Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘booba’

Comme dirait Booba, les tortues ne nagent pas avec les poissons.

Read Full Post »

Après une longue absence, le Yellow Carpet est enfin de retour. Même Diddy a allumé son ordinateur pour voir ça de ses propres yeux.

(suite…)

Read Full Post »

Quand on crie partout qu’on est riche à ne plus savoir quoi faire de son argent, l’étape suivante, c’est logiquement de devenir une banque. Alors forcément, le crew Young Money, expert en matière de dépenses improbables de sommes astronomiques, a décidé de lancer sa propre carte de crédit.

Pour l’instant, aucune date n’a été communiquée et aucune banque n’a osé associer son nom à ce projet, mais si l’on en croit Mack Maine, outre la fameuse carte façon Black Card (ou African-American Express) de Lil Wayne et Drake, des cartes de crédit roses Nicki Minaj seront produites et chaque membre du crew proposera son modèle perso. Seul problème: ce sont des cartes pré-payées, c’est à dire qu’une fois le (petit) montant disponible dépensé, tu es bon pour te taper la honte de ta vie à la caisse face à la machine qui bipe à mort. Complètement débile, c’est un peu comme si Booba faisait une carte Swing avec la Poste au final.

Ah et au fait, si par hasard vous essayez de commander des trucs sur Internet en utilisant le numéro de carte de Mack Maine et que vous vous rendez compte que ça marche, faites croquer hein, soyez sympa.

Read Full Post »

Ta tête tourne à cause des degrés / Garde la pastèque / Tu veux sortir dans t’hydrater / Garde la pastèque. Futur tube de l’été.

(suite…)

Read Full Post »

Encore galvanisée par le succès du Top 100, l’équipe de l’Abcdr a pris son courage à deux mains et a fait sonner le Blackberry de Booba, histoire de receuillir ses impressions sur le classement en direct de Miami Beach.

Fidèle à lui même, le DUC reste cainri jusqu’au bout des tatouages, entre détachement calculé et exercice de communication abordé comme l’écriture d’un couplet. Les punchlines pleuvent, les anecdotes et les réponses improbables aussi (« – Mais si, t’es sur le morceau Le Guidon. – Ah ouais ? Je ne m’en souviens pas alors »), et l’interview tend rapidement vers la discussion entre potes qui refont le monde un samedi à 2h du mat’ autour d’une pizza.

Reste que Booba est lucide, conscient du jeu et de ses règles, et regarde le rap français non pas de haut mais de loin, comme un employé surdoué qui aurait compris depuis le début ce que ses clients attendent de lui. Même si on peut parfois déceler une pointe de tristesse et de regrets, voire d’incompréhension par rapport à un public français schyzophrène. Mais bon, après tout, il l’a dit lui même: il rêve et il accomplit, même s’il crève incompris.

Pour lire l’interview de Booba par l’Abcdr, cliquez ici. Et est ce que quelqu’un confime le commentaire disant que Fabe est devenu imam?

Read Full Post »

Il y a des albums dont on sait d’avance qu’ils vont créer le débat. Ou plutôt, qu’ils vont susciter l’enthousiasme aveugle des fans, et le cynisme assassin des détracteurs. Et avec un plan promo basé sur sa vie personnelle, Diam’s a choisi le choc frontal, en espérant que le voile qui le recouvre atténue la violence de l’impact. J’ai écouté « SOS » sans a priori, mon côté fleur bleu en éveil, presque dans l’attente de la bonne surprise, prêt à reconnaître que la rappeuse avait pris une autre dimension et qu’elle méritait mieux qu’une descente en règle de son album. Sauf que malheureusement, tout ce qui m’est venu à l’esprit, ce sont 5 raisons de ne pas aimer cet album.

(suite…)

Read Full Post »

canal bouquet logo

Annoncée dans le Monde par Rodolphe Belmer, directeur général de Canal+, la chaîne Canal Street devrait être lancée sur le web avant de voir éventuellement le jour dans le bouquet Canal (comprenant entre autre Canal Plus Sport, Family, Cinéma…), histoire de vérifier avant de se planter si la demande est bien réelle ou si Booba a raison lorsqu’il dit que le Hip Hop français repose en paix.

Consacrée aux cultures urbaines et ciblant les 15-25 ans, la chaîne va sûrement être un bon moyen d’exploiter à fond les anciens épisodes de H ou du Jamel Comedy Club, de donner plus d’exposition à des programmes comme Kaïra Shopping ou tout autre projet « hip hop » (je déteste cette qualification inutile au possible), et d’essayer de retrouver l’image cool et rebelle qui faisait qu’on squattait tous Canal quand on était jeune (rip La Grosse Emission).

Par contre, le service marketing aurait dû se renseigner un peu plus: à New York, Canal Street est la rue qui sépare Chinatown de Little Italy, et où l’on trouve toutes les contrefaçons et tous les DVDs pirates vendus sous le manteau. Alors, fail ou provocation?

Read Full Post »

Older Posts »