Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘adidas’

On est tous d’accord pour dire qu’hormis la courte période où il portait des Dickies et des hoodies 213, Snoop n’a jamais été une icône de la mode, et je suis gentil en disant ça. Parce qu’entre les bouclettes de pimp, les ensembles avec un imprimé bandana de crip et sa collection Rich & Infamous en collab avec Audigier, Snoop accumule plus de styles horribles qu’un rayon soldes de Pimkie. Et la dernière paire de baskets dessinée avec Adidas n’échappe pas à la règle.

Une forme qui rappelle la plus cheap des Supra (aka les baskets les plus détestables du monde), un énième hommage aux Lakers avec des couleurs mal agencées et des yeux façon Doggystyle sur la languette qui regardent de travers tous ceux qui se moquent du modèle (et il sont nombreux), Snoop parvient à confirmer son statut de mec définitivement ringard. Même la boîte, pourtant réussie, ne donne pas envie de lâcher le moindre dollar pour cette infamie, ce qui tombe bien vu que c’est un modèle unique a priori.

Le plus triste dans tout ça c’est qu’il faudra attendre que Snoop rejoigne Nate Dogg pour qu’il retrouve toute sa superbe et son aura, et qu’on lui pardonne toutes les erreurs commises ces dernières années.

Pour voir plus de photos des Adidas x Snoop Dogg « DoggHouse », vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Quand je vous dis qu’Adidas part complètement en couille. Chaque fois je me promets que c’est la dernière fois que je poste une paire designée par Jeremy Scott, et chaque fois il sort un modèle encore plus dégueulasse. Les escarpins roses avec le gros os étaient marrants, mais la paire de baskets inspirées des Flintstones est tout simplement catastrophique. Une abomination impossible à porter, même si tu es une danseuse cainrie avec des « sha », des « k » et des « le » dans ton prénom. Même si tu es toute mignonne et sexy dans ton leggings et ton gros pull en coton qui laisse entrevoir ton épaule, un Blackberry dans la main et une bouteille d’eau dans l’autre, les cheveux attachés pour laisser ton cou respirer. Le regard dans le vide et des écouteurs pour occuper ton esprit pendant que tu attends le métro pour rentrer prendre un bain parfumé aux huiles naturelles, avant de rejoindre ton équipe de copines célibataires. Celles qui se sont jurées de ne jamais s’embrouiller entre elles à cause d’un mec, sauf si c’est Common, Jay-Z ou Trey Songz. Parce que les autres mecs ne veulent que ce corps de rêve que tu entretiens sans relâche, sans se soucier réellement de toi, de tes aspirations et de tes soucis. Mais je crois que je m’égare là.

Read Full Post »

Depuis la honte cosmique qu’on traîne depuis l’Afrique du Sud, tout le monde envisage de brûler le maillot de l’équipe de France, histoire de retrouver un semblant de dignité à travers la violence. J’imagine que Nike a dû être légèrement dégouté de récupérer un partenariat aussi calamiteux, et qu’Adidas devait être à la fois soulagé de se débarrasser de ce poids mort, mais déprimé de partir sur un résultat aussi pitoyable. Mais en même temps, c’est une bonne chose pour Nike. Dans le pire des cas, ils ne pourront pas tomber plus bas et dans le meilleur des cas, ils seront directement associés à la renaissance d’une équipe, et exploseront leur image et leur chiffre d’affaire. Jordan n’aurait peut être jamais atteint son statut de légende vivante s’il n’était pas parti faire de la merde sur un terrain de baseball avant de revenir en prince sur les parquets, et les Jordan XI n’auraient jamais eu cette aura quasi divine.

D’autant plus que Nike prend le contrepied total d’Adidas, avec un maillot et une ligne de vêtements sobres et réellement mettables dans la rue. Fini l’impression de ressembler à un entraîneur de CFA qui va à l’entraînement du mardi soir, on peut désormais soutenir l’équipe de France tout en restant frais. Et loin de prôner la victoire ou l’esprit de compétition, Nike favorise le plaisir et la beauté du jeu, ainsi que le multiculturalisme avec le slogan « Nos différences nous unissent ». Une stratégie de communication qui tombe à pic dans le contexte actuel. Ce qui peut entraîner la question suivante : et si à travers cette nouvelle collection, Nike parvenait à rendre les jeunes fiers de porter le maillot de leur équipe nationale, et donc fiers d’être français?

Pour voir toute la collection Nike x Equipe de France, vous pouvez cliquer sur (suite…)

Read Full Post »

Pour ceux qui n’ont aucune idée de ce dont je parle, Sneaker Freaker est un crew australien, qui édite entre autre un magazine considéré comme l’une des bibles des fans de baskets. Avec The Sneaker Freaker Museum, ils ont décidé de mettre en ligne une encyclopédie répertoriant toutes les paires sorties, dans toutes les couleurs, histoire de nous faire replonger lorsqu’on retrouve des modèles que notre inconscient nous avait forcé à oublier pour ne pas qu’on craque notre PEL.

2 ans de travail auront été nécessaires pour répertorier 7145 modèles, et les références devraient encore considérablement augmenter avec l’apport des internautes grâce au système interactif mis en place. Une bonne initiative, mais c’est juste dommage que le site sorte exactement en même temps que Sneakerpedia, encyclopédie participative soutenue par Foot Locker et dont le lancement a eu lieu à Londres mercredi (sans moi vu que je n’ai pas pu me libérer, ma semaine a été un énorme fail permanent alors n’en rajoutez pas svp). Mais faut pas leur en vouloir: eux aussi font partie de cette génération qui n’est efficace que lorsqu’elle fait les trucs dans l’urgence et avec des mois de retard.

Read Full Post »

Si vous faites partie des rares courageuses qui ont osé bravé les regards inquisiteurs des gens et qui sont sorties dans la rue avec des Adidas x Jeremy Scott « Teddy Bear » aux pieds, voici un nouveau challenge pour vous.

Reebok s’est associé à Sanrio pour réaliser une version Hello Kitty des PT-20, avec un aspect peluche et un gros noeud plus vrais que nature. Du genre à attirer les chats en rut, qui ne vont pas se gêner pour violer sauvagement vos orteils.

Dispo en 3 couleurs et commercialisé mi novembre, je crois que ce modèle ne va se vendre qu’au Japon (s’il arrive à se vendre d’ailleurs). Parce que perso je ne vois personne d’autre aussi fou que les japonais en matière de mode, ce sont les seuls qui vont oser porter ça. Et c’est pour ça qu’on les respecte.

Dispo ici pour environ 110 euros, et plus d’images si vous cliquez pour (suite…)

Read Full Post »

Pour ceux qui ont un peu de temps à perdre et qui ont encore un stock de pâte à modeler qui n’a pas séché dans un coin de leur cave, core77 et Sneaker Freaker organisent le concours 1 hour design Chellenge – Play-Doh Kicks, qui consiste comme son nom l’indique à réaliser une chaussure en pâte à modeler en 1 heure. Et comme personne n’est là pour vous surveiller, on part du principe que vous êtes un minimum fairplay et que vous enverrez pas la photo d’un modèle que vous travaillez depuis une semaine comme un malade avec une équipe de 8 street artists.

Pour participer, il suffit de poster les photos de votre chef d’oeuvre ici avant le 25 septembre, et vous serez peut être celui qui va gagner un abonnement à vie à Sneaker Freaker et un bon d’achat de 100 dollars. Bon c’est loin d’être dingue, mais dites vous que vous le faites surtout pour la gloire, et en mémoire de ces heures passées à tenter de faire un hamburger et des frites comme dans cette foutue publicité mensongère Play-Doh.

Pour voir quelques unes des paires soumise pour l’instant, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »