Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘futur’

Officiellement le truc le plus mignon de 2011. Le genre d’accessoire qui te fait oublier en un instant l’air radioactif, les mineurs lynchés pour des histoires d’amour à la Roméo & Juliette du 92, le regard des politiques sur les gens de couleur, le marché du travail saturé, les dédipix, les rêves de télé réalité et la fin du monde en 2012. Faites un cadeau à vos gosses, ne les mettez pas au monde mais puisqu’ils sont là, autant leur offrir de jolies chaussettes. C’est déjà ça.

Read Full Post »

Parce que ça va devenir un enjeu crucial dans les prochaines années, Porsche continue de travailler sur des moteurs hybrides surpuissants, et a mis au point un V8 de 500ch pour cette 918 Spyder. Pour l’instant, aucune info n’a filtré sur les performances, le prix et la date de sortie de ce concept car, le constructeur se contentant de dire qu’ils continuent d’explorer des pistes de développement pour le futur. Reste une vidéo qui met la pression et une voiture monstrueuse qui donne envie de rouler à 250km/h sur l’autoroute sans détruire la couche d’ozone, et ça c’est plutôt cool.

Read Full Post »

Il paraît que je fais partie de ce que les vieux appellent la Génération Y. De ces jeunes qui sont l’avenir de leurs parents et qui s’en moquent, trop occupés à essayer de rattraper ce qui est déjà derrière eux et pas pressés une seule seconde d’inverser la hiérarchie familiale. Génération Y, élevée aux séries B et aux films X. Persuadée depuis son enfance que les globules rouges portent une longue barbe banche et que les microbes sont petits et roux, qu’un ballon de foot bien frappé peut couper en deux une vague, et qu’une carte à jouer peut se planter dans un mur de béton si on la lance correctement. Génération nostalgique avant d’avoir vécu, perdue dans des souvenirs que la peur de vieillir rend chaque fois un peu plus beaux, parce qu’un peu plus éloignés de la réalité. Nostalgique mais impatiente, sans comprendre pourquoi puisqu’elle n’attend plus rien, à force d’entendre qu’elle est celle qui va morfler et va galérer, elle finit par le croire. Génération Y, qui passe de bras en bras, qu’ils soient professionnels ou amoureux, comment t’attacher quand tu es passé du bisou au fond de la cour au mariage forcé avec le Sida, l’Hépatite B, la crise et le chômage? Génération qui partage les mêmes codes sans se connaître, qui se reconnaît sans se parler, qui se parle sans se voir et ne se voit pas dans l’avenir. Qui connaît par coeur les films de science fiction mais est incapable d’imaginer son futur.

Génération qui craint de perdre ses aînés mais préfère ne pas y penser, un texto pour la fête des grands mères c’est suffisant, toute façon elles savent pas lire les textos, les vieux comprennent rien et nous soulent, ils vont pas assez vite. Génération Y, passée experte dans l’art de se déculpabiliser, d’appeler les excuses des « raisons », et de trouver des raisons de pas appeler. Ne pas s’excuser, ne pas se retourner, le jeu continue, la Génération Y veut voler de ses propres ailes pour mieux les brûler, sans raison valable et jamais très loin des parents. Génération qui a grandi dans le terrain vague du coin, pénalty avec une grosse pierre, frisbee avec une branche, on rentre manger un sandwich beurre + cacao en poudre. Génération engrossée aux hormones, au Tang et à la vache folle, heureusement que le nuage de Tchernobyl s’est arrêté à la frontière suisse, sinon la Génération Y ressemblerait aux mecs dans V. Génération qui aime les gros seins à cause des sauveteurs californiens et des sitcoms AB, finalement le nuage radioactif c’est peut être pas si mal. Génération déjà trop vieille, les petits qui poussent derrière sont déjà en Equipe de France et remplissent des salles de concert, merde, à quel moment on a raté le coche? Trop vieille, mais trop jeune pour se poser, pour nouer seul une cravate, si je me couche à 5h c’est pas pour changer une couche, je sais à peine m’occuper de moi alors comment je pourrais m’occuper de toi et de ce bout de nous? Les histoires les plus belles sont les plus compliquées alors on enchaîne les histoires simples, jusqu’à ce que la beauté de la complexité nous tombe sur le coin de la joue dans un bisou volé. Génération romantique qui s’assume pas, qui se dévoile en criant et ne pleure que lorsqu’il fait assez sombre. Génération Y, qui espère devenir un X-Man grâce aux vitamines C, encore dans tes BD hein, mais qu’est ce que tu vas devenir? Génération d’incapables, capable de parler d’elle pendant des heures, sans jamais se livrer au final.

Read Full Post »

IN: Craig Mack, Puff Daddy et Notorious BIG. Vous pouvez me faire confiance, ce trio va régner de nombreuses années sur le hip hop, va sortir des albums à ne plus savoir qu’en faire et va remplir des stades. Vivement que la tournée « Life After Death » passe en France.

(suite…)

Read Full Post »

[Dailymotion id=xccb67]

J’ai rêvé que dans un futur lointain (en 2010 je crois), les noirs avaient tous les cheveux jaunes avec des traits noirs tellement infâmes qu’on aurait pas osé les faire même quand c’était la mode il y a 5 ans, qu’ils bredouillaient des mots et bouts de phrases improbables et les mimaient en pensant créer une danse, et qu’ils s’habillaient tous comme des cosmonautes un jour de Gay Pride. Heureusement pour moi, je me suis réveillé avant qu’ils aient plus de trois piercings à leurs sourcils rasés, et que ces êtres venus de la planète Logobi dévorent mon cerveau liquéfié. Faut vraiment que j’arrête de regarder des films de science-fiction.

Read Full Post »

Certainement le manga le plus marquant de notre époque, Akira va être adapté au cinéma sous la forme d’un long métrage animé. Validé par Katsuhiro Otomo en personne, le film devrait reprendre l’intégrale de la série, des premières virées en bécane de Kaneda et Tetsuo à l’affrontement épique contre le Numéro 41, en passant par les longues séances de prises de tête avec les petits vieux ultra glauques et les bagarres générales contre le gang des Clowns.

En tout cas, si j’en crois cet extrait, la bande son a l’air monstrueuse, l’animation réussie et le tout semble fidèle au manga. En attendant une hypothétique adaptation « en live », pour avoir la chance de voir cet engin de style faire des roues arrières dans les rues de Neo-Tokyo, et surtout pour espérer passer le casting et devenir Kanéda. Ben quoi, on peut toujours rêver.

Read Full Post »

Avant de crier au post raciste, expliquez moi plusieurs détails qui m’échappent s’il vous plaît. Par exemple, ce que veulent dire « perruque des stars » (approuvée par Beyoncé? Elles ont toutes la même?) et « indétectable » (si je passe ma main dans ta nuque, aucun risque de me piquer sur une aiguille ou de m’emmêler dans un noeud de fil à coudre?). Je demande parce qu’à l’oeil nu, ya des perruques de star qui sont vraiment détectables – Nicki Minaj si tu me lis, bisou.

Bon, en ce qui concerne « faite à la main en cheveux indiens« , j’arrive à comprendre bien que la formulation puisse prêter à confusion. Mais « 100% REMY« ? Toutes les perruques proviennent du même homme, qui a un système capillaire tellement intense qu’il est capable de fournir en perruques toutes les stars et leurs groupies? Je le plains.

Et enfin, « visualisez vos perruques à 360° avant de les acheter« . C’est vraiment ça le futur? Sans dire que les cabinets de fausse coiffure ressemblent aux écrans de Minority Report, on est en 2010 merde, ça me semble être le minimum non? Ou vous êtes prêtes à acheter une frange sans savoir si vous aurez une nuque longue violette ou pas avec? Tout ça me dépasse. Heureusement qu’en hiver, les filles mettent des bonnets.

Read Full Post »

Older Posts »