Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘dunk’

La Nike Dunk x Pedobear, la seule paire au monde avec laquelle il vaut mieux éviter de botter le cul d’un petit qui pleure trop, sauf si tu veux finir direct en prison.

Publicités

Read Full Post »

Ya des moments où j’ai vraiment l’impression qu’on nous manque de respect. Je suis sur que si j’avais posté ces 2 paires de Nike SB Dunk sans préciser que c’est le pack Street Fighter, personne n’aurait capté l’allusion. Un peu de bleu pour faire penser à Chun-Li, des coutures déchirées en hommage au kimono mythique de Ryu, de qui se fout-on sérieux?

Alors à moins que les baskets ne nous permettent de faire des Tatsumaki (« fatfatfat meuguète » pour les non initiés) ou de donner 397 coups de pieds en moins de 4 secondes, venez pas cracher à la gueule des fans de Street Fighter en essayant de nous endormir aussi grossièrement. Si je les vois en boutique, Super Dash Cancel direct dans la dents du vendeur qui essaie de me les refourguer.

Read Full Post »

(suite…)

Read Full Post »

nike-air-jordan-2010

Je peux comprendre que les Spizikes ou les L’Style divisent les foules, mais les Jordan 2010 devraient mettre tout le monde d’accord: elles sont dégueulasses. Sensées être un hommage stylé à 25 ans de baskets cultes, les 2010 ne ressemblent à rien à vrai dire. Quoique si en fait: elles me font penser à ces vieux sacs à dos super cheap où il y a des enceintes sur les côtés.

En tout cas, même si vous êtes basketteur, fan de Dwayne Wade (qui va être le premier à les porter en NBA) et accro aux technologies confortables pour votre pied, il faut être fou pour les acheter. Ou alors, elles ont intérêt de te faire dunker depuis la ligne des lancers francs même si tu mesures 1m50.

Plus d’infos et de visuels en flash qui tournent dans tous les sens en cliquant ici

Read Full Post »

C’est un fait: il y a des gens qui monopolisent la parole en public, soit parce qu’ils ont une culture sans limite et que leur talent d’orateur leur permet d’être naturellement au centre de toutes les discussions, soit parce qu’ils ne se taisent jamais et que leur talent de boulet les place au centre de toutes les claques. Et comme on est un peu tous plus proches de la seconde possibilité, après les 5 chaussures impossibles à porter même si on te paie pour ça, voici les 5 chaussures à évoquer en public pour être hype, ou du moins pour donner l’impression qu’on a des goûts originaux et pointus et ainsi briller en société. En espérant pour vous qu’il n’y ait personne pour souligner le fait que lui aussi lit Yellow Kid.

dc-life-admiral-sport-chrome

5. Les DC Life Admiral Sport chrome. Parce qu’elles sortent en janvier 2010, que leur design rappelle les très stylées Y-3 montantes, que le chrome donne l’impression que vous rentrez d’un weekend sur la lune ou que vous êtes le troisième membre de Daft Punk, et qu’il y a de fortes chances pour que les gens s’arrachent les cheveux ne sachant pas de quel modèle il s’agit quand ils le verront aux pieds de leur artiste favori dans des pages de magazine d’ici quelques mois.

reebok-mita-sneakers-exofit-hi-strap-gucci

4. Les Reebok Ex-O-Fit S.G. Strap montantes par Mita. Parce que le modèle essaie de surfer sur la vague des Yeezy et des gros scratchs, qu’on ne parle pas assez de Reebok et surtout, pour pouvoir rigoler des gros ringards qui ont acheté les Air Force imitation Gucci ou Vuitton, et qui vont s’extasier devant cette paire horrible que même les contrefacteurs chinois n’auraient pas osé imaginer.

piper-heidsieck-christian-louboutin

3. Les escarpins Louboutin x Piper Hiedsieck. Parce qu’il faut bien plaire aux filles et s’intéresser à ce qui les fait fantasmer, que le talon en cristal dessiné par Christian Louboutin est tout simplement ouf, que ça réveille nos instincts fétichistes enfouis au fond de notre subconscient, que le coffret contenant la chaussure et une bouteille millésimée va coûter les yeux du cul mais qu’au final on s’en fout. Parce que de boire du champagne dans une chaussure de femme, ça n’a pas de prix.

timberland-customization

2. Les Timberlands personnalisées. Parce que la mode des 90’s revient inexorablement en force, que tout le monde va ressortir les beiges en daim classique, que la génération d’enfants ayant grandi avec le tag que nous sommes fait que l’on adore mettre notre nom partout et que franchement, 190 euros pour une paire de Tim’s unique, on aurait craqué tout de suite ya 10 ans.

dekline-wu-tang-killa-beez

1. Les Dekline Wu Tang « Killa Beez ». Parce qu’elle permettent d’évacuer la frustration de ne pas posséder les Dunk Wu Tang (élues meilleure paire de Dunk par Complex et disponibles ici pour 5000 dollars), qu’elles sont éditées à seulement 500 exemplaires dans le monde, que ça permet de parler du Wu Tang et d’enchaîner sur le fameux débat stérile « Le rap, c’était mieux avant » et surtout, parce qu’il faut soutenir l’action charitable faite envers les Killa Beez, petits frères éloignés et affiliés occasionels qui vont vivre leur unique moment de gloire avec cette paire.

Read Full Post »

nike-dunk-homer-simpson

Attention, un foutage de gueule se cache dans ce modèle. Moi, tout ce que je vois, c’est une Dunk Hi noire/jaune/orange sans logo particulier, et pas du tout un hommage à Homer Simpson.

Sans aller dans l’excès où il n’y aurait eu qu’un lacet en haut et en bas pour rappeler la calvitie du patriarche de la famille la plus connue des dessins animés, des bouts de donuts sous la semelle et une languette blanche pour symboliser sa mythique chemise (et même, soyons fous, une semelle glow in the dark radioactive), je trouve que le clin d’oeil au personnage de Matt Groening n’est pas du tout évident (et c’est le moins qu’on puisse dire). Fail.

Mais si vous êtes quand même bon public où que la couleur vous plait, vous pouvez toujours les commander ici pour 90 euros

Read Full Post »

magic dunk

L’école d’infographisme SupInfoCom d’Arles continue de former les futurs grands animateurs 3D de demain, qui s’illustrent notamment avec leurs films de fin d’année. Réalisé par Douglas Lassance, Matthieu Bessudo et Jonathan Vuillemin, Sigg Jones est un court métrage dynamique dans lequel un lutteur et son manager se battent après que ce dernier ait fait boire par erreur une boisson toxique à son poulain, le transformant en monstre possédé.

Bon ok, le scénario n’est en fait qu’un prétexte à des effets visuels impressionnants, à un graphisme maîtrisé et à la mise en avant d’une paire de Magic Dunk, sorte de Nike Dunk pimpée par un produit magique et dont le design très stylé reprend les Huaraches, les Air Force, les Jordan et les Dunk. Un joli clin d’oeil aux passionnés de sneakers, qui devrait permettre au trio de trouver un taf très rapidement, même s’ils prétendent sur leur site que « ce n’est pas une pub, mais nous adorons les sneakers! ». Avis au DRH de chez Nike.

Cliquez ici pour lire l’interview des trois élèves qui ont réalisé Sigg Jones, ici pour aller sur le site officiel du film et pour voir plus de photos des Magic Dunk, cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »