Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘graffiti’

Chaque discipline a sa légende, et en ce qui concerne le street art, personne ne contestera le fait que c’est l’anglais Banksy. En dehors du fait que ses oeuvres se vendent à plusieurs centaines de milliers d’euros, que son exposition au Bristol Museum l’été dernier a provoqué des émeutes, et que pratiquement personne ne connaît sa véritable identité (ce qui ajoute une aura surréaliste à son personnage), Banksy est juste un surdoué et un véritable génie, qui « casse les règles d’une société qui n’en a plus ».

Et si vous en doutez encore, le documentaire / film « Exit Through the Gift Shop » (allusion aux manèges des parcs Disney, où la sortie de secours débouche dans les boutiques collées aux attractions) consacré au vandalisme et qu’il a lui même réalisé, devrait mettre tout le monde d’accord, avec ses interviews inédites, ses poursuites à la Yamakasi et ses images d’archive d’André ou encore Space Invader.

A mi chemin entre Jackass et Writers, le film a fait l’unanimité lors de sa présentation en avant première au Festival de Sundance (si vous ne connaissez pas, regardez Entourage). Et forcément, tout le monde s’est demandé si Banksy était présent dans la salle, surtout lorsque le Directeur de la Programmation du festival a lu une lettre écrite par l’artiste, où il jure que « tout est vrai, en particulier le passage où ils mentent », où il demande « de ne pas raconter la fin sur Twitter » et « de ne pas reproduire les scènes du film à la maison, c’est plus marrant de le faire au travail ». Un génie, je vous dis.

Site officiel du film / Site officiel de Bansky

Pour lire la lettre de Banksy, cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Je sais que je vais peut être donner l’impression de tirer sur une ambulance mais quand même, cette exposition-vente aux enchères est un peu la quintessence du racolage. Prenez Pierre Bergé, organisateur et bienfaiteur public actuellement dans la tourmente à cause de ses propos envers le Téléthon, récupérez l’exposition « TAG », gros carton médiatique de la rentrée dernière qui s’est tenue au Grand Palais, et assaisonnez le tout d’un peu d’identité nationale, en vendant les oeuvres au profit de SOS Racisme.

Reste qu’il y avait de jolies oeuvres grand format (L’Atlas par exemple), beaucoup de foutage de gueule aussi, que l’entrée était gratuite, et que ça me donnait l’occasion de shooter dans des conditions difficiles pour m’entraîner. Et si vous avez quelques milliers d’euros qui traînent, la vente a lieu jusqu’à ce soir (15 février).

Pour voir plus de photos de l’exposition TAG x SOS Racisme au Palais de Tokyo, cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Grand classique au même titre que les tatouages improbables, les chaînes en diamant infâmes me fascinent toujours autant. Et quand je vois la chaîne bombe de peinture de Chris Brown, qui s’est inventé une âme de street artist depuis qu’il a sorti un album intitulé « Graffiti », et le chien Odie (acolyte de Garfield) en diamant de Gucci Mane, une seule question se pose à moi: qui a le pendentif le plus moche?

Read Full Post »

ca m intersse logo

Après avoir synthétisé le Rap en moins de 2 minutes, le magazine de Culture G « Ca m’intéresse » continue de se constituer une street crédibilité en expliquant le Tag (trop à la mode en ce moment), toujours en 1min39. Propulsé Expert en cultures urbaines, Julien Chavanes revient sur les origines du Tag, les différences avec le Graff et l’aspect social de cet Art.

Encore une fois assez ludique et clair, à la portée de tous ceux qui pensent encore que le street art devrait être anéanti et au final assez complet, le seul gros bémol de la vidéo est la phrase de fin. En effet, le chroniqueur confirme que le précédent « Et maintenant, vous savez » n’était pas un clin d’oeil à Biggie. En même temps, fallait pas trop en demander je pense.

Cliquez ici pour voir la vidéo explicant le Tag.

Read Full Post »

tag_my_bag_pich_pulcomayotag_my_bag_pich_pulcomayo02

A chaque jour suffit sa peine, et à chaque semaine suffit son sac Tag My Bag, amoureusement délivré par LAST Concept, Molotow et Eastpak tous les mardis. Cette semaine, Pich et Pulcomayo proposent un sac à dos en forme de pieuvre, dont la surface a entièrement été repeinte et l’étiquette déplacée, pour un modèle original et bien kawaii (on parie que le petit noeud rose va faire craquer votre copine?), avec une mention spéciale pour l’arrière du sac, qui tue vraiment.

Et si vous aimez leur style coloré, faites donc un tour sur le site de Republink, shop de Clermont-Ferrand géré par Pich, sur eBay pour acheter le sac aux enchères et bien sur, sur LAST Concept pour lire la traditionelle interview. Histoire de découvrir de belles réalisations.

Read Full Post »

sun7 x vuitton toit

Temple du luxe à la Française, vitrine mondialement admirée et bâtiment incontournable des Champs Elysées, les locaux de Louis Vuitton mettent une pression monstrueuse aux touristes en visite dans la capitale et aux apprentis chanteurs R&B venus acheter une paire de baskets fluos Stephen Sprouse (horribles au passage). Mais un conseil: évitez la boutique surpeuplée des deux premiers étages et préparez vous à « un voyage de 20 secondes dans le noir complet » (je cite la demoiselle qui fait les allers retours entre les étages dans l’ascenseur au sol moelleux), dont la destination finale est le 7ème étage, qui abrite les expositions temporaires.

Créé à l’origine dans un but de défiscalisation et d’allégement des charges qui pèsent sur la bâtisse, le Musée Vuitton propose jusqu’au 23 août l’installation « Ecritures Silencieuses« , axée autour du silence, du mot et du langage, et qui réunit entre autre des tablettes originaires de l’île de Pâques et des oeuvres contemporaines. Mais le plus intéressant reste le coin consacré au street artist Sun7, épaulé notamment par le légendaire Seen, où les superpositions de mots sur plaques de métal valent vraiment le coup d’oeil, ne serait ce que pour apprécier des tags dans un contexte élégant et design.

En plus, aucune appréhension à avoir, l’ensemble du staff de LV est tellement accueillant que je me suis presque senti obligé de lâcher 300 euros dans une paire de lunettes (heureusement que je suis pauvre et que ma carte bleue a pris feu au contact du mec en caisse). Vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas passer me faire un big up sur le Livre d’Or. Vous verrez j’ai signé à gauche vers la dixième page.

Si vous voulez voir plus de photos des graff de Sun7 chez Louis Vuitton, cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

baknsy entree 2

Banksy, street artist le plus côté à l’heure actuelle, expose pour la première fois dans le British Museum de Bristol, sa ville natale. Le concept de l’installation (réalisée dans le plus grand secret et intitulée « Banksy vs Bristol Museum« ) symbolise tout le travail de l’artiste, qui détourne les oeuvres du musée et leur ajoute sa touche personnelle et un côté street monstrueux, pour un résultat tout simplement extraordinaire. L’expo est gratuite et dure jusqu’au 31 août, vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas y faire un tour cet été et vous prendre une claque comme rarement.

Et si vous trouvez quand même une excuse pour ne pas payer votre billet Eurostar, allez donc voir l’excellente expo de Dran à la Galerie Bailly. Elle aussi vaut vraiment le détour.

(Beaucoup) plus de photos de l’expo Banksy vs Bristol Museum si vous décidez de (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »