Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘hiver’

On pensait qu’on en avait fini avec le temps pourri pour au moins deux semaines, et qu’on allait pouvoir exhiber fièrement nos Jordan III sans redouter une attaque climatique, mais il n’en est rien. La pluie continue de tomber comme sur le village caché de Pain, et le froid nous mord comme un habitant des Carpates. Alors si vous voulez braver les goutes sans ressembler à Wallace & Gromit ou au tueur dans « Souviens toi l’été dernier » (ceci n’est pas un spoil), vous pouvez toujours vous rabattre sur ce magnifique imperméable Superman. La grande classe, cape et faux muscles inclus. En tout cas, même s’il n’a pas d’authentiques supers pouvoirs, celui qui arrive à porter ça dans la rue sans chercher à se cacher dans une cabine téléphonique comme Clark Kent, est un véritable super héros.

Read Full Post »

A chaque fois qu’il neige, je me dis qu’en fait on vit dans une grosse boule transparente que quelqu’un a secoué pour voir des bouts de nuages froids se laisser tomber sur nos têtes. Alors forcément, je me demande ensuite si la personne qui s’amuse à nous regarder glisser à cause du verglas vit elle même dans un monde où il neige parfois, et est ce qu’il existe une force supérieure qui parvient à le secouer lui aussi à intervalles réguliers. Un monde dans un monde façon « Inception », ou comme dans ce générique des Simpsons où ils font un zoom arrière à travers les galaxies et les atomes, pour terminer sur les cheveux d’Homer qui rote.

Quand il neige, je me dis aussi que « Batman Returns » de Tim Burton était un putain de film quand même, par associations qui ne sont logiques que dans mon cerveau, où « flocons » rime avec « Oswald Copplebot sur un canard géant avec des mitraillettes ». Normal. Je repense aussi à ma cagoule bleue façon Fatal Bazooka que je détestais porter parce qu’elle me grattait les oreilles, enfin, c’est une excuse comme une autre pour éviter d’avoir l’air ridicule. Je me souviens du cul glacé à force de tomber sur la patinoire, de « Knights of the Round » en borne d’arcade et des dizaines de francs que j’ai claqué avant de perdre contre Garibaldi et son armure dorée trop énervante, du carrelage tellement froid que tu sens le moindre joint te déchirer l’épaule pendant une coupole.

Puis sans trop savoir pourquoi, je me retrouve au milieu de la forteresse de solitude de Kal-El, et il faut avouer que ça a une autre gueule que leurs bars de glace hype où le glaçon est à 30 euros. Le genre d’endroit où je pourrais vivre, peut être que je viens de Krypton moi aussi après tout. D’ailleurs si c’est le cas il serait temps que mes pouvoirs se manifestent, je dois aider un pote à déménager ce weekend. Et invariablement, c’est le moment que la pluie choisit pour tout effacer, faire fondre les images pour faire apparaître la réalité. Comme si la magie était condamnée à ne durer qu’un instant furtif, tant pis pour toi si tu l’as ratée. Et c’est surtout con parce que j’ai mis des baskets en daim aujourd’hui, elles vont souffrir. Foutu hiver.

Read Full Post »

Je crois que j’ai toujours préféré l’hiver. Ou du moins, les saisons où il fait froid. Ca peut paraître bizarre parce que je déteste avoir la gorge prise et le nez qui coule, et je pourrais m’amputer sur place les jours où mes pieds sont humides à cause de la pluie et glacés à cause du vent. Et pourtant, je me sens mieux en automne qu’au printemps, ça doit être mon côté gris. Mais à bien y réfléchir, ça paraît logique en fait. Ya qu’à regarder les gens dans la rue. Je reste convaincu qu’il est plus facile d’avoir un style au top lorsqu’il gèle, sans parler du fait que tu peux rajouter des épaisseurs quand tu as trop froid, mais que tu ne peux pas enlever tous tes habits et ta peau quand tu as trop chaud. En plus, je fais partie de ces gens qui préfèrent 1000 fois une fille avec un jeans serré et des petites Jordans ou un gros pull chaussette gris par dessus un leggings et des bottes, qu’une fille avec un short en jeans et des sandales ouvertes qui laissent apparaître une pédicure hasardeuse. Et puis un sourire discret dissimulé derrière une écharpe volumineuse, ça vaut tous les décolletés du monde. Enfin, une grande partie.

(suite…)

Read Full Post »

Parce qu’avec un petit blouson ou un gros gilet en laine, on peut pas se permettre de mettre n’importe quelles baskets, les Nike Air Royal Mid s’avèrent être une paire idéale pour être au top en hiver, et éviter que le daim des Jordan prenne la pluie.

Après les modèles en vinyle noir ou blanc, et les versions toutes en cuir noires ou marrons avec des lacets type Timberland, c’est au tour des blanches et grises d’atterrir sur les présentoirs de la boutique d’à côté. Et donc dans votre armoire d’ici peu.

Dispo ici pour environ 100 euros

Read Full Post »

C’est l’hiver, il fait froid et vos muscles sont ankylosés. On court pour rentrer dans le métro sans rester coincé entre les portes, on se rattrape à un poteau parce que le verglas recouvre le trottoir ou on trébuche sur les guirlandes de Noël décrochées par les agents municipaux, en bref, le claquage n’est jamais loin. Pour éviter la blessure stupide, suivez donc les conseils de Rosa Acosta, et étirez vous dès que vous le pouvez (avec un ensemble jaune de préférence, pour me faire une dédicace). Je ne vais pas faire de blague graveleuse style « je ne peux plus me pencher en avant pour m’étirer après avoir vu la vidéo » ou évidente comme « en France on a Véronique et Davina », je vais juste reprendre les mots de Sanizzle: plus qu’un échauffement, c’est de la poésie. (NSFR)

Read Full Post »

Ok, sauf que bizarrement, à chaque fois que j’ai envie d’acheter un truc cool, c’est toujours ce qui n’est pas soldé. Tu viens pour acheter un manteau chaud à -60% et tu repars avec une PS3 Slim à +100%. Et si je fais comme le disent les sondages et que je dédie un panier moyen de 168 euros aux soldes d’hiver, je vais pas aller loin, surtout si les Jordan VI sortent avant la fin du mois.

Read Full Post »

Il neige, il fait froid, les vacances approchent. On s’emmerde au bureau, on passe le temps en essayant de trouver des cadeaux livrables avant le 24 décembre, on cherche des plans pour le Nouvel An. Alors histoire de casser ce schéma monotone et de mettre un grain de sel ailleurs que sur les autoroutes verglacées, voici 5 accessoires indispensables pour l’hiver.

5. Un mini pull en laine. Pas de blabla sur « réchauffer la température » ou « se préserver des morsures glaciales de son petit ami », juste un petit pull, de préférence en taille XXS pour enfants, ambiance peau de bête devant la cheminée et téton qui pointe à cause du froid.

4. Un T-Shirt « Free Gucci Mane ». Parce que sous votre doudoune, votre hoodie et votre tee manches longues, vous pouvez rester un soldat du hip hop et apporter votre soutien à Gucci Mane (moyennant 20 dollars), qui n’a jamais autant vendu d’albums que depuis qu’il est en prison. Et parce que les T-Shirts « Le Rap c’était mieux sur IRC » du crew Haterz ne sont pas encore dispo.

3. Des ProKeds « Carly Margolis ». Parce qu’au moins, que vous pourrez faire des blagues marrantes aux gens qui vous écrasent les orteils dans le métro sous prétexte qu’ils ne vous ont pas vu à cause de leur manteau trop épais, et vous n’aurez plus à prouver que vous avez les pieds bleus à cause de l’humidité glacée collée à votre semelle.

2. Un leggings. Parce que toutes les filles vous le diront, un leggings, « ça tient super chaud en hiver, pas besoin de mettre un pantalon, je peux me balader avec le cul presque à l’air sans avoir froid et en plus c’est très résistant et élastique, je peux manger 3 bûches et continuer à le mettre sans problèmes ». Nous autres les hommes, ça nous dépasse, mais en même temps on arrive à s’y faire.

1. Une statue en cire à son effigie. Parce que les bonhommes de neige, c’est tellement 1989.

Read Full Post »

Older Posts »