Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘émission’

Dernière partie de ma (longue) sélection, qui regroupe mes posts préférés de 2010. Cette année, Guru est mort (RIP Guru), et ça nous a permis de nous rappeler qu’avant lui, il y a eu 2Pac (Je refuse de célébrer l’anniversaire de la mort de 2Pac) et aussi Aaliyah (Le jour où j’ai failli rencontrer Aaliyah). A ce rythme là nous n’aurons bientôt plus d’idoles, juste des hommages annuels à rendre à la grande famille musicale, au sens propre et figuré (Une famille en or).

(suite…)

Read Full Post »

Salut les loulous, c’est Pharrell pour un nouvel épisode de N&RD, l’émission de déco qui te donne l’impression que tu es une grosse merde sans argent dans ton 30m2 parisien surchargé. Aujourd’hui on refait mon petit penthouse de Miami, celui avec vue sur l’océan que j’ai payé 14 millions de dollars et que j’ai pu acheter grâce à tous les sons que j’ai placé dans les 90’s, l’époque où Kelis faisait encore rêver les hétéros. J’ai voulu une ambiance moderne, épurée et kidult parce que c’est tendance, avec quelques objets de récup et des meubles confortables pour pouvoir recevoir des potes dans un coin salon. C’est mon ami Brian qui est resté m’aider pour les travaux, vu qu’il a l’habitude de peindre en dégageant bien les angles. On a remplacé les stickers muraux par ses toiles, vous noterez au passage qu’il fait une fixette sur Family Guy en ce moment, parce que les Simpsons et SpongeBob c’est so 2009. D’ailleurs il a failli m’égorger quand j’ai essayé de maroufler le tableau Stewie pour qu’il soit plaqué contre le mur.

On a repris le concept de Starck sur la disparition des éléments, avec un tabouret et un piano transparents pour aérer la pièce qui en a bien besoin vu sa petite taille, histoire de pas avoir de bloc imposant entre le canapé et la terrasse. On a aussi posé 2-3 statues de Brian (qui s’est cru dans son atelier), un dessin de Keith, une boule de coussins de Takashi pour ajouter un côté chaleureux à l’ensemble et des vieilles valises chinées dans une brocante. On a privilégié un décor naturel pour le jacuzzi extérieur avec quelques plantes, et on a transformé un mannequin en bois et des vieux tuyaux d’évacuation en une chaise design. On a opté pour un parquet sombre et de la peinture à la chaux pour plus de caractère, sans oublier les murs prune dans les toilettes et le faux papier peint imitation bois. En tout cas, ça change de la chambre de princesse que j’ai réalisé pour Nelly Furtado.

Il est presque minuit, c’est l’heure de la découverte les chouchounets. Alors vous fermez les yeux, je compte jusqu’à trois et vous pouvez les ouvrir. 1… 2… 3. (suite…)

Read Full Post »

On va pas se mentir: on a tous regardé le premier prime de Secret Story 4 sur TF1 pour voir quelle tête avaient les candidats de cette année. Et en dehors d’une majorité de roux et de belges (ce qui peut naïvement laisser penser qu’on a enfin épuisé le quota de crétins et de blondes en France), une chose est frappante: le casting pue violemment la défaite.

Et pourtant, Endemol avait décidé de sélectionner la crème de la crème pour cette édition, et avait retenu une liste de candidats et de secrets vraiment inédits. Des secrets tellement inédits qu’ils étaient impossibles à trouver en fait.

Pour vous faire une idée des pistes explorées par la production, jettez donc un oeil à la liste des secrets des recalés de Secret Story 4. Impossibles à trouver je vous dis.

(suite…)

Read Full Post »

Acte 1, scène 1, intérieur nuit, une salle de réunion dans les locaux de W9:

– Putain les gars j’ai une idée géniale, on va faire une télé réalité basée sur un concept qu’on kiffe tous: cap ou pas cap? Et pour pousser les gens à faire n’importe quoi, on va mettre de l’argent en jeu. Moi je donnerais un rein ou ma mère pour de l’argent, les jeunes c’est encore pire, croyez moi. On fait présenter ça par une meuf qui chauffe tout le monde, on met des mecs type Bad Romance de Gaga pour le côté hype, et on appelle ça Dilemme. Je suis un génie. Pour que les djeuns kiffent, on va refaire ce qu’ils aiment, tant pis si on a moins de budget que Secret Story, je veux les mêmes personnalités et les mêmes têtes. Ca fera style un épisode des Simpsons avec les versions parodiques des séries qu’on connaît. Ou mieux: ça fera comme les Simpsons et Family Guy. Merde, je me fais peur tellement je déchire. J’ai le numéro de Flamby, euh, Jérémy de Legiteam Obstruxion, il breake avec Cyril Paglino, c’est une bonne piste pour commencer. Allez les gars, appelez vos casteurs en province, il nous faut du débile campagnard qui veut son quart d’heure de gloire à tout prix. Quoi? Vous avez déjà une liste? Faites moi voir ça. A droite ceux de Secret Story, à gauche ceux de Dilemme? Putain les gars, c’est du bon boulot. ON VA ETRE RICHES.

(suite…)

Read Full Post »

Vous êtes dépassé et maltraité au sein même de votre foyer, votre enfant vous crache à la gueule en volant 10 euros dans votre portefeuille, traîne sur un rond point jusqu’à 5h du mat et ne va plus à l’école depuis 6 ans alors qu’il n’est même pas majeur? Alors vous méritez de rester dans votre merde, et même de prendre une bonne claque pour avoir engendré un connard sans nom et un futur chômeur spectateur assidu de la Roue de la Fortune.

Mais tout n’est pas perdu! Dans votre quête du respect que vous confère votre statut de parent, Pascal Soetens, dit Pascal le Grand Frère, a décidé de mettre à votre disposition son savoir faire et son expérience grâce à une autobiographie: « Pascal, une Histoire, un Grand Frère ». Enfant de banlieue, ancien membre de l’équipe de France de Kung Fu Wushu, responsable pendant 4 ans de la ligue combat Sanda de Picardie, éducateur professionnel, sosie officiel de Zinédine Zidane et Médaillé de Bronze du Ministère de la Jeunesse et des Sports en 2010, Pascal vous livre les clés (de bras) pour enfin maîtriser votre enfant et instaurer le calme et la sérénité chez vous.

Une édition collector comprenant des sacs poubelle pour jeter par la fenêtre les habits qui traînent dans la chambre, un réveil réglé à 4h du mat et un kit de boxe complet (sacs de frappe + gants) est également prévu pour la fin d’année.

Disponible le 19 mai aux éditions Florent Massot pour 17,50 euros. Absolument indispensable.

Read Full Post »

Ou l’histoire improbable d’une meuf soulée de faire de la promo tard le soir et qui pense se faire un jeune rappeur débile en direct sur un plateau télé, devant des intervenants tellement passifs qu’ils semblent recevoir chaque question comme une grosse baffe dans leurs dents. Ce n’est pas dans mes habitudes de défendre le rap à tout prix, de m’insurger lorsqu’une connerie est balancée dans les médias classiques ou de me sentir le fier représentant d’une culture. Parce que je suis juste un gars qui a grandi avec le hip hop, mouvement qui fait partie de ma vie et teinte mon quotidien depuis l’époque des téléphones à cadran, et que je ne ressens pas le besoin de le revendiquer à tout va, comme pour prouver mon acceptation par un clan quelconque. Pourtant, je suis obligé de revenir sur la discussion houleuse qui s’est tenue entre Akhenaton et Coline Serreau lors des Mots de Minuit d’hier soir.

Pas pour insulter bêtement Mme Serreau, brillante cinéaste dont la carrière ferait rêver bon nombre d’étudiants en cinéma égarés. Ni pour tenter de lui faire entendre raison, elle qui a « fait rentrer le rap à l’Opéra Bastille avec de grands danseurs (inconnus au passage) qui tournent sur la tête ». Ni pour lui expliquer que les fameux rappeurs intelligents dont elle parle, ceux qui font rimer des phases réfléchies et véhiculent une image moins débile du rap, ont tous écouté et jalousé les couplets d’Akhenaton à un moment donné de leur vie. Ni pour lui prouver qu’Akhenaton ne fait pas partie de ceux qui glorifient les armes, dénigrent la femme, vouent un culte aux Etats-Unis et à la surconsommation, et qu’il s’est toujours fait discret sur sa foi et ses croyances personnelles. Non, simplement pour lui dire d’arrêter, que tout le monde la regarde, qu’elle se couvre de ridicule.

En fait, ses accusations sont tellement éloignées de la réalité que ça en devient gênant, plus qu’énervant. Ce que je vois quand je regarde cette grosse masse capillaire grise s’emporter, c’est une vieille dame aux convictions tranchées et incrustées dans son cerveau par le marteau impitoyable de la vie, et dont l’intention louable est de réveiller une jeunesse endormie par le confort. Et je ressens cette gêne, celle la même qui nous envahit lorsqu’une personne respectable énonce une erreur plus grosse qu’elle, celle même pour laquelle on a inventé l’expression « J’ai honte pour toi ». Toujours est il qu’entre cette intervention ridicule et l’article désespérant sur le rap mis en ligne sur le site du Monde, il faut croire que les clichés ont la peau dure.

Pour voir l’émission « Des Mots de Minuit » avec Akhenaton et Coline Serreau, cliquez ici (longue interview d’AKH au début, puis gros clash à partir de la 29ème minute)

Read Full Post »

Je vous assure, ne rigolez pas c’est très sérieux, même si on dirait pas comme ça. En réponse à la grosse pression du CSA suite à la dernière édition de Secret Story, les Saints Patrons de la télé réalité ont entamé une « démarche responsable et exemplaire » et établi une charte déontologique, consultable sur leur site officiel et qui les engage vis à vis des candidats mais aussi des téléspectateurs.

En gros, ils promettent de prévenir les candidats qu’ils vont être enfermés dans un lieu clos, de communiquer le nombre et l’emplacement des caméras et miroirs sans tain, et de signaler les moments où on ne filme pas. Ils vont aussi faire en sorte de modifier les contrats des participants en fonction de la jurisprudence pour éviter de se prendre des procès comme s’il en pleuvait (rappelez vous l’histoire de L’Ile de la Tentation et des contrats de travail), de placer « le respect de la dignité de la personne humaine au dessus de tout » notamment en instaurant des toilettes séparées pour les femmes et les hommes et en mettant à disposition des émissions sportives un médecin, mais aussi en limitant la consommation d’alcool et de drogues.

Il y a également plein de passages sur le libre arbitre (prévenir un candidat suffisamment à l’avance et en détail du programme auquel il participe), le placement de produit, le suivi psychologique individualisé des candidats (qui sont suivis pendant 1 mois après leur sortie, et ont droit à un point sur leur vie de nouvelle star au bout de 6 mois, ambiance bilan de compétences de l’ANPE), et un extrait complètement improbable sur le développement durable (me demandez pas d’explication, j’ai toujours pas compris non plus).

Alors que penser de cette fameuse Charte? Il y a ceux qui vont s’indigner et être outrés que des principes simples comme des toilettes séparées, des contrats clairs et une assistance psychologique n’aient pas été mis en place systématiquement pour chaque programme, et vont brandir bien haut les Droits de l’Homme, la dignité, le pays des Lumières tout ça quoi, en applaudissant ces engagements stricts. Et il y a ceux qui comme moi vont se poser deux questions: à quoi bon regarder une émission de tv réalité si tout est carré, balisé, lisse et qu’il n’y a pas de place pour un gros dérapage et des situations qui partent en couilles? Quelle différence et quel intérêt par rapport à une sitcom AB Productions classique? Et ensuite, est ce bien raisonnable de dire aux gens que candidat de tv réalité, c’est devenu un vrai métier reconnu et protégé?

Pour consulter la Charte Déontologique d’Endemol, cliquez ici

Read Full Post »

Older Posts »