Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘gobelet’

Depuis combien de temps connais tu tes amis les plus proches? Lorsque tu regardes autour de toi, que tu fais la liste des gens que tu côtoies régulièrement et à qui tu racontes tes secrets, combien te connaissent depuis l’âge où tu n’avais pas honte de te balader avec un pantalon troué au genou? Qui garde tes arrières, tu gardes les siens, pas de marche arrière? Quand j’y pense, je me rends compte que je n’ai pas de meilleur pote, juste des frères, que je considère comme s’ils étaient de mon sang. Des gens que mes parents ont vu en pyjama la tête à l’envers un lendemain de galère, à qui je donnerai les clés de chez moi sans hésiter et pour qui je me mettrais dans des situations loin d’être légales, sans le moindre regret. Avec qui on se comprend sans se parler, et sans se lire. Qui te balancent la vérité sans te ménager, parce que la diplomatie est un luxe réservé à ceux qui sont trop amicaux pour être sincères. Des gens qui pourraient briser ma vie s’ils révélaient le tiers de ce qu’ils savent sur moi, mais qui briseraient leur vie pour que cela ne se sache pas. Des gens qui passent avant tout, même avant un Edito. Ce soir, c’est l’anniversaire de l’un d’entre nous, alors autant dire que c’est un peu notre anniversaire à tous, même si en fin de soirée un seul repartira avec une nouvelle paire de Jordans. Il n’y aura pas de virée en club, pas d’épouse, ni d’addition à séparer en parts égales pour l’inviter. A peine un gâteau et quelques bougies, des vannes en open bar, des enceintes de studio qui vont déchirer le silence de la nuit et quelques gobelets rouges pour rêver qu’on est là bas pendant un instant. Parce qu’entre nous, le plus important est ailleurs. Bon anniversaire poto.

Publicités

Read Full Post »

Même si l’été est passé et que les barbecues avec ou sans pi-pi-piscine (big up Tony P.) ne sont qu’un lointain souvenir, c’est pas une raison pour arrêter d’organiser des soirées cainries. Et forcément, si vous squattez les clips, films et séries, vous avez toujours rêvé vous aussi d’être affalé dans un canapé ou de danser contre une bombe atomique tout en buvant dans l’un de ces foutus gobelets rouges qu’on voit partout. Sauf que jusqu’à présent, ils étaient introuvables en France (je le sais parce que j’ai cherché désespérément).

Et comme il y a des gens plus malins et business-friendly que moi, ils ont eu la bonne idée d’importer ces verres en plastique en France pour nous permettre de nous croire un instant sur un campus universitaire entre Pharrell et Lauren London. Plus gros que son équivalent français (50ml, soit environ 3 gobelets classiques), réutilisable et recyclable, l’Original Cup est le détail qui transforme une soirée naze en soirée naze mais avec des gobelets cainris, et ça fait toute la différence.

Dispo ici (3,50 euros les 20 gobelets)

Read Full Post »