Feeds:
Articles
Commentaires

Je n’ai jamais cru aux histoires de petite souris qui se glisse sous ton oreiller pour remplacer une dent de lait par une pièce de 10 francs. Premièrement parce que ma mère ne laisserait jamais une souris se balader librement dans sa maison, une bonne souris est une souris morte, de préférence les os brisés par un piège artisanal, poussant son dernier râle entourée de bouts de fromage écrasés. Et surtout, pour avoir contribué à creuser un peu plus le fameux trou avec des années de galère chez l’orthodontiste, je peux affirmer que ce n’est pas un rongeur malicieux qui se charge de te consoler avec une pièce, mais bien la CPAM de ton département. Je fais partie de ceux à qui on a greffé tous les appareils possibles et imaginables, et dont la calvaire a duré une éternité. Il faut dire qu’en revoyant des photos de ma dentition d’enfant, j’ai réalisé qu’elle était plus proche de celle d’un requin que de celle d’un humain. Deux rangées de dents, certaines poussant au milieu de la gencive, des canines aiguisées comme une lame pointues comme un couteau, et des incisives qu’on pourrait confondre sans problème avec des chewing gum Freedent.

Lire la suite »

Fuuuuuusion

Gad Elmaleh + Bertrand « Elky » Grospellier = Loki (« Thor »)

Il n’y a que deux choses certaines dans ce monde: la mort et les taxes. Et quand on reçoit sa déclaration d’impôts, il devient facile de penser que les deux sont intimement liées. Il paraît que la mort n’est qu’une étape mais qu’importe, tant que personne n’aura livetwitté ce qu’il se passe une fois que tu as rendu ton dernier souffle, le mystère restera entier. Et la peur aussi. J’ai toujours eu du mal avec la notion de mort, avec l’idée que tout s’arrête d’un coup pour toi alors que le monde poursuit sa rotation inexorable, le groupe avance sans attendre que tu aies fini de refaire ton lacet sur le côté de la route. C’est un peu comme une nuit éternelle passée en boule sous la couette parce que tu redoutes le noir, sans jamais pouvoir trouver la lumière, ni même en avoir conscience. En attendant, je ne trouve pas le sommeil, même si je sais que l’humanité compte plus de morts que de vivants et qu’il faut s’en accommoder.

Lire la suite »

J’étais complètement passé à côté de cette vidéo, relativement vieille si j’en crois la date de mise en ligne. Mais regarder Vin Diesel smurfer super mal et se prendre un coup de pied dans les couilles pendant que son pote réalise le mouvement le plus atroce de l’histoire du break, c’est toujours un plaisir. C’est rassurant de se dire qu’avant d’être un quintal de muscles stéroïdés, il était maigre comme le butin d’un vendeur de canettes roumain et ressemblait plutôt à une fusion de Screech et Drake. Un nouvel espoir pour toutes les branches sèches du monde entier.

450m2 – 5 chambres – 3 salles de bain – Abbottabad – 1 million de dollars

Cette semaine dans MTV Cribs, le plus célèbre des terroristes internationaux nous ouvre les portes de son somptueux manoir pakistanais, à quelques kilomètres seulement d’Islamabad, la capitale. Entre luxe et rigueur militaire, Dirty Ouss a voulu une résidence coupée du monde, dans laquelle il fait bon vivre enfermé pendant plusieurs années. Un garage qui allie travail et plaisir, un dressing pratique, un grand salon permettant de tenir des réunions avec plusieurs dizaines de personnes, le complexe s’étend sur 3 étages et dispose d’une sécurité renforcée. Visite guidée en compagnie du maître des lieux!

Lire la suite »

Mieux qu’une vidéo de 24min sur Dailymotion qui enchaîne les théories bancales, mieux qu’un fichier Text Edit de 65 pages qui détaille des milliers de coïncidences qui n’en sont pas, mieux qu’un énième débat sur le clip « Téléphone » de Lady Gaga, mieux qu’un pendentif en or avec l’Oeil d’Aldébaran, mieux qu’un roman de Dan Brown, mieux qu’un pliage improbable d’un billet d’un dollar, mieux que l’apocalypse révélée par l’addition de 3 dates divisées par 2 sans compter le décalage horaire: le T-Shirt Your favorite rapper is in the Illuminati, qui est évidement déjà sold out partout. Encore un coup des partisans d’un Nouvel Ordre Mondial, c’est sûr.

Le problème quand il commence à faire chaud, hormis le fait que tu sues comme Ellen parce que tu as pris une veste en pensant qu’il ne faisait pas si beau dehors, c’est que les gens se sentent obligés de faire prendre l’air à leurs pieds. Chaque année ça rate pas: au moindre rayon de soleil, les chaussures ouvertes et les strings pour orteils envahissent les rues et fissurent les rétines fragiles. Au risque de passer pour un fétichiste, j’avoue accorder une importance primordiale aux extrémités: mains, pieds (oreilles et seins aussi). Et même si on est loin d’être tous égaux en terme de forme, et je sais de quoi je parle vu que mes orteils s’apparentent à des Tamagotchis, l’hygiène reste à la portée de tous. Elle devrait même être obligatoire, avec une machine installée à côté de ta porte d’entrée, qui t’empêche de sortir si tu as des serres de condor sauvage au bout des jambes. Et qui inflige une peine de prison ferme à ceux qui ont tellement de champignons sous les ongles qu’on croirait la sacoche d’un dealer en free party. Alors si tu le fais pas pour toi, pense aux autres, à tous ces petits bébés nés pas loin de Fukushima qui rêveraient d’avoir le même nombre de pieds que toi, et d’en prendre soin régulièrement. Et n’oublie pas: changer le monde commence par se changer soi même. Et par se laver accessoirement.