Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘companion’

Il y a des jours où je me dis que je suis vraiment fou. C’est vrai quoi, je m’excite parce qu’un mec sort un tapis de 2 mètres qui représente un faux Mickey, dont le crâne et le corps sont coupés en deux pour laisser apparaître des organes multicolores. Non mais sérieusement. Si on fait abstraction 2 secondes de ce que représente le tapis et de la côte de Kaws, et qu’on le regarde avec un regard de novice, ya de quoi se dire que poser ça au milieu de son salon relève du mauvais goût absolu, du genre à faire passer Valérie Damidot pour WonderWall.

Alors ne soyez pas étonné la prochaine fois que vos parents ou votre nouvelle copine viendra chez vous, et trouvera la décoration « pour le moins originale ». En attendant, vous pouvez recommencer à fantasmer sur ce tapis Companion Dissected qui est supposé sortir dans les prochains jours, en même temps que les nouveaux modèles des plus classiques Skull Mat. Parce qu’au final on est d’accord: c’est une tuerie absolument indispensable, qu’importe ce qu’en pense cette bande d’incultes.

Read Full Post »

Il n’y a franchement pas grand chose à dire en fait: le livre défonce parce qu’il retrace toute la carrière de Kaws en images + explications complètes, l’édition colette limitée à 200 exemplaires a simplement une couverture en plastique différente, l’éditeur Rizzoli n’a aucun rapport avec Philippe et oui, j’ai failli me faire pipi dessus à cause de la dédicace. Après Robert Greene qui a signé mon exemplaire de « Art of Seduction », je crois que pour faire mieux maintenant, il va me falloir une édition originale de la Bible dédicacée par Jésus.

Dispo ici pour 45 euros (je sais pas s’il en reste encore, dépêchez vous)

Read Full Post »

Parce qu’il a fait le tour de son Companion (à part faire une version gold, je vois pas ce qu’il reste), Kaws s’est lancé dans les collabs avec des personnages cultes déjà bien établis. Sûrement pour toucher un public qui ne connait pas son travail et pour revenir à son premier amour (en l’occurrence le détournement), l’artiste a accepté de participer à la collection célébrant les 60 ans de Snoopy avec un T-Shirt « Joe Kaws », en édition limitée comme d’hab. Croix sur les yeux mais pas d’os sur le côté de la tête, le meilleur pote de Charlie Brown n’a jamais été aussi cool, et un T-Shirt Original Fake n’a jamais été aussi cher.

Dispo chez colette pour 125 euros (ouch)

Read Full Post »

Selon les modèles, ça peut s’avérer compliqué de trouver une figurine de Kozik, designer toy phare qui fait les beaux jours de Kid Robot. Les Companion de Kaws, on en parle même pas, ceux qui ont le privilège d’en avoir un qui trône au milieu de leur collection se gardent bien de le clamer sur les toits par peur de se faire cambrioler à cause de 4square (hop, idée préconçue digne de TF1). Alors posséder une figurine issue de la collaboration des deux artistes, c’est mission impossible si on ne s’appelle pas Pharell Williams ou Nigo, d’autant plus que c’est un exemplaire unique.

35 cm de haut, un aspect steampunk avec du cuivre bousillé et des rivets crasseux, pour un résultat qui ne fera kiffer que les fans des deux artistes, le Companion « 500 Years Later » est vendu 3 500 dollars (2 850 euros, pas si cher au final) chez The Toy Art Gallery. Et si vous espériez tenter de l’acheter, vous arrivez 500 ans trop tard.

Pour voir plus de photos du 500 Years Later Companion de Kozik et Kaws, il faut cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Ultra prolifique en 2009 puis relativement discret depuis quelques mois, Kaws revient sur tous les blogs avec un nouveau toy, qui ne devrait pourtant pas faire l’unanimité. Son Companion Dissected fétiche est donc encore une fois décliné en un set complet (100% – 400% – 1000%) de Be@rbrick par Medicom, avec une version toute grise (en attendant la future version noire / multicolore).

Si l’on met de côté l’aura qui enveloppe chaque sortie d’un gros toy de Kaws, le set n’est pas particulièrement beau, et il est même franchement moins réussi que le précédent. En tout cas, ça va être un bon indicateur pour voir l’état de santé du marché du designer toy, en fonction du nombres de minutes écoulées avant que le set soit sold out, et de son prix de revente sur ebay.

Read Full Post »

original-fake-kaws-dissected-companion-glow-in-dark-01-570x462original-fake-kaws-dissected-companion-glow-in-dark-03

Il y a des toyz mythiques dont on a tous entendu parler mais que peu d’entre nous ont la chance de posséder: le Be@rbrick 1000% Chanel, le tabouret Labit par Kozik, le Black Polito de Rolito, le premier sextoy de Tera Patrick… Et a priori, il faut rajouter à cette liste non exhaustive le Companion Dissected Glow in the Dark de Kaws, prétendument produit à seulement 2 exemplaires dans le monde.

Alors que le premier dort tranquillement dans les bureaux de Medicom à Tokyo, le second trônerait au milieu d’une collection personnelle à Shangai, et brillerait en vert et bleu chaque soir pour le plaisir d’un homme plus chanceux que le créateur du toy lui même.

Alors, Original Fake ou véritable fake? En tout cas, même si c’est un faux, ça ne me dérangerait pas d’en avoir un.

Read Full Post »

kaws-no-future

Bon, je sais que je devais arrêter avec Original Fake parce que je vous soule à chaque fois et que je poste souvent les nouveautés de la marque, mais tout ça c’était avant. Avant que ne soit dévoilé le No Future Companion réalisé par Kaws et Hajime Sorayama, illustrateur japonais mondialement connu grâce à son coup de crayon unique et ses robots sexy. Avant de prendre une claque de 30cm de haut pour 3kg, et d’une valeur de 1000 dollars. Avant qu’on bascule des toyz vers les oeuvres d’art, avec un niveau de détail impressionnant. Avant que je vende un rein en espérant acheter cette sculpture métallique, disponible en noir ou argent à partir du 27 juin.

Pour plus de photos du No Future Companion, il faut (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »