Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘bande dessinee’

Mais de quoi peuvent bien parler Moundir et le Yellow Kid lorsqu’ils se rencontrent? Pas grand chose, de la très bonne BD « Moundir is back » dessinée par Yacine Elghorri (qui semble mal vivre le fait que Moundir attire tous les regards), des deux groupies mignonnes de 25 ans qui attendent depuis 35min que Moundir soit seul pour lui gratter son numéro, des narines d’Amal, de l’ascenseur que je devrai lui renvoyer si un jour je réussis grâce au blog et que lui galère toujours, de la ressemblance de son pote Anthony (mais si rappelez vous, celui qui fait passer des entretiens dans le dernier épisode) avec Alexandre Astier de Kaamelott, de Futurama et de JCVD, du prétendu cachet de 200 000 euros qu’il a reçu, de la meuf super bonne qui vient de passer sans le calculer ou encore de la situation dans laquelle il était quand Sabrina l’a « embrassé » (mais pas la position, dommage). En tout cas, une chose est sûre: je te jure qu’il va le savoir Mondir pour Yellow Kid.

Read Full Post »

Il y a des achats qu’on fait sur un coup de tête, sans réfléchir une seconde pour se souvenir que tous les murs de l’appart sont pris et qu’il n’y a plus de place nulle part, même au dessus des toilettes. Et ces posters DC et Marvel avec un style à mi chemin entre les artworks des génériques de Pixar et les vieilles affiches politiques, en font évidemment partie d’office.

D’autant plus qu’il est possible de choisir la taille et la qualité de l’affiche, pour des prix allant de 12 euros pour la version de base (format 17×25 cm, papier classique) à 250 euros pour la version deluxe (1×1.5m, papier glacé haute qualité). Je me demande ce qui nous retient encore.

Dispo ici

Via

Pour voir plus de posters, il faut (suite…)

Read Full Post »

[Dailymotion id=xbul6q]

Ou alors, il ne faut pas avoir peur de s’arracher les cheveux. Je m’explique. Au détour d’une visite sur le blog de Clive, je tombe sur cette (jolie) vidéo teaser qui présente la bande dessinée française Shaango, éditée par Los Brignoles Editions. Ok, je suis en mode comics en ce moment à cause de Scott Pilgrim, voyons voir ce que ça donne. Je vous jure, j’aurais aimé dire que c’était bien, original, courez l’acheter les gars vous allez pas regretter, ça fait plaisir des français qui s’approprient le style comics ou manga et en font un truc qui défonce (une pensée navrée pour « Nomad », les plus vieux comprendront). Mais tout ce que j’avais en tête, c’était un néant vertigineux.

Shaango raconte l’histoire d’Ishan Goran, un éducateur renoi qui découvre qu’il a des super pouvoirs (il jette des éclairs entre autre) suite à un contrôle de police musclé et abusif où il se fait défoncer la gueule. Pouvoirs qui lui viennent d’un ancêtre africain, une divinité assoiffée de vengeance à la personnalité changeante. Il découvrira ensuite qu’il est traqué par une société secrète, on sait pas trop pourquoi, comme d’hab. Et pour donner envie aux djeuns qui écoute du rap de lire autre chose que la soluce de GTA IV, ils ont fait appel à… allez je vous le donne en mille: Disiz, aka l’homme qui aurait arrêté de rapper pour faire du rock, aka la victime métisse du PAF. En même temps, qui d’autre aurait accepté de prêter sa voix au projet? Youssoupha? Je préfère pas imaginer.

Bon les gars, c’est qu’un avis et vous en faites ce que vous vous voulez hein, mais c’est pas en accumulant plus de clichés qu’une carte SD 16Go que vous allez faire avancer les choses. Et arrêtez avec les métaphores et allégories tellement évidentes qu’elles crèvent les yeux comme un corbeau sur un cadavre, je sais pas moi, essayez d’être plus subtils, de véhiculer des messages autrement, faites un effort quoi. Alors je ne pensais pas dire ça un jour, mais dans son genre, la BD « L’Ecole du Micro d’Argent » d’IAM n’était peut être pas si nulle au final.

Site officiel de Shaango

Read Full Post »

Il y a des séries qui vous prennent et ne vous lâchent plus jamais. Que l’on ait peur de se crasher sur une île déserte chaque fois qu’on prend l’avion, que l’on guette la mise en ligne hebdomadaire d’une quinzaine de pages scannées et approximativement traduites du japonais ou que l’on associe encore les fusées à un damier rouge et blanc, on a tous notre oeuvre culte, dont on ne se lasse pas et dans laquelle on peut se replonger à l’infini, sûr d’y retrouver un intérêt renouvelé à chaque fois. De temps en temps, on a même la chance de tomber sur une série qui s’ajoute à notre liste de chefs-d’oeuvre, aux côtés des « Man Without Fear » de Frank Miller, « Dragon Ball » d’Akira Toriyama ou encore « Blake & Mortimer » d’Edgard P. Jacobs. Et parce que beaucoup d’entre vous ne connaissent pas encore cette bande-dessinée alors qu’elle est sûrement votre future série préférée, voici 5 raisons de penser que « Scott Pilgrim » est l’une des meilleures BD de tous les temps.

(suite…)

Read Full Post »

[Dailymotion id=xbixzj]

Rien à foutre de la neige, le vrai cadeau de Noël avant l’heure, c’est le trailer officiel d’Iron Man 2. Des armures plus classes que jamais, un swag sans limite, un War Machine qui va nous faire saigner des yeux: personnellement, je crois qu’il ne m’en faudra pas plus pour sourire bêtement pendant 2h et arracher les accoudoirs de mon fauteuil de cinéma le 7 mai prochain.

Read Full Post »

bludzeebludzee_statue

Lewis Trondheim fait partie de ces gens que j’admire, et dont je jalouse en fait le talent et les idées. Après les concepts incroyables des séries Donjon (300 volumes répartis en 3 époques pour conter l’histoire d’un Donjon et de ses habitants), Lapinot (un volume sur deux projette les personnages dans des époques et des styles narratifs complètement différents) et Carnet de Bord (sorte de journal intime dessiné), ou encore de Bleu (bande dessinée pornographique sans image ni personnage ni dialogue), Trondheim s’attaque au numérique et propose une BD inédite et quotidienne pour iPhone, en téléchargement depuis l’App Store.

Bludzee retrace donc en 6 cases parfaitement adaptées au format du téléphone d’Apple les « aventures » d’un chat abandonné dans un appartement par son maître, entre ses discussions sur FaceBook (où il avoue aimer se lécher les fesses) et sa quête de mouches à gober, à travers des strips indépendants ou des arcs selon l’inspiration.

Une histoire par jour pendant un an pour 0,79 euros par mois (ou 8 euros pour la saison complète) avec des bonus réguliers, ça vaut presque autant le coup qu’Haterz, webcomics gratuit qui défonce (advertisement brought to you by Haterz). Et puisqu’on y est, filez donc à la Fnac ou chez Album et achetez tout ce que vous trouverez de Trondheim, vous ne serez pas déçus. Ou alors vous n’avez plus droit de cité sur ce blog.

Read Full Post »

C’est l’été, ya ceux qui partent, et ceux qui partent pas comme dirait Beufa. Pour ceux qui partent, saluez Banksy pour moi et pour ceux qui partent pas, il fait trop chaud pour rester toute la journée à chercher des photos de dingues sur Internet, alors rechargez la batterie de votre Reflex numérique et sortez réaliser vos propres photos pour alimenter votre blog ou vos discussions du samedi soir autour d’une bière. Et si vous ne savez pas par où commencer et que vous êtes dégouté d’avoir raté Dran à la Galerie Bailly, voici 5 expositions que vous auriez déjà dû voir.

bob l eponge expo

5. Bob l’Eponge @ Pavillon de l’Eau. Parce que Bob est un héros culte des années 2000, que c’est recommandé par Geek&Girly et son geekyboy (merci à elle pour la photo au passage), que ça reprend des toiles de maîtres façon Bikini Bottom et surtout, parce que c’est gratuit. Et d’un point de vue personnel, parce que le badge « Yellow is the new Black » n’est pas en vente et qu’il n’est exposé que là bas. Fuck.

cartier l atlas

4. Né dans la Rue @ Fondation Cartier. Parce que les oeuvres de L’Atlas, JonOne et Seen sont simplement monstrueuses, que ça fait toujours plaisir de voir des tags grands formats en plein air sans avoir peur de se faire percuter par un métro, qu’une rétrospective est toujours intéressante (même pour critiquer les choix), et surtout, parce que la phrase « Né dans la Rue à la Fondation Cartier » est vraiment marrante.

expo-vraoum-maison-rouge

3. Vraoum! @ La Maison Rouge. Parce que ça présente plus de 200 planches originales et rares de bande dessinée et 50 oeuvres d’Art contemporain, que c’est moins loin et plus ouvert que le Musée de la BD en Belgique, que ça met en avant les oeuvres qui ont inspiré Murakami ou Erro, et surtout, parce que ça explique le poids qu’ont eu des personnages cultes comme Tintin, Superman, Astro Boy, Mickey, Astérix et Yellow Kid. Sisi je vous assure.

expo kandinsky au centre pompidou

2. Kandinsky @ Centre Pompidou. Parce que ses oeuvres ont une valeur inestimable, que c’est plus simple que d’aller au Musée Guggenheim à New-York, que ça termine bientôt, et surtout, parce qu’il figure surement dans la liste des artistes préférés de votre artiste préféré.

jr stages perrotin

1. Stages @ Galerie Perrotin. Parce que rien à foutre de Lance Armstrong mais sa fondation LiveStrong est soutenue par Nike dans la lutte contre le cancer, que des oeuvres de Kaws, Hirst, Murakami, Shepard Fairey ou encore JR (photo G&G) ont été réalisées spécialement pour l’occasion, qu’ils étaient tous présents lors de l’arrivée du Tour de France (sans les bobs Ricard), que celle là aussi se termine dans vraiment pas longtemps, et surtout, parce que pour une fois qu’une expo aussi lourde commence à Paris avant de parcourir le monde, ça serait con de passer à côté.

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »