Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Toyz’ Category

Il fallait s’en douter: avec son expo à Versailles qui commence ce weekend, Takashi Murakami est partout, et les gens se découvrent un intérêt nouveau pour l’artiste japonais le plus copié au monde (le monogramme Vuitton multicolore sur fond blanc, c’est lui).

Alors forcément, c’est le moment d’en profiter et de rééditer quelques exemplaires des marionnettes et des peluches KaiKai KiKi, histoire de soutirer un peu d’argent à ceux qui découvrent le travail identifiable entre mille de Murakami.

Ultra kawaii, mais relativement chères pour leur taille (un peu moins de 20cm), même pour un acheteur compulsif comme moi. A moins que vous soyez un fan absolu des marionnettes depuis Guignol, mais ça c’est un autre problème.

Dispo ici (enfin, je sais pas s’il en reste encore, dépêchez vous si vous en voulez) pour 42 euros

Read Full Post »

Bon, pas la peine de disserter pendant des heures: le Pinocchio de Kaws est tout simplement monstrueux, peut être l’une de ses plus belles réalisations à l’heure actuelle.

A la différence des Be@rbricks qu’on apprécie pour ce qu’ils représentent, cette collab avec Disney est juste belle, indépendamment du fait que Disney et Original Fake réunis, merde quoi, ça tue. Pour preuve, des gens qui détestent les toyz ont essayé de mettre la figurine dans leur sac pendant que j’avais le dos tourné (c’est dire). D’autant plus qu’au final, Pinocchio et Jiminy font à peu près la même taille qu’un 100% et un 400%, et sont à peine plus chers. Enfin, laissez moi essayer de me convaincre comme je peux hein.

Pour voir plus de photos de Pinocchio et Jiminy Cricket version Kaws, vous pouvez cliquer pour (suite…)

Read Full Post »

The truth is, I am Iron Man.

(Cliquez sur l’image pour kiffer)

Read Full Post »

Je sais ce que vous vous dites, parce qu’on pense tous pareil: pourquoi j’irais mettre des milliers d’euros dans une lampe que je pourrais fabriquer moi-même? Moi aussi j’ai des vieilles figurines qui traînent dans mon armoire à souvenirs chez mes parents, je les prends, je les colle, je peins le tout en doré, je rajoute un abat-jour Ikéa et le tour est joué.

Sauf que vous êtes surement comme moi, vous le faites pas parce que vous êtes une flemme et que vous avez plein d’autres choses passionnantes à faire le dimanche après midi plutôt que de vous prendre pour Valérie Damidot. C’est vrai quoi, combien de fois vous vous êtes dit que vous alliez faire un Space Invader avec des carreaux de chez Leroy Merlin, avant de remettre ça au weekend d’après?

Read Full Post »

Parce qu’ils ne savaient pas comment ils allaient faire pour écouler les 100 exemplaires de l’infâme Be@rbrick 400% Dark Vador qu’ils ont réalisé en collaboration, Medicom et Stussy ont décidé d’offrir un T-Shirt (limité lui aussi à 100 ex.) aux courageux qui achèteront cette figurine horrible. Cool, mais pas au point de justifier l’achat du 400%, faut pas déconner quand même. En tout cas, je me demande ce qu’ils vont donner à ceux qui vont aussi acheter le set de 100% R2-D2 et C3PO. Ca a intérêt d’être un truc dingue, parce que là aussi ils ont fait fort dans le style pourri.

Read Full Post »

Je suis tellement choqué que j’ai même pas envie de tenter de jeu de mot entre « le pire » et « l’Empire », c’est dire. Comment est ce que les mecs de Medicom peuvent sortir à 2 semaines d’intervalle une figurine 400% du droïde de protocole TC-14 aussi monstrueuse, avec une finition métallique vraiment réussie et une tête qui donne envie de pleurer de bonheur et de se rouler par terre comme si Palpatine nous foudroyait avec ses éclairs bleus, et de l’autre côté, un toy Dark Vador aussi dégueulasse? Je comprends pas.

S’il y a bien un personnage qui mérite d’avoir les oreilles de Be@r remplacées par un casque réaliste, c’est bien le Seigneur Vador. Au lieu de ça, on lui trace des traits sur le corps comme s’il avait bronzé derrière un store vénitien, et on lui dessine un visage qui ferait passer un trisomique manchot atteint de Parkinson pour Jim Lee. C’est triste à dire, mais ce 400% ne ressemble à rien, même pas à une merde. Allez, que celui qui est responsable de ce carnage agisse en homme et se dénonce, pour qu’on puisse le brûler vif sur un bûcher comme le maître Jedi qu’il ne sera jamais.

Read Full Post »

Dans la série « putain de merde pourquoi je suis pas au Comic-Con je l’aurais acheté direct », aujourd’hui, je voudrais le Mighty Mugg Iron Man 2, dans la version exclusive uniquement vendue au SDCC. Pour rappel, les Mighty Muggs sont des figurines ultra stylées réalisées en matériaux recyclables, et qui doivent être recouverte de nicotine vu qu’il est impossible d’arrêter d’en acheter une fois qu’on a commencé.

En dehors du fait qu’elle fait passer le Be@rbrick Iron Man pour un cadeau de la Fête des pères réalisé par un enfant en 2ème année de maternelle qui ne comprend rien à la pâte à sel, la version exclusive SDCC du Mighty Mugg a l’avantage de posséder une visière rabattable, détail qui n’est pas présent sur la version classique Toys’R’Us, et qui fait bien sûr toute la différence (en plus de la boîte dorée).

Encore une figurine qui va hanter mes nuits tant qu’elle n’aura pas rejoint mon étagère. En attendant la prochaine vague de figurines, dans laquelle on retrouvera Deadpool, Spider-Man avec un masque amovible et le Green Goblin. Impossible de résister je vous dis.

Read Full Post »

Une raison de plus de pleurer des larmes de sang parce qu’on est pas au Comic Con à San Diego. Prévendu exclusivement lors de la plus grosse convention de nerds au monde, le set Manny Pacquiao + Mad Mickey est limité à 300 exemplaires, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est vraiment stylé. Normal quand on sait que c’est les gars de MINDstyle, déjà responsables du toy Le Parrain, qui coordonnent le tout. Et même si j’aurais pas mis les 500 dollars nécessaires pour l’acheter, avoir un frisson d’hésitation pendant une seconde et me dire que je suis au Comic Con et que je peux complètement partir en vrille en me ruinant joyeusement, ça n’a pas de prix.

Read Full Post »

(suite…)

Read Full Post »

A l’occasion de sa première expo solo dans un musée (à l’Aldrich Contemporary Art Musem en l’occurrence), Kaws a dévoilé ses derniers travaux, et notamment cette monstrueuse figurine Pinocchio, accompagnée de Jiminy Criquet.

Aucune info vérifiée ne permet de dire si le toy sera produit pour le grand public ou pas, mais une chose est sûre: si Kaws continue de réarranger des personnages de Disney pour Medicom, nos banquiers vont s’arracher les cheveux vu qu’on va lui donner tout notre argent. Jusqu’au dernier centime.

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »