Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘effets speciaux’

Je sais franchement pas quoi en penser. Autant je souriais bêtement devant le premier épisode, comme un gamin qui voit son père faire un tour de magie pour la première fois, autant je me suis endormi devant le 2, malgré l’orgie de transformations et d’effets spéciaux. Alors quand on parle d’un Transformers 3, a priori en 3D, je crains un peu le pire.

J’ai envie de croire que je vais me prendre une énorme gifle au cinéma, du genre qui te fait oublier tes 10 euros + 8 euros de M&M’s et pop corn (x2 si tu as miraculeusement réussi à convaincre une fille de t’accompagner au lieu d’aller voir un film français glauque). Mais le coup de la lune, d’Armstrong qui réactive un énième Decepticon légendaire-surpuissant-qui-veut-détruire-le-monde, ça m’emballe moyen. Même les bruitages mécaniques ne me font plus autant frissonner, et soyons francs, j’ai un vrai problème avec le titre, j’ai envie de rajouter « side » à chaque fois que je le prononce. C’est plus logique et puis « la face cachée de la lune », ça sonne bien pour un film qui va encore nous la mettre profond, fanboys faibles et crédules que nous sommes dans le fond.

Read Full Post »

Il aura fallu 7 ans pour que James Cameron et Arnold Schwarzenegger réalisent la suite de Terminator. 7 longues années pour revoir Sarah Connor paniquer face au T-800, pour essayer de comprendre comment Skynet a pris le contrôle du monde, et pour apprécier la rigidité naturelle de Schwarzy et ses répliques cultes dignes des pires hommes politiques. 7 ans pour que « Terminator 2: Judgment Day » arrive enfin sur nos écrans.

Et cette fois ci, le T-800 ne vient pas pour décimer la famille Connor mais plutôt pour la protéger, Skynet ayant envoyé du futur la dernière génération de Terminator, le T-1000 (composé de métal liquide qui lui permet de prendre l’apparence de n’importe quoi et de transformer ses mains en armes blanches) pour éliminer le futur chef de la résistance (incarné par Eward Furlong). Comme pour le premier épisode, poursuites en moto, fusils à pompe, squelette métallique et BO survoltée (merci Guns N Roses de vous y coller) seront au rendez vous, sans pour autant éclipser les révélations et explications qui devraient clore la saga.

Outre les explosions à tout va et le maquillage ultra réaliste de Shwarzy, la prouesse technique principale va résider dans le T-1000 en lui-même, réalisé entièrement en images de synthèse. Après « Aliens le Retour », « Abyss » et leurs effets spéciaux saisissants, Cameron frappe encore une fois un grand coup et prend une sérieuse option pour le titre de meilleur réalisateur de blockbuster. La lutte avec Robert Zemeckis, seul rival à sa mesure qui a à son actif la trilogie « Retour Vers le Futur », « A la poursuite du Diamant Vert » et « Qui veut la peau de Roger Rabbit » s’annonce passionante. Lequel des deux réussira finalement à s’imposer dans le coeur du grand public? Réponse dans quelques années.

Read Full Post »

[Dailymotion id=xbg25m]

Il y a des gens qui inspirent un profond respect. Parce qu’ils s’investissent à fond dans un projet, parce qu’ils vont au bout de leur passion, ou parce qu’ils n’ont pas peur du ridicule. Et c’est le cas de l’équipe de fans qui a réalisé le long métrage non officiel et amateur « The Hero of Time« , basé sur le mythique jeu vidéo de Nintendo « The Legend of Zelda – Ocarina of Time« .

Alors oui, les effets spéciaux sont dignes d’un téléfilm avec des attaques d’alligators sur NT1, le héros n’a pas le dixième du charisme de Link et j’ai décroché de l’histoire au bout de 10 minutes mais franchement, l’initiative ne peut être que saluée. Parce qu’hônnetement, j’en connais pas beaucoup qui aurait accepté de se coller des oreilles d’elfes et des sourcils roux de Raymond Domenech chaque weekend pour taper un délire d’1h45. Alors moi je dis bravo, en regrettant quand même de ne pas avoir acheté l’épée Excalibur version Miyamoto lors de la dernière Japan Expo.

L’intégralité du film est au dessus, et le site officiel est ici

Read Full Post »

Je ne sais pas ce qui est le plus magique dans ce clip: la prod façon Stargate et Ne-Yo remixée par Patrick Sébastien, les effets spéciaux et incrustations d’images dignes des plus grands blockbusters américains, le gimmick « Ooga Chakka hooga hooga » qui structure le morceau, la volonté de refaire un « Black or White » à la Michael Jackson, le prototype de menu tactile qui a donné naissance à l’iPhone, ou le second degré faussement assumé de David Hasselhoff. Et dire qu’à l’époque d’Alerte à Malibu, j’aurai tout donné pour être lui.

Read Full Post »

transformers realite augmentee

Je sais que certains d’entre vous sont au bureau et trépignent sur leur chaise en attendant de pouvoir jeter en l’air leurs dossiers pour foncer au cinéma voir Megatron se prendre une nouvelle rouste par Optimus Prime et son crew d’Autobots, alors pour vous faire patienter un peu en attendant ce soir, vous pouvez imprimer l’image ci dessus et vous rendre sur le site officiel de Transformers 2 pour regarder une séquence inédite de Bumblebee en réalité augmentée, et pour enfiler un casque d’Optimus grâce au système de Face Tracking. Personnellement j’ai pas réussi à faire apparaître le casque, ils ne doivent pas prendre en compte les têtes rondes et jaunes qui saignent.

Read Full Post »

Petite vidéo virale bien sympa de la Poste, qui essaie de rajeunir son image de service public ankylosé par des fonctionnaires flemmards au possible (pas faux en même temps), en transformant l’envoi d’un courrier en recommandé en moment de geekisme intense. L’ordinateur se transforme donc en petit avion stylé une fois l’envoi validé, dans le plus pur style de Starscream, charismatique Decepticon qui a fait en partie le succès de Transformers. Reste juste à remplacer Olivier Besançenot par Megan Fox maintenant.

Via

Read Full Post »

nanarland

Depuis que j’ai la TNT, je redécouvre avec joie des films et téléfilms tellement nuls qu’ils en deviennent cultes, communément regroupés sous l’appellation « nanars« . Si vous êtes comme moi et que vous chérissez ces oeuvres inestimables, filez donc sur le merveilleux site Nanarland qui répertorie, chronique et met à disposition des extraits des plus grands navets de l’histoire du cinéma et de la télé.

Doublage catastrophique, acteurs infâmes, effets spéciaux réalisés avec du carton pâte: de grands moments à savourer sans modération, avec une mention spéciale pour Jaguar Force, qui a l’air simplement magique. Allez, je retourne voir la fin des Gaous. Un autre grand moment du cinéma français.

Read Full Post »

Older Posts »