Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘culture’

Toujours à l’affût de nouveaux business et parce qu’on entend plus trop parler de son obscur site d’art contemporain collaboratif, Pharrell lance une nouvelle plateforme web baptisée Kidult (contraction de kid et adult).

Partant du principe que les cultures urbaines font partie du quotidien et que les jeunes n’ont pas de véritable média qui leur ressemble, Skateboard P s’est dit qu’il allait proposer un site où les ados retrouveraient du contenu qui les intéresse, sur des thèmes aussi variés que la politique, le sport, la santé ou la culture, le tout sous l’angle urbain.

En gros, il s’est fait la même réflexion révolutionnaire que nous, sauf que lui a des millions de dollars de budget et une notoriété planétaire. Bref, un site de plus à ajouter à vos favoris quoiqu’il arrive.

Read Full Post »

Nous sommes le 31 décembre 1999 et dans 10 minutes, il sera minuit. 600 secondes et mon enfance sera enterrée avec les restes du siècle dernier. Les experts disent que tout va planter, qu’il va y avoir un bug énorme, peut être même la fin du monde, mais les experts regardent trop les films de Cameron je crois. On nous bassine avec les années 2000 depuis les années 80, on a eu le temps d’espérer les voitures qui volent, les repas constitués d’une pilule bleue et d’une rouge, les jeux vidéos qui reproduisent tes mouvements, les skates sans roues, le futur quoi. Alors à moins qu’une métamorphose subite et radicale intervienne lors des 12 coups qui vont pas tarder à résonner, je crois qu’on peut dire qu’on s’est fait violemment entuber. Qu’est ce qu’on attend pour se rebeller et exiger ce qu’on nous a promis alors? Mouais… en fait j’ai un peu la flemme là, mais promis je m’y mets la semaine prochaine.

(suite…)

Read Full Post »

flyer-retrogaming

Après une première édition passée quelque peu inaperçue, l’exposition « Retrogaming: 30 ans de jeux vidéos » revient à Paris jusqu’au 28 novembre. Ouverte depuis le 14 octobre dernier (gros manque de communication…), l’expo nouvelle version propose toujours des bornes d’arcade pour jouer à des classiques comme PC Kid, Sonic ou Mario, mais se dote cette fois ci de nouvelles consoles exposées (dont l’Odyssey, considérée comme la première console commercialisée mais qui ne me dit rien du tout pour être honnête), d’une scénographie améliorée et d’un focus sur la création graphique d’un jeu vidéo. Le but étant toujours de découvrir à travers ce mini-musée l’histoire du jeu vidéo, et son influence sur la culture actuelle. Et si vous avez vraiment la flemme, vous pouvez toujours rester chez vous et jouer à votre Megadrive.

Entrée gratuite, ouverte du mercredi au vendredi (11h-18h) et le samedi (14h-18h), à l’Espace 4G

Read Full Post »

C’est un fait: il y a des gens qui monopolisent la parole en public, soit parce qu’ils ont une culture sans limite et que leur talent d’orateur leur permet d’être naturellement au centre de toutes les discussions, soit parce qu’ils ne se taisent jamais et que leur talent de boulet les place au centre de toutes les claques. Et comme on est un peu tous plus proches de la seconde possibilité, après les 5 chaussures impossibles à porter même si on te paie pour ça, voici les 5 chaussures à évoquer en public pour être hype, ou du moins pour donner l’impression qu’on a des goûts originaux et pointus et ainsi briller en société. En espérant pour vous qu’il n’y ait personne pour souligner le fait que lui aussi lit Yellow Kid.

dc-life-admiral-sport-chrome

5. Les DC Life Admiral Sport chrome. Parce qu’elles sortent en janvier 2010, que leur design rappelle les très stylées Y-3 montantes, que le chrome donne l’impression que vous rentrez d’un weekend sur la lune ou que vous êtes le troisième membre de Daft Punk, et qu’il y a de fortes chances pour que les gens s’arrachent les cheveux ne sachant pas de quel modèle il s’agit quand ils le verront aux pieds de leur artiste favori dans des pages de magazine d’ici quelques mois.

reebok-mita-sneakers-exofit-hi-strap-gucci

4. Les Reebok Ex-O-Fit S.G. Strap montantes par Mita. Parce que le modèle essaie de surfer sur la vague des Yeezy et des gros scratchs, qu’on ne parle pas assez de Reebok et surtout, pour pouvoir rigoler des gros ringards qui ont acheté les Air Force imitation Gucci ou Vuitton, et qui vont s’extasier devant cette paire horrible que même les contrefacteurs chinois n’auraient pas osé imaginer.

piper-heidsieck-christian-louboutin

3. Les escarpins Louboutin x Piper Hiedsieck. Parce qu’il faut bien plaire aux filles et s’intéresser à ce qui les fait fantasmer, que le talon en cristal dessiné par Christian Louboutin est tout simplement ouf, que ça réveille nos instincts fétichistes enfouis au fond de notre subconscient, que le coffret contenant la chaussure et une bouteille millésimée va coûter les yeux du cul mais qu’au final on s’en fout. Parce que de boire du champagne dans une chaussure de femme, ça n’a pas de prix.

timberland-customization

2. Les Timberlands personnalisées. Parce que la mode des 90’s revient inexorablement en force, que tout le monde va ressortir les beiges en daim classique, que la génération d’enfants ayant grandi avec le tag que nous sommes fait que l’on adore mettre notre nom partout et que franchement, 190 euros pour une paire de Tim’s unique, on aurait craqué tout de suite ya 10 ans.

dekline-wu-tang-killa-beez

1. Les Dekline Wu Tang « Killa Beez ». Parce qu’elle permettent d’évacuer la frustration de ne pas posséder les Dunk Wu Tang (élues meilleure paire de Dunk par Complex et disponibles ici pour 5000 dollars), qu’elles sont éditées à seulement 500 exemplaires dans le monde, que ça permet de parler du Wu Tang et d’enchaîner sur le fameux débat stérile « Le rap, c’était mieux avant » et surtout, parce qu’il faut soutenir l’action charitable faite envers les Killa Beez, petits frères éloignés et affiliés occasionels qui vont vivre leur unique moment de gloire avec cette paire.

Read Full Post »

cartier jonone
Je sais pas ce qui se passe en ce moment, mais tous les jolis endroits de Paris décident de consacrer une expo au tag et au graff. Après TAG au Grand Palais et Ecritures Silencieuses au Musée Vuitton, c’est au tour de la Fondation Cartier d’accueillir jusqu’au 29 novembre l’installation « Né dans la Rue« , rétrospective non exhaustive du travail de 10 street artists internationaux, de 1970 à nos jours.
Sont donc représentés JonOne, Seen, PartOne, PHASE2 ou encore L’Atlas, à travers des grands formats réalisés pour l’occasion et exposés au rez de chaussée. Une rétrospective de la old school new yorkaise est également mise en place au sous sol, tandis qu’une boutique occupe le premier étage et que quelques pièces d’art contemporain sont disposées dans le jardin, autour d’une buvette vandalisée. Et si vous avez un doute sur l’endroit où se situe l’expo, fiez vous aux énormes graffs présents sur la façade de la Fondation, et aux pseudos intellectuels qui débattent sur la montée en puissance de l’art urbain dans des institutions depuis quelques années.
Si vous voulez voir plus de photos de l’expo, cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Parce que la culture nippone continue d’envahir le monde à travers les mangas, les gadgets high tech et les films porno pixelisés, le salon Japan Expo a mis à l’honneur tout ce weekend le pays du Soleil Levant au Parc des Expositions. Avis mitigés, fans déçus, grand public satisfait, médias rassasiés: chacun a son avis sur l’évènement. Et si vous ne vous êtes pas encore fait le vôtre, voici 5 bonnes raisons qui auraient du vous donner envie d’aller à Japan Expo cette année.

sagittaire 3

5. 4. 3. 2. 1. En fait non, il n’y a qu’une seule raison qui justifiait à elle seule les 2 heures de queue, les adolescents gothiques qui grouillent dans tous les coins en criant « Free Hugs », les prix plus élevés qu’en boutique et les transports bondés à cause d’une grève. Je crois qu’en face de l’Armure d’Or du Sagittaire en taille réelle issue des Chevaliers du Zodiaque, il n’y a rien de plus à dire, on oublie tout et le temps s’arrête.

Et pour ceux qui veulent avoir un aperçu un peu plus large de cette édition 2009 de Japan Expo, cliquez ici ou sur (suite…)

Read Full Post »

vibe covers

J’en ai marre d’écrire ce genre de post. Après les excellents King Mag et Last MAG, c’est au tour de Vibe, magazine phare de la culture hip hop, de mettre la clé sous la porte. Créé en 1993 par Quincy Jones (le patron absolu pour ceux qui en doutent encore), le magazine a notamment fait parler de lui ces derniers mois pour avoir refusé de mettre en couverture Eminem sous prétexte qu’il était blanc (peut être qu’il sentait venir le flop tout simplement), et pour le numéro anniversaire des 15 ans dirigé par Jay-Z.

En tout cas, c’est un monument de la culture musicale américaine qui s’effondre, encore une fois sous les coups répétés de cette saleté de crise. Si ça continue comme ça, on se retrouver avec deux fanzines qui ne vendent pas, et qui parlent d’artistes qui ne vendent pas non plus. La loose. Surtout si en plus, la dernière cover de Vibe consacrée à The-Dream et Christina Milian est aussi laide.

vibe-final-the-dream

UPDATE: Quincy Jones essaierait de racheter le site web de Vibe, parce qu’il considère que les dirigeants ont bousillé son magazine, que le net est devenu beaucoup plus important que le print et qu’il se battra pour sauver son héritage et le faire fructifier comme il se doit au XXIème siècle. Un boss.

Read Full Post »

Older Posts »