lunettes, vos pantalons trop courts, vos faux T-Shirts vintage, pas de ça ici. Pas de cerveaux dévorés par des articles de magazines de mode pseudo branchouilles qui ont décrété qu’être nerd, c’était tendance. C’en est devenu tellement ridicule et galvaudé que je n’arrive même plus à écrire le mot « geek » sans avoir envie d’arracher les touches de mon clavier avec un pied de biche. Tout ça à cause d’une bande de connards qui pensent que dans « ringard », il y a « in ».

Vous tentez d’adopter des codes que vous pensez cool, sans vous rendre compte qu’ils sont des symboles durement acquis et exhibés fièrement par toute une génération d’enfants à la scolarité traumatisante. Parce qu’être un nerd aujourd’hui, c’est avoir été un enfant rejeté par ses camarades de classe, celui qui lit des livres bizarres, s’habille comme le cousin éloigné qui vit à la campagne, regarde des dessins animés nuls et écrit des histoires de super héros quand ses parents pensent qu’il dort. Il n’y avait rien de cool dans tout ça, juste des gamins plongés dans leur monde, convaincus que la roue tournerait bien un jour, attendant patiemment leur tour sous les railleries de ceux qui jouent au foot ou à la guerre avec des armes qui ne tirent pas de laser. Ceux là même qui aujourd’hui nous envient, s’inventent des souvenirs d’après midi passé devant Les Chevaliers d’Olive & Tom et Sailor Ball, balancent les deux mêmes références faussement pointues dès que l’occasion se présente. Ceux là même qui mélangent tout ce qu’ils trouvent se rapportant de près ou de loin à une culture nostalgique, sans réellement en saisir le sens et profitant de leur aisance matérielle. Ceux là même qui continuent de nous oppresser avec leur soi disant goût indiscutable, 15 ans après que la dernière sonnerie de 3ème ait retenti.

Après des années à guetter notre heure de gloire, maintenant qu’elle a enfin sonné, pourquoi vous ne nous laissez pas en profiter un peu? De toute façon le futur appartient aux nerds. Personne d’autre n’en veut.

Read Full Post »

Older Posts »