Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘designer’

Il y a quelque chose qui m’échappe. La figurine de Mickey version Chapelier Fou (Mad Hatter pour les anglophones) de Medicom est prévue pour mars 2011, soit un an pile après la sortie du film de Tim Burton. Quel est l’intérêt? En général, les figurines et autres toyz promo sortent en même temps que le long métrage, histoire de pousser les fans à l’achat impulsif. Pas une fois que le DVD est dans les bacs en promo entre « Batman Begins » et « Into the Wild ». En tout cas, je trouve que le toy fait vraiment penser à Johnny Depp qui aurait fusionné avec John Galliano. Ou à un figurant de « Notre Jour Viendra ».

Read Full Post »

Ca vous arrive des fois, de retrouver au fond de votre armoire des trucs quasiment neufs dont vous aviez oublié l’existence, ou d’avoir un éclair de lucidité en réalisant que vous venez de claquer une somme d’argent astronomique pour un vulgaire bout de plastique énorme, et de vous dire que vous partez en vrille à taper dans votre PEL pour agrandir votre collection? Moi, ça m’arrive tous les jours.

Read Full Post »

Selon les modèles, ça peut s’avérer compliqué de trouver une figurine de Kozik, designer toy phare qui fait les beaux jours de Kid Robot. Les Companion de Kaws, on en parle même pas, ceux qui ont le privilège d’en avoir un qui trône au milieu de leur collection se gardent bien de le clamer sur les toits par peur de se faire cambrioler à cause de 4square (hop, idée préconçue digne de TF1). Alors posséder une figurine issue de la collaboration des deux artistes, c’est mission impossible si on ne s’appelle pas Pharell Williams ou Nigo, d’autant plus que c’est un exemplaire unique.

35 cm de haut, un aspect steampunk avec du cuivre bousillé et des rivets crasseux, pour un résultat qui ne fera kiffer que les fans des deux artistes, le Companion « 500 Years Later » est vendu 3 500 dollars (2 850 euros, pas si cher au final) chez The Toy Art Gallery. Et si vous espériez tenter de l’acheter, vous arrivez 500 ans trop tard.

Pour voir plus de photos du 500 Years Later Companion de Kozik et Kaws, il faut cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Ultra prolifique en 2009 puis relativement discret depuis quelques mois, Kaws revient sur tous les blogs avec un nouveau toy, qui ne devrait pourtant pas faire l’unanimité. Son Companion Dissected fétiche est donc encore une fois décliné en un set complet (100% – 400% – 1000%) de Be@rbrick par Medicom, avec une version toute grise (en attendant la future version noire / multicolore).

Si l’on met de côté l’aura qui enveloppe chaque sortie d’un gros toy de Kaws, le set n’est pas particulièrement beau, et il est même franchement moins réussi que le précédent. En tout cas, ça va être un bon indicateur pour voir l’état de santé du marché du designer toy, en fonction du nombres de minutes écoulées avant que le set soit sold out, et de son prix de revente sur ebay.

Read Full Post »

A peine le temps de profiter des Be@rbricks SpongeBob de la série 18 qu’il faut déjà s’ambiancer pour acheter la série 19. Comme d’hab, beaucoup de déchets et de figurines inutiles, et un ou deux modèles vraiment cool.

Et pour cette série, c’est le Be@r Mr. Spock qui l’emporte, juste devant le Uglydoll orange et le robot marron. Même si j’en vois déjà me contredire à cause des oreilles rondes et non pointues du vulcain.

Pour voir le reste de la série 19 Be@rbrick, cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Une fois n’est pas coutume, soutenons nos toys designers nationaux talentueux comme Tizieu, qui livre enfin ses figurines Marcel et Jessica, singes kawaii d’environ 15cm de haut. Edité en deux couleurs (rouge pour la classique et noir pour la wild), le couple animalier mérite largement sa place au milieu de vos Be@rbrick, Orus ou autre Labbit. D’autant plus vu leur prix.

Dispo chez Artoyz et Le Lab pour 46 euros

Read Full Post »

Même s’il est un génie incontesté en matière de design, j’ai du mal à comprendre l’engouement soudain pour Verner Panton (peut être un anniversaire ou une célébration dont je ne suis pas au courant). Toujours est-il que les objets dédiés au designer pullulent, et après la chaise miniature Panton en or, c’est une collection complète que propose l’équipe japonaise de Tomorrowland.

Composée d’un tapis, d’un ballon de foot, de tasses et de deux écharpes (en plus des Be@rbrick 100%), j’avoue qu’il faut être un fan inconditionnel de design d’intérieur pour trouver un quelconque intérêt et se ruer dessus. Bon, c’est mon cas, et alors?

Disponible ici, et plus de photos si vous cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »