Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘clichés’

(suite…)

Read Full Post »

A ma droite, Leslie: lunettes Vuitton 10 fois trop grosses pour sa tête ronde, veste designée par Antoine en direct depuis les Atolls (oui, je sais que c’est du JCDC en fait, mais j’aime bien ma blague), Rihannatou qui la suit comme son ombre, flyers posés entre deux bocaux d’olives du Maroc.

A ma gauche, Mac Tyer: casquette Supra de chez Citadium, Jordan VI white-varsity (et Lakers plus tard) gracieusement offertes moyennant un placement de produit grossier, sosie de Mosey avec les tresses plaquées blondes made in Château-Rouge qui le suit comme son ombre, photos de vacance floues.

Au milieu, David Guetta qui a flingué le cerveau de tous les artistes français qui pensent désormais que l’electro dégoulinant les rendra riches, des avions qui font de la pub dans le ciel, des colosses qui font des tractions sur le sable de Miami Beach, un cabriolet américain pour détruire la couche d’ozone avec les gaz d’échappement provoqués par les allers-retours sur Collins Avenue ambiance élastique qui va et vient non stop, une villa qu’un vieux a bien voulu louer (enfin, laisser aux mains des squatteurs) moyennant un quart d’heure avec l’une des danseuses de l’équipe, et des réalisateurs dont le manque d’inspiration n’a dégal que l’amour des cainris pour les Champs Elysées, les bérets, les macarons Ladurée et Amélie Poulain.

Read Full Post »

(suite…)

Read Full Post »

[Dailymotion id=xbul6q]

Ou alors, il ne faut pas avoir peur de s’arracher les cheveux. Je m’explique. Au détour d’une visite sur le blog de Clive, je tombe sur cette (jolie) vidéo teaser qui présente la bande dessinée française Shaango, éditée par Los Brignoles Editions. Ok, je suis en mode comics en ce moment à cause de Scott Pilgrim, voyons voir ce que ça donne. Je vous jure, j’aurais aimé dire que c’était bien, original, courez l’acheter les gars vous allez pas regretter, ça fait plaisir des français qui s’approprient le style comics ou manga et en font un truc qui défonce (une pensée navrée pour « Nomad », les plus vieux comprendront). Mais tout ce que j’avais en tête, c’était un néant vertigineux.

Shaango raconte l’histoire d’Ishan Goran, un éducateur renoi qui découvre qu’il a des super pouvoirs (il jette des éclairs entre autre) suite à un contrôle de police musclé et abusif où il se fait défoncer la gueule. Pouvoirs qui lui viennent d’un ancêtre africain, une divinité assoiffée de vengeance à la personnalité changeante. Il découvrira ensuite qu’il est traqué par une société secrète, on sait pas trop pourquoi, comme d’hab. Et pour donner envie aux djeuns qui écoute du rap de lire autre chose que la soluce de GTA IV, ils ont fait appel à… allez je vous le donne en mille: Disiz, aka l’homme qui aurait arrêté de rapper pour faire du rock, aka la victime métisse du PAF. En même temps, qui d’autre aurait accepté de prêter sa voix au projet? Youssoupha? Je préfère pas imaginer.

Bon les gars, c’est qu’un avis et vous en faites ce que vous vous voulez hein, mais c’est pas en accumulant plus de clichés qu’une carte SD 16Go que vous allez faire avancer les choses. Et arrêtez avec les métaphores et allégories tellement évidentes qu’elles crèvent les yeux comme un corbeau sur un cadavre, je sais pas moi, essayez d’être plus subtils, de véhiculer des messages autrement, faites un effort quoi. Alors je ne pensais pas dire ça un jour, mais dans son genre, la BD « L’Ecole du Micro d’Argent » d’IAM n’était peut être pas si nulle au final.

Site officiel de Shaango

Read Full Post »