Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘approuvé par yellow kid’

Bon, pas la peine de disserter pendant des heures: le Pinocchio de Kaws est tout simplement monstrueux, peut être l’une de ses plus belles réalisations à l’heure actuelle.

A la différence des Be@rbricks qu’on apprécie pour ce qu’ils représentent, cette collab avec Disney est juste belle, indépendamment du fait que Disney et Original Fake réunis, merde quoi, ça tue. Pour preuve, des gens qui détestent les toyz ont essayé de mettre la figurine dans leur sac pendant que j’avais le dos tourné (c’est dire). D’autant plus qu’au final, Pinocchio et Jiminy font à peu près la même taille qu’un 100% et un 400%, et sont à peine plus chers. Enfin, laissez moi essayer de me convaincre comme je peux hein.

Pour voir plus de photos de Pinocchio et Jiminy Cricket version Kaws, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

The truth is, I am Iron Man.

(Cliquez sur l’image pour kiffer)

Read Full Post »

J’ai beau ne pas avoir de véritable bibliothèque digne de ce nom (toute la place est prise par les DVD et les jeux vidéos), redouter les traces de doigts et les marques noires sur la boîte blanche, et me dire que je viens de donner plusieurs dizaines d’euros pour un catalogue évolué, je ne peux pas m’empêcher de sourire bêtement lorsque je feuillette le livre Supreme édité par Rizzoli. 16 ans d’histoire compactés en 350 pages, des photos de Terry Richardson en open bar, la peau moite de Tera Patrick, le sourire de Kermit, les délires de Damien Hirst, le cuir de Nike… A part des montagnes d’or pour pouvoir tout acheter, que demander de plus?

Read Full Post »

Mais de quoi peuvent bien parler Moundir et le Yellow Kid lorsqu’ils se rencontrent? Pas grand chose, de la très bonne BD « Moundir is back » dessinée par Yacine Elghorri (qui semble mal vivre le fait que Moundir attire tous les regards), des deux groupies mignonnes de 25 ans qui attendent depuis 35min que Moundir soit seul pour lui gratter son numéro, des narines d’Amal, de l’ascenseur que je devrai lui renvoyer si un jour je réussis grâce au blog et que lui galère toujours, de la ressemblance de son pote Anthony (mais si rappelez vous, celui qui fait passer des entretiens dans le dernier épisode) avec Alexandre Astier de Kaamelott, de Futurama et de JCVD, du prétendu cachet de 200 000 euros qu’il a reçu, de la meuf super bonne qui vient de passer sans le calculer ou encore de la situation dans laquelle il était quand Sabrina l’a « embrassé » (mais pas la position, dommage). En tout cas, une chose est sûre: je te jure qu’il va le savoir Mondir pour Yellow Kid.

Read Full Post »

Parce que j’en avais marre d’avoir des photos avec un voile et une qualité infâme (qui me donnait l’impression de vous manquer de respect), parce que c’est la première étape d’un travail de fond sur la forme du blog, parce que filmer en HD ça défonce bordel, parce que j’avais envie de lancer une nouvelle catégorie « 7 jours, 7 photos », parce que j’avais besoin de sombrer dans une nouvelle drogue et parce que le monde est plus beau à travers la lentille d’un Reflex, j’ai enfin acheté un Canon EOS 500D.

Read Full Post »

Ne croyez pas ce qu’on vous raconte depuis que vous avez l’âge de cocher vos jouets préférés sur un catalogue Toys’R’Us: pour être gâté à Noël, pas besoin d’être gentil, il suffit de se faire soi-même des cadeaux. Partant de ce principe et le cerveau encore embrumé par le désormais culte « All black everything » de Jay-Z, j’ai décidé de me faire plaisir en remplaçant les santons aux pieds du sapin par des bouts de plastique noir exclusivement. Histoire de découvrir de nouvelles pistes audio sur The Chronic, de me faire une entorse du coude au tir à l’arc et d’exposer un attrape-poussière de plus sur mon étagère déjà ultra chargée. La Sainte Trinité en somme.

Read Full Post »

approuve yellow kid brosse dent solebox

Parce que le but étant bien sûr d’utiliser cette brosse à dent éditée par la boutique Solebox (l’équivalent allemand de Colette pour faire simple) comme brosse à chaussure pour entretenir les baskets phares de sa collection. Et pour ceux qui ne connaissaient pas cette technique d’entretien très répendue chez les sneakerheads, attendez qu’on parle des formes en plastique découpées sur mesure et des casquettes nettoyées au lave vaisselle.

Read Full Post »

Older Posts »