Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Sport’ Category

Je pensais jamais dire ça un jour mais une fille avec des nunchaku, ça déchire en fait. Oui, la prestation de Gemma Nguyen est plus proche du spectacle que de la véritable démonstration d’efficacité. Ok, il y a pas mal de poudre de yeux pour faire crier le public. On est d’accord, le concept de kata artistique reste détestable et atteint des sommets dans le mauvais goût. Mais pour une fois, j’ai envie de me laisser avoir et de sourire bêtement en regardant le « Black Phoenix » bondir dans tous les sens, tel un farfadet ou une tortue ninja sous cocaïne. J’ai envie de tout pardonner à cette cainrie de 23 ans, sosie de Babyson à ses heures perdues. Même ses hurlements surjoués, ses petits bras potelets et sa façon de tournicoter comme Zébulon, c’est dire. Et ne commencez pas avec vos blagues salasses sur les autres utilisations possibles de ses nunchaku, je vous vois venir bande de coquins.

Read Full Post »

Il y a des jours où je suis triste de ne pas habiter aux Etats-Unis, parce que ça m’enlève des petits plaisirs simples. Ca m’empêche de me lever tôt, de me préparer en regardant des clips à la télé, d’acheter un donut en bas de chez moi, de jouer au poker sur mon téléphone pendant le trajet en métro et de faire la queue devant FootAction pour pouvoir acheter l’une des montres G-Shock x Jordan en édition limitée, réalisées spécialement pour le All Star Game 2011. Et de faire râler à mort mes potes restés à Paris, même si je les trouve pas très belles dans l’absolu. Mais bon, Jordan et G-Shock, pas besoin de rajouter quoi que ce soit pour créer un besoin instantané.

Read Full Post »

Quand le plus fort des terriens rencontre le plus fort des kryptoniens, ça donne un numéro collector paru en 1978, et une statue hommage de 23cm qui fait se lever les bras de tous les fans de super-héros au sens large. Est ce un oiseau? Est un avion? Est ce un papillon qui pique comme une abeille? En tout cas une chose est sûre, c’est le genre d’objet improbable qui devient totalement indispensable une fois qu’on est au courant de son existence. Et j’espère juste qu’ils ne feront pas de toy Spider-Man x Barack Obama.

Pour voir plus de photos de la statue Superman x Muhammad Ali, vous pouvez cliquer pour  (suite…)

Read Full Post »

Je ne m’explique pas l’engouement récent autour du catch, plus connu comme le truc le plus ridicule et ringard du monde (juste derrière le curling). Franchement, je ne comprends pas comment on peut regarder des mecs se foutre ouvertement de ta gueule et (mal) jouer la comédie. Je ne trouve pas de raison valable, sauf quand je tombe sur cette sublime vidéo, le LOL de la prophétie qui viendra rétablir l’équilibre dans l’humour, un fail en adamantium serti de diamants.

Tout est magique: les costumes en papier crépon, l’hypnose et la position du kamasutra, le gars en slip qui breake comme un mec bourré dans un club de Moselle, les catcheurs faussement assommés qui vont vomir à force de bouger leur tête dans tous les sens, les coups plus qu’improbables et inventés, le gros qui se fout à poil et le commentateur qui s’excite comme si on assistait en direct à la résurrection de Jésus. Je propose d’ériger une statue au mec qui a eu l’idée de cette mise en scène, et qui a réussi à convaincre tout le monde de le suivre dans son délire. Un véritable Dieu vivant.

Read Full Post »

Depuis la honte cosmique qu’on traîne depuis l’Afrique du Sud, tout le monde envisage de brûler le maillot de l’équipe de France, histoire de retrouver un semblant de dignité à travers la violence. J’imagine que Nike a dû être légèrement dégouté de récupérer un partenariat aussi calamiteux, et qu’Adidas devait être à la fois soulagé de se débarrasser de ce poids mort, mais déprimé de partir sur un résultat aussi pitoyable. Mais en même temps, c’est une bonne chose pour Nike. Dans le pire des cas, ils ne pourront pas tomber plus bas et dans le meilleur des cas, ils seront directement associés à la renaissance d’une équipe, et exploseront leur image et leur chiffre d’affaire. Jordan n’aurait peut être jamais atteint son statut de légende vivante s’il n’était pas parti faire de la merde sur un terrain de baseball avant de revenir en prince sur les parquets, et les Jordan XI n’auraient jamais eu cette aura quasi divine.

D’autant plus que Nike prend le contrepied total d’Adidas, avec un maillot et une ligne de vêtements sobres et réellement mettables dans la rue. Fini l’impression de ressembler à un entraîneur de CFA qui va à l’entraînement du mardi soir, on peut désormais soutenir l’équipe de France tout en restant frais. Et loin de prôner la victoire ou l’esprit de compétition, Nike favorise le plaisir et la beauté du jeu, ainsi que le multiculturalisme avec le slogan « Nos différences nous unissent ». Une stratégie de communication qui tombe à pic dans le contexte actuel. Ce qui peut entraîner la question suivante : et si à travers cette nouvelle collection, Nike parvenait à rendre les jeunes fiers de porter le maillot de leur équipe nationale, et donc fiers d’être français?

Pour voir toute la collection Nike x Equipe de France, vous pouvez cliquer sur (suite…)

Read Full Post »

Pour vous c’est un simple bout de daim, pour moi c’est un bout de mon innocence. A l’époque mon père traversait l’Atlantique deux fois par an (j’ai jamais compris pourquoi et je crois que je veux pas savoir) et à chaque fois qu’il revenait c’était Noël en plein été. Le temps béni où je portais un pantalon de culturiste avec des triangles gris imprimés, un T-Shirt Jordan « Rookie Of The Year » et un sac à dos Bulls. J’avais deux rangées de dents comme les requins, une boucle d’oreille Nike du marché et dans le cartable, un Giraya Ninja avec les bras en caoutchouc recouverts de poussière. Je rêvais d’une casquette des Redskins et j’étais encore traumatisé par les Air Tech Challenge jaunes que j’avais eu l’année précédente, dont le coloris improbable semblait rendre fou des gars deux fois plus vieux que moi. En gros, rien ne m’avait préparé à la claque des Jordans VII Bordeaux.

J’ai mis des années à retrouver leur nom, j’avais l’impression d’avoir rêvé, de ne pas avoir mis mon pied dans cette oeuvre d’art multicolore, jusqu’à ce que je retrouve une photo de moi, hoodie / jeans clair / Bordeaux / casquette Bulls. Au top comme René, comme rarement je l’ai été. Comme toutes les paires de cette période, je les ai mises 4 fois par semaine (sauf les jours d’EPS et de basket), pendant un an, le temps que mon gros orteil sculpte une marque indélébile à l’avant, dernière étape avant de trouer complètement le velours gris clair. Au moment de balancer ce bout d’histoire à la poubelle, j’ai découpé la languette que j’ai gardé comme une relique précieuse pendant des années, à côté des systèmes Pump éventrés et des lacelocks des VI volés à Décathlon.

L’année qui a suivi j’ai eu droit aux VIII Aqua, qui m’ont évidemment laissé elles aussi une empreinte indélébile, mais sans comparaison aucune avec les Bordeaux. Alors en avril 2011, si vous n’avez pas de nouvelles de moi pendant plusieurs jours, c’est que je suis blotti en boule avec entre les bras plusieurs paires de ce modèle légendaire qui n’a jamais été réédité en 20 ans. En même temps c’est logique, vu que le Bordeaux se bonifie avec l’âge.

Read Full Post »

Freeway + Mike Tyson = Tek (de Smif N Wessun)

Read Full Post »

Older Posts »